Menu du site

Nature Humaine
Univers

Première version: 2014-08-31
Dernière version: 2018-01-05

Univers

Sommaire de la page


Préambule

Avertissements préalables sur les sources des infos de cette page.

Nous allons voir ici la description de l'univers qui nous entoure, et son histoire.

Histoire de l'univers

L'univers global est infini, sans début ni fin (tout simplement parce qu'à ces niveaux vibratoires, le temps et l'espace n'existent plus). Cet univers global ressemble beaucoup au Dieu Universel auquel tout est connecté et qui est tout...

Localement, des zones denses d'énergie/matière explosent (le big bang) créant un univers local en expansion. Il y a plusieurs big-bang en permanence créant une infinité d'univers locaux. La distance entre chaque univers local est tellement grande qu'on peut considérer ces univers locaux comme indépendants.

Dans notre univers local qui vient d'exploser (il y a 15 milliards d'années), les éléments des atomes dispersés par l'explosion primordiale se condensent pour former des corps célestes solides. Au centre d'un tourbillon de matière, un corps se forme et devient si gros qu'il amorce des réactions thermo-nucléaires. C'est l'étoile.

Des planètes s'accrétionnent autour de l'étoile (plus elles sont grosses, plus leur noyau est chaud, plus ce sont des étoiles, moins brillantes que l'étoile maître). L'ensemble étoile + planètes forme un système stellaire.

Les systèmes stellaires gravitent eux-mêmes autour du centre d'une galaxie. Les galaxies se repoussent les unes des autres, c'est l'expansion accélérée de l'univers. En effet, la gravitation est une force de répulsion à partir d'une certaine masse, comme celle d'un gros astéroïde (c'est donc le contraire de ce qu'on observe sur Terre avec les corps peu massifs, comme notre corps).

Il y a des milliers de milliards de galaxies repérables sur la voûte céleste, et chaque galaxie contient des centaines de milliards de systèmes stellaires...

Les astres, à force d'absorber des petits corps, finissent par devenir si massif qu'ils se mettent désormais à attirer toute la matière à portée (principe du trou noir). L'univers local finit par être rempli de grosses billes de matière très éloignées, qui une fois absorbé le dernier corps massif de son environnement proche, n'a plus d'opposition à sa répulsion interne et rééclate en un nouveau big bang. La matière est ainsi recyclée localement pour reformer un nouvel univers local au sein du précédent univers local.

Histoire du système solaire

Notre système solaire est un système stellaire très classique : 3 étoiles à l'origine, la deuxième étoile, Perséphone (entre Mars et Jupiter), finit par se disloquer au bout de plusieurs milliards d'années. La plus grande partie restante, Nibiru, se mets à orbiter autour des 2 étoiles restantes (Soleil et Nemesis). Tiamat, une géante océanique issue de la dislocation de Perséphone, développe naturellement la vie. Au bout de plusieurs milliards d'années, Tiamat se disloque elle aussi, donnant la Terre et la Lune il y a 5 milliards d'années. La Terre se place sur son orbite actuelle, celle de la planète morte Hécate. La vie reprends rapidement grâce aux briques ADN et ARN issues de Tiamat. Les restes des dislocations successives de Perséphone forment la ceinture principale d'astéroïdes.

Page suivante

Nous venons de voir l'univers, mais cet univers est surtout intéressant de par la vie qui s'y déroule.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs