Menu du site

Nature Humaine
Théorie & Technique>Technologie>Transmissions

Première version: 2014-03-02
Dernière version: 2014-03-11

Les différents types de transmission

Sommaire de la page


Préambule

Une transmission sert à transmettre un mouvement mécanique.

position relative arbre moteur et récepteur

Pour un cardan de 2cv, les arbres moteurs (sortie de boîte) et récepteur (fusée de roue) sont coaxiaux (dans le même sens), presque concentriques bien que leur position relative change légèrement (en longueur=> nécessité d'un coulisseau, et en hauteur => nécessité de croisillons).

Pour une moto, les arbres à relier sont coaxiaux mais pas concentriques, il faut donc utiliser une chaine, une courroie ou 2 renvois d'angles + cardan. 

Chaîne

C'est une solution simple, légère, avec un rendement de 98% très bon, permettant facilement une réduction grâce à une roue et un pignon de diamètre différents.

L'inconvénient est qu'une chaine distendue, sale/rouillée et mal lubrifiée perds rapidement jusqu'à 20% de rendement. Son entretien régulier est contraignant et son usure relativement rapide.

Plus le couple à passer est fort, plus le pignon doit avoir un diamètre important pour augmenter le nombre de dents en contact.

Suffisamment élastique pour se passer d'un amortisseur de couple.

Courroie

Solution la plus légère et la plus souple, avec un rendement acceptable de 95%. Un autre agrément est son silence de fonctionnement.

Dure plus longtemps qu'une chaine (tant qu'un gravier ne vient pas se loger entre la courroie et la poulie => casse). L'entretien consiste à la retendre.

Plus chère qu'une chaîne.

L'utilisation d'un galet tendeur externe permet d'ajuster la tension sans réglage tout en augmentant la surface de contact sur les poulies.

Inconvénients, nécessite une poulie d'entrée suffisamment grande pour transmettre le couple et limiter les petits rayons de courbure, ce qui peut impliquer une poulie de sortie démesurée pour les grandes démultiplications, en général du côté roue, donc grosse inertie de rotation.

Ses éléments synthétiques font qu'elle s'use, même si on ne s'en sert pas.

Les meilleures sont les courroies crantées pour le rendement et le transfert de couple, tout en nécessitant une tension inférieure.

Les plans des courroies doivent être parfaitement alignés, et la tension constante (arbre moteur aligné avec l'axe de rotation du bras).

Train d'engrenage

si les pignons d'engrenage sont coaxiaux et droits, on a 2% de rendement par couple.

Cardan

A éviter à couple du rendement de 75% par couple cônique.

L'intérêt n'est que l'entretien limité en comparaison à une chaîne.

à suivre...


Retour menu sup