Menu du site

Nature Humaine
Ancien Monde>Evolution annunakis sur Nibiru

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2016-07-10

Première version: 27/10/2014
Dernière version: 2016-07-10

L'évolution annunakis sur Nibiru

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

L'évolution des annunakis dans un nouveau milieu

Après le départ des reptiliens de la terre et de Nibiru, les homo habilis ont évolués au fil du temps (sous l'effet d'un environnement différent) pour devenir une espèce appelée Annunakis.

Les conditions de vie plus rude de Nibiru ont favorisées le maintien d'un système hiérarchique centralisé, les esclaves avec des connaissances réduites et spécialisées étant peu à même de survivre hors du système, au contraire de la terre où il est plus facile de refaire des petits groupes humains nomades qui bénéficient de la profusion nourricielle de la nature, groupes dans lesquels personne ne peut imposer à chaque membre du groupe de lui donner 80% des fruits de son travail sans que celà ne se voit (comme le fait notre système actuellement).

Les annunakis sont à l'origine des humains qui ont été déportés par les reptiliens il y a plusieurs millions d'années. Nous avons donc des ancêtres et une biologie en communs. Lorsque les premiers annunakis ont été débarqués pour être des esclaves sur Nibiru, les humains sur Terre étaient exactement de la même espèce, celle créée par les reptiliens à partir de primates bipèdes. cependant, si nous, sur Terre, nous étions parfaitement adaptés à notre environnement, ce n'était pas le cas de nos "frères" déportés sur une planète bien différente. Pas de saison puisque pas de roation régulière autour d'un Soleil. A la place, Nibiru flotte 99% de son temps dans l'espace et produit sa propre lumière diffuse qui ne traverse jamais une atmophère extrèmement épaisse. A la place, toute la lumière qui vient du noyau de Nibiru est reflétée vers le sol, créant un monde lumineux sans avoir besoin d'un Soleil extérieur comme c'est notre cas. Le ciel est comme phosphorescent en continu et permet à des végétaux de se développer avec un type de photosynthèse particulier. Il y existe également de vaste océans d'eau salée avec une faune et une flore aquatique abondante, alors que sur la "terre" ferme de Nibiru, très volcanique, les conditions sont plus difficiles. la vie se trouve surtout le long des côtes, dans les plaines formées par les coulées de lave solidifiées recouvertes de cendres fertiles, car la lumière qui sort du noyau de Nibiru n'arrive pas à traverser les masses continentales trop épaisses. Sur cette planète, la lumière sort des profondeurs des océans où la plaque est extrêmement fine et le volcanisme très actif. Mais plus encore que la source de la lumière, c'est son spectre qui est particulier.

La lumière est caractérisée par sa longueur d'onde. C'est cette longueur d'onde qui fait la "couleur" de la lumière émise, allant des micro-ondes aux infrasrouges en passant par le lumière "visible", les ultraviolet et même les rayons gammas. Tous sont des rayonnements lumineux, des photons qui se déplacent suivant les mêmes lois. Notre Soleil est une étoile qui a un spectre lumineux particulier qui englobe de nombreux types de lumière et parmi celles-ci, notre oeil humain n'est sensible qu'à une toute petite partie, ce qu'on appelle la lumière visible (du violet au rouge). La superposition de toutes ces longueurs d'ondes forme une lumière quasi blanche (même si le Soleil, normalement est plutôt classé dans les étoiles jaunes). Nous ne sommes aps capables de voir d'autres types de lumière éises par le Soleil comme les ultraviolets ou les infrarouges, alors que d'autres animaux sur Terre ont développé ces capacités. par exemple les abeilles voient les ultraviolets parce qu'ils sont abondants en été et rendent les fleurs très lumineuses. Cela permet donc aux abeilles de voir les fleurs de bien plus loin et précisément que nous. Les couleurs ultraviolettes existent mais l'oeil humain n'est aps capable de les voir. Idem pour l'infrarouge que certains reptiles peuvent "voir" grâce à des recepteurs spéciaux. Encore une fois, cette adaptation est pratique puisqu'elle leur permet de chasser la nuit et de repérer les petits mammifères au sang chaud qui émettent des infrarouges (ces rayonnements sont liés à la chaleur).

Sur Nibiru, pas de Soleil mais un noyau bien plus actif que celui de la Terre. Ce noyau émet beaucoup de radiations et d'infrarouges mais peu de lumière visible (seulement du rouge très ténu). Les reptiliens ont évolués comme nos reptiles terrestres pour être des prédateurs nocturnes sur une planète qui ressemblait fort à la Terre. Nibiru ne leur pose aucun problème puisque ils voient, comme nos serpent, dans les infrarouges et craignent le Soleil. Mais pour les esclaves annunakis fraichement débarqué, ce monde nibirien était sombre, seulement éclairé par des océans et un ciel rougeâtre. A titre de comparaison, c'est comme quand chez nous il y a beaucoup de nuages bas et qu'on voit la lumière des villes se refléter dedans. la lumière émise par Nibiru est principalement dans l'infrarouge et l'oeil humain n'est aps fait, à la base pour voir ces couleurs là. Tout était donc très sombre pour ces esclaves. Avec le temps (de 2 à 3 millions d'années), une sélection lors des élevages et quelques petites modifications génétiques artificielles opérés par les reptiliens, les annunakis ont été forcés de s'adapter à cet environnement : leurs yeux sont plus gros que les notre et sensibles aux infrarouges, si bien que leur planète leur parait aujourd'hui très lumineuse. En revanche, le reste de leur corps a perdu des caractéristiques qui leurs étaient devenues inutiles. la mélatonine, qui teinte notre peau et nous fait bronzer, sert à protéger contre els rayonnement solaire. C'est donc inutile sur Nibiru, c'est pourquoi leur peau est d'un blanc livide et leurs cheveux roux (parfois blancs ou blond quand ils étaient sur Terre). Seul le carotène teinte leurs cheveux et leurs poils, il n'y a plus de mélatonine. Ils ressemblent donc fortement, non pas à des albinos, mais plutôt à des animaux "leucitiques" : le gène qui doit produire la mélatonine est inhibé par une mutation adaptative, il existe mais ne produit pas (alors que les albinos ont un gène déficient ou inexistant).

la gravité étant plus importante que sur Terre, leurs corps ont du également s'adapter à cet environnement. les plus faibles mourant à cause des travaux difficiles exigés par les reptiliens dans les mines, voire euthanasiés/mangés pour faciliter l'émergence de générations plus robustes, les annunakis ont vu leur espèce gagner en musculature et en taille. La gravité est environ 2 fois supérieure à celle de la Terre, ce qui équivaut à porter deux fois plus lourd le même objet. Une pierre qui pèse 1 kg sur Terre pèse 2 kg sur Nibiru, d'où la pénibilité du travail sur cette planète. C'est pour cela que les annunakis font aujourd'hui entre 2.10 m pour les femmes et 3.10 m pour les hommes. En plus de cette prise de taille obligatoire pour survivre, leur crâne et leur cerveau ont du également s'adapter. Leur front est devenu plus massif et servait de critère de virilité, les mâles au front large et massif étant privilégié par les femelles, de même que la barbe dont les humains, normalement sont dépourvus (peu de primates portent des barbes u des cheveux). Compte tenu de leur environnement spécifique et de la différenciation sexuelle très marquée, la pousse des poils, des cheveux et des ongles s'est renforcée. Normalement, la pousse des ongles est dépendante de l'usure et sur Terre celle-ci est limitée. C'est pourquoi les primates n'ont pas des ongles qui poussent aussi vite que les nôtres. Or sur Nibiru, à cause du sol très abrasif (sol volcanique) et le travail dans les mines, les ongles usent très rapidement et si la repousse est trop lente, c'est le doigt qui s'abime. Ainsi, par adaptation pour la survie, cette caractéristique de pousse rapide s'est naturellement imposée, et, comme elle est liée génétiquement à celle des poils et des cheveux, tout à été de paire. Si nous avons aussi ces caractéristiques aujourd'hui, c'est parce que les humains actuels ont été modifiés plus tard par les annunakis de retour sur leur planète d'origine en qualité de colons. Normalement, nous devrions être comme les autres primates et arborer une pousse lente des poils et des ongles. Les cheveux longs et les barbes masculines sont des "cadeaux" laissés par nos concepteurs annunakis qui ont mélangé certains de leurs gènes aux nôtres.

Enfin, la durée de vie des annunakis étant programmée pour être efficace sur Terre, elle a continuer à s'imposer sur Nibiru. On peut considérer qu'il y a deux saisons sur cette planète. Pendant presque 3600 ans, elle erre dans l'espace hors du système solaire et vit en autarcie grâce son noyau actif. Quand elle retourne dans le système solaire, son atmosphère épaisse qui sert de bouclier impénétrable est bombardé par le vent solaire. Plus Nibiru approche du soleil, plus elle est attaquée et comme elle passe très près de notre étoile, elle encaisse de nombreuses éjections de masse coronale. ces vents puissants chargés et très chaud (plasma) perforent l’atmosphère bouclier de Nibiru et réussissent à passer à travers (un peu comme avec nos aurores boréales). Le champ magnétique de Nibiru est bien plus puissant que le notre mais comme la planète errante est trop proche du Soleil, elle ne peut endiguer ces attaques. Dans ces conditions, la surface de Nibiru est brulée par els radiations. Les végétaux sont détruits mais comme ils s'enracinent profondément, ils survivent à ce bombardement. Les animaux s'enfouissent dans des terriers et attendent le retour à des conditions viables grâce à leurs réserves (corporelles ou stockées dans les terriers). Cela empêche donc la faune d'atteindre de grandes tailles, il n'existe pas naturellement d'animaux plus grands que des chats sur Nibiru. Quant aux océans, l'eau sert de filtre et protège la flore et la faune aquatique qui n'est que peu impactée. Pour survivre, les annunakis se réfugient, comme les animaux endémiques, se réfugient dans des cavernes artificielles, notamment les mines creusées dans les montagnes. Contrairement à chez nous, où les plantes ont besoin de soleil, sur Nibiru les végétaux ont besoin de la lumière du noyau, et en creusant assez profondément dans le sol, il est possible de cultiver ces plantes qui bénéficient des radiations du sous-sol. les annunakis sont donc tout à fait capables de se nourrir pendant cette période, sans parler des réserves qu'ils ont pu constituer auparavant. Un fois Nibiru partie du système solaire (elle met entre 20 et 25 ans pour entrer et sortir), la vie reprend son cours normal.

Sur Terre, notre horloge est fixée sur deux rythmes naturels : le rythme jour-nuit et le rythme hiver-été basé sur la durée du jour, l'ensoleillement et les différences de pluviométrie. ces rythmes se combinent et font se décompter nos "années" de vie, mais plutôt que de parler d'"années", il vaudrait parler des biorythmes saisonniers. Sur Terre, ce rythme correspond en moyenne à un an, puisque c'est le temps qu'il faut pour faire le tour du Soleil et passer recommencer un cycle environnemental. or sur Nibiru, il n'y a pas d'années et de ssaisons, puisque Nibiru ne tourne pas autour du Soleil comme nous. Elle le fait, mais sur une orbite très longue et allongée si bien qu'on pourrait considérer qu'une année nibirienne correspond environ à 3600 années terrestres. Le corps étant programmé pour suivre les années, pour les annunakis, il décompte un tour toutes les années Nibiriennes, c'est à dire tous les 3600 ans terrestres. Leur vieillissement naturel est donc 3600 fois plus lent que le nôtre et leur corps s'est adapté à ce rythme, que ce soit au niveau du sommeil (les annunakis dorment peu et n'importe quand, ce sont des phases de léthargies et de repos qui n'ont rien à voir avec un rythme jour-nuit)., de la reproduction, de la croissance et de la nourriture.

A ce propos, le régime alimentaire des annunakis s'est plutôt diversifié autour des produits végétaux, les animaux étant rares et de petite taille sur Nibiru. Ils constituent des repas exceptionnels mais n'entrent que peu dans le régime alimentaire. On peut considérer que sur Nibiru, les annunakis sont presque exclusivement végétariens. Ils ont besoin de grandes quantités de fibres car leur système digestif s'est adapté à cet apport important. De même, les végétaux sur Nibiru sont très chargés en fer, et les annunakis sont sont adaptés pour l'éliminer plus facilement que nous, le fer étant un poison à haute dose pour l'organisme. ces deux points adaptatifs ont posés de nombreux problèmes aux colons annunakis sur Terre. Non seulement ils devaient manger des végétaux coriaces pour nous (d'où l’appellation de Mangeurs de tulle données par les indiens aux annunakis), mais en plus ils faisaient tous des carences en fer. Sur Terre, les annunakis furent donc obligé de manger de la viande, notamment de la viande rouge et ils se sont tournés vers les viandes les plus riches et les plus abondantes à ce niveau, en particulier les boeufs et les humains, des animaux faciles à élever. la dentition des annunakis s'est également adaptée sur Nibiru à un régime riche en végétaux coriaces et leurs dents se sont orientés de l'avant vers l'arrière, notamment celles de l'avant de la bouche. Cela permet de déchirer les feuilles et les tiges, alors que nos dents à l'avant sont plutôt orientées pour racler les fruits et couper la viande. Les annunakis ont donc de grandes difficultés à manger de la viande, c'est pourquoi ils introduirent la cuisson des aliments. Une viande très cuite est masticable, alors qu'une viande crue est bien plus coriace (et indigeste). Tout cela n'a pas été anodin et a eu de très grosse conséquences sur notre culture humaine

Les annunakis n'aimant pas particulièrement la viande, considéraient l'obligation d'en manger comme une insanité, quelque chose de dégoûtant. Ils préférèrent par commodité obtenir leur apport de fer en buvant le sang car l'hémoglobine est le principal utilisateur du fer dans le corps. Les annunakis, dans les derniers millénaires de leur présence, prirent donc l'habitude de demander des holocautes et des sacrifices afin de se nourrir, aussi bien d'animaux que d'humains (jeunes et en bonne santé). Ils instituèrent des rituels d'offrandes en ce sens :de jeunes hommes ou de jeunes femmes vierges (car moins susceptibles d'avoir été contaminés par des maladies communes aux deux espèces et sexuellement transmissibles) étaient offerte comme du gibier aux annunakis. Ceux-ci n'aimant pas particulièrement manger de la chair, ils étaient très demandeur du sang qu'on offrait dans des jarres ou des coupes, ce qui explique les pratiques rituelles sacrificielles en ce sens. Malheureusement, après leur départ, les annunakis avaient bel et bien institué des comportements qui perdirent leur sens pratique mais continuèrent à être pratiqués, comme le sacrifice des jeunes enfants, comme on le voit encore à l'époque d'Abraham par exemple. C'est tout justement ce prophète qui mit fin à ces rituels en refusant de sacrifier son fils grâce, non pas à l'intervention d'un annunaki, mais d'un Ange (cad un ET). Abraham étant un chez de communauté respecté et pieux, il permis de casser la tradition des holocautes humains et de les remplacer par des sacrifices d'animaux (veaux et agneaux en particulier). Quant au tabou du sang, les annunakis avaient instauré des règles très strictes aux humains afin de perpétuer non seulement des caractéristiques génétiques (le sang dans le sens génome, hérédité) mais aussi pour veiller à la qualité de leur alimentation (à base de sang humain). ces règles ont gravement pollué les cultures humaines associées mais sur ce point, il existe un vaste héritage de pratiques, de coutumes de rituels et de tabous touchant d'autres domaines régulés pour els besoin des annunakis.

A propos de cette héritage, j'ai oublié de préciser plusieurs choses. Les illuminatis ont une religion qui prône un mimétisme des pratiques annunakis au pied de la lettre parfois. Ils ne boivent pas de sang (indigeste) mais on entretenu les tabous à ce niveau, par exemple lors de l'eucharistie. Lors de ce rituel, les catholiques mangent symboliquement le corps et le sang de Jesus. Ce rituel, basé sur la scène, n'a jamais eu lieu du temps du vrai Jesus. C'est un rituel connu qui était pratiqué par le Pater chez les mitriaques, notamment pour fêter la naissance de Mitra le 25 décembre. Les musulmans et les juifs pratiquent toujours de vieux rituels annunakis que les illuminatis ont également fait perdurer (le sacrifice de l'agneau par exemple, ou les holocaustes sacrificiels juifs entre autres). Tout comme pour les chrétiens, ces rites sont des survivances non désirées par les prophètes d'anciens rites qui ont été réinstaurés par les illuminatis rapidement après la mort et la perte d'influence des créateurs des religions précitées. En ce sens, il y a eu de nombreuses corruptions des textes et un retour à des pratiques pourtant interdites par les prophètes. ceci est valables aussi bien pour les chrétiens que les musulmans, même s'il existe un tabou vivace à leur niveau sur l'incorruptibilité du Coran. Si par l'intermédiaire de Mahomet, il a été promis que le Coran resterait intact, cette promesse a été tenue, mais il ne s'agit pas d'une légitimation du texte actuel qui a été manipulé en partie (coupures, adjonction et modifications de sourates). En revanche, une version intacte a bel et bien été conservée par les descendants d'Ali. Ce Coran authentique est conservé secret par peur d'une destruction, cela explique pourquoi les Chiites et les disciples d'li ont été systématiquement éradiqués. cette parenthèse est importante car elle explique l'acharnement de l'EI, créé par les illuminatis, à persécuter les chiites !

A vérifier dans mithra et catholiques si le texte qui suit n'est pas déjà repris.

Jesus est bel et bien un personnage historique même si sa vie a été très fortement manipulée par les illuminatis pour la faire coller aux mythes annunakis dont mitra s'inspire fortement. Dans la mythologie annunaki, il y a un premier né par miracle et dont descendraient symboliquement tous les annunakis par la suite. Il existe deux divinité chez les annunakis : le Père qui est comme le pape personnalisé par leur Empereur et la Mère, la planète Nibiru, celle qui les nourrit. Le Père est un Dieu céleste qui est en réalité l'Empereur des reptiliens, ses sujets (les émissaires divins qui donneront anges, de "angelos" en grec qui veut dire envoyé, messager). L'Empereur annunaki est le représentant de l'Empereur divin (qui n'est qu'un faux dieu la tête d'une civilisation hign tech). La Mère, c'est Nibiru, la planète nourricière. En ce sens, il est dit dans les légendes annunkis que c'est le Père qui est venu sur Nibiru et qui a permis l'enfantement du premier annunaki (Mitra) à partir d'une roche. Ainsi Nibiru engendre le premier annunaki à partir d'une roche (ou de la terre, ce qui rappelle la création d'Adam avec de l'argile). Cette légende permettaient aux premier annunakis, après le départ des reptiliens de Nibiru, comment ils avaient pu évoluer ici. Ils s'étaient rendu compte qu'ils ne correspondaient à rien dans le processus évolutif de la faune nibirienne : pas de cousins, pas d'ancêtres, pas de fossiles dannunakis plus primitifs. C'est cela qui a mené à la croyance d'un miracle et d'un premier être né du sol. Les reptiliens ayant une vie cavernicole, leurs bases étaient consruites dans des montagnes et des cavités, et c'est là, sous une montagne artificielle en forme de pyramide construire par les "dieux reptiliens", la Montagne originelle, qu'ils placèrent le mythe. Mitra (le premier annunaki) naît donc dans une caverne à partir d'un rocher sacré (l'autel en pierre non taillée). Plus tard, les illuminatis, reprenant ce mythe à leur compte, placèrent Mitra dans une grotte. Ils l'associèrent au retour prochains de leurs dieux géants et c'est ainsi que, lors du dernier passage de Nibiru, la date du 25 décembre fut choisie pour sa comémoration. En effet, il y a 3600 ans, Nibiru apparut le 25 décembre -3672 dans le ciel et fut visible à l'oeil nu, dans la constellation du Taureau. dans les semaiens qui suivirent, elle forma un long panache rouge sang dans le ciel qui fut immortalisé dans la fresque mitriaque presente dans tous les temples souterrain de cette religion. Mitra, qui est aussi la constellation d'Orion (Osiris), sacrifie le taureau céleste et offre son sang aux dieux, nourrissant ainsi le monde et permettant un nouveau cycle de vie pour les 3600 ans à venir. Lorsque les illuminatis récupérèrent le christianisme primitif à leur propre compte, ils reprirent les mêmes rituels et les imposèrent aux chrétiens par la force via l'Empereur romain nouvellement converti. Ainsi, Jesus (Mitra) nait le 25 décembre dans une grotte transformée en étable dans laquelle on place un taureau. D'un côté le Père (Joseph), de l'autre la Mère (Isis ou la vierge). Bien entendu, d'autres animaux furent ajoutés par la suite selon les cultures mais à l'origine, il y avait uniquement un taureau préparé pour le sacrifice (ou un jeune veau) et un chien (de berger, le compagnon d'Osiris/Orion le chasseur). Ainsi, quand vous faites une crèche, vous rendez hommage à la religion des illuminatis, et par voie de conséquence, vous rendez un culte aux faux dieux annunakis et aux reptiliens.

Concernant la transformation de Jésus en Christ vers ses 30 ans : L'âme met plus longtemps que l'on pense à arriver à son maximum pour s'installer dans son corps, et il faut entre 30 et 40 ans pour y arriver. Ce sont des principes qui sont valables pour tous, c'est pourquoi l'espérance de vie d'une espèce joue grandement sur sa capacité à devenir consciente (une espèce qui ne vit que 10 ans n'arrive jamais à exprimer son potentiel spirituel. Toutes les espèces qui se sont révélées conscientes comme les humains sont des espèces vivant plus de 40 ans). Jesus a donc mis près de 30 ans pour arriver à son maximum de maturité spirituelle (ce qui ne veut pas dire qu'il n'était pas sage avant !), ce qui est assez exceptionnel mais compréhensible vu son origine "karmique". Normalement, on considère que la moyenne est autour de 40 ans. ce n'est pas un hasard si les contactés prennent leurs missions totalement en charge aux environs de cet âge là. Attention, je ne dis pas qu'avant 40 ans on est pas sage et spirituellement avancé. Je dis juste que le maximum est atteint tard. Il existe de nombreuses personnes qui sont plus sages à 7 ans que d'autres ayant dépassé la 60aine !! Cela dépend de la maturité de l'âme qui s'incarne, certains, comme jesus, démarre sur les chapeaux de roue et d'autres ne décolleront jamais vraiment.

Le transfert d'âme d'un corps à l'autre est tout à fait possible même si ce n'est pas le cas de Jesus. Les âmes ne sont pas verrouillées et il arrive que des personnes changent en cours de route, parfois en bien, parfois en mal. Certaines âmes quittent leur corps prématurément par choix pour des raisons variées et la place étant libre, une autre peut venir s'incarner. Ces cas ne sont pas légion non plus, mais ils existent. La personne peut alors changer dans sa vision de voir le monde, ses choix éthiques, etc... Il faut bien comprendre que le corps n'est qu'une machine biologique, certes sensible et à respecter, mais que c'est l'âme qui fait le fond et oriente les choix importants dans la vie.

Augmentation de l'espérance de vie

Suite à l'article d'Harmonyum sur les appareils de régénération Annunakis : http://harmonyum.over-blog.com/2014/12/les-appareils-de-regeneration-annunakis.html

Sous certaines conditions, les annunakis avaient à leur disposition des appareils capables de faire renaître leurs morts et la légende d'Osiris est tout simplement tirée d'un fait réel et de l'utilisation de cette technologie.

C'est pour cela que les annunakis momifiaient leurs morts. Cela permettait de transporter et de préserver le corps qui, grâce à des machines, pouvaient être reconstitué par la suite, même si le cadavre était parfois dans un mauvais état de conservation. Les égyptiens antiques n'ont fait que copier ce qu'ils ont vu sans en comprendre la raison. Tout ce qu'ils savaient de leurs anciens, c'est que les dieux pouvaient mourir (tués pendant les combats divins par exemple), qu'ils étaient emmenés quelque part et qu'ils les revoyaient ensuite en pleine forme. Les Pharaons, qui étaient les successeurs humains des annunakis sur les trônes abandonnés, espéraient qu'ils bénéficieraient de cette "magie" divine et c'est pourquoi ils voulaient conserver leurs corps intacts. La momification avec ablation des organes et du cerveau est venue plus tard pour des raisons pratiques (éviter la putréfaction), le sens concret de l'opération s'étant perdu quand la légende d'Osiris et les mythes religieux se sont construits.

La machine annunaki ressemble à un sarcophage mais contrairement à ce qu'on voit dans la célèbre série TV Stargate, la personne n'est pas mise dedans mais déposée dessus. Le dispositif actif est à l'intérieur et le "couvercle" sert de table où le mort / blessé est allongé. Je n'ai pas vu le dispositif interne mais s'il semble que cela agisse par "radiation" ou "rayonnement" invisible (pour moi). Je ne sais pas quel type de rayonnement est en cause (nucléaire, magnétique, autre ?).

Ce rayonnement a pour effet de stimuler la croissance des tissus et la multiplication cellulaire à un point tel que le cicatrisation et la régénération des organes peuvent être atteintes en quelques heures (dans le cas d'un mort). Il suffit alors de "recoller" les morceaux pour que les membres sectionnés se ressoudent.

Malheureusement, cette technologie a des limites : elle permet d'accélérer les processus naturels qui mettent des mois à se faire (une fracture osseuse, une plaie, un organe nécrosé et abîmé par un accident). Elle est capable de régénérer des organes comme le foie qui le font naturellement, mais aussi d'autres qui normalement n'ont pas cette capacité (pancréas, estomac, muscles). En revanche, il faut que l'organe soit toujours présent : il ne s'agit donc pas d'une régénération comme on en trouve chez les batraciens capables de recréer un membre manquant.

C'est pour cette raison que si un membre ou un organe est complètement détruit, il ne peut pas être reconstitué (sauf via une greffe qui demande un autre type de travail). Un annunaki perdant un oeil ne le récupère jamais, car l'oeil n'est pas un organe qui peut être refait, ni régénéré, ni recréé in vitro par les annunakis. Il en est de même s'il manque un bras entier (surtout la main ou le pied, très complexes) ou même les organes génitaux ! Je ne dis pas cela par hasard car dans la mythologie égyptienne, Seth détruit le pénis d'Osiris pour cette ultime raison (il l'a mangé afin qu'Isis ne puisse le récupérer et reconstituer dans son intégralité le corps de son époux), C'est aussi le cas pour Horus qui reste borgne (il a fait dont d'un de ces yeux à son père à qui il en manquait un) ou même Odin (qui donne un oeil pour obtenir le savoir).

Cette machine doit pouvoir être efficace sur les humains également mais avec plus de limites puisque nous n'avons pas été modifiés génétiquement pour être "immortels" (suppression du processus génétique de vieillissement). En revanche, ces machines sont capables de rajeunir un humain et de le faire cicatriser rapidement, voire le faire revenir à la vie si le corps est peu endommagé structurellement. Malgré cela, elle est beaucoup moins efficace sur les humains que sur les annunakis (qui sont modifiés génétiquement pour être compatibles avec cette technologie). Un mort humain démembré comme Osiris l'a été ne pourrait pas être reconstitué puis régénéré. D'après les ET, la légende de la fontaine de jouvence est également liée aux récits anciens sur l'utilisation de cette technologie, utilisation qui est passée à travers les âges grâces aux légendes (qui ont déformé la réalité pratique).

Enfin, les annunakis ont aussi une âme, et celle-ci quitte également le corps quand celui-ci est trop endommagé. Or si l'âme peut retourner dans son corps après le décès et la résurrection, elle peut être remplacée par une autre après l'utilisation des machines à régénération. Tout dépend des conditions et des délais entre la mort et le retour à la vie. Concrètement, le corps sera le même après passage sur la machine mais le comportement général de la personne (annunaki ou humain) pourra être sensiblement différent à la sortie. L'âme est le moteur principal de la volonté et de la conscience (la petite voix symbolique qui fait culpabiliser ou inversement) et donc l'orientation spirituelle peut être modifiée.

La résurrection n'est donc pas anodine en ce sens, et cela a parfois fait se poser d'étranges questions aux annunakis témoins de ces changements sur leurs congénères morts et revenus à la vie. Les choix éthiques que feront l'individu seront alors peut être inversé, il pourra faire preuve de plus ou moins d'empathie, de scrupules, d'inspiration, de motivation, de foi etc...

Dans la pratique, hormis ces grandes questions, un homme (et en parallèle un annunaki) qui aime les brocolis continuera à les aimer (ou à les détester), il aura toujours les mêmes tics, le même rire, la même démarche, le même vocabulaire etc... Une grande partie de notre comportement est génétiquement programmé ou acquis à travers notre éducation (c'est le cerveau biologique qui en a la charge, pas l'âme). L'âme joue davantage sur la profondeur émotionnelle et les sentiments (attachement affectif, compassion, éthique, sentiment religieux véritable...) que sur le comportement individuel au quotidien. Par exemple, les gens qui ont une âme très immature (jeune) ne se posent pas de grandes questions existentielles, ont une vue étriquée de leur environnement social, du monde et des enjeux sur le long terme, ne sont pas inquiets des tenants et des aboutissants de leurs démarches/actions au delà de leur quotidien et de leur espace de vie etc...

Fin de l'article d'harmonyum, discussions sur sa page facebook :

Soumis à un cycle d'une année longue de 3600 ans terrestre, Ils ont naturellement un cycle vital plus lent que nous, ce qui allonge leur espérance de vie. Là dessus, comme nous, ils ont découvert la génétique. Une fois leur génome décrypté, ils ont découvert que l'ADN comporte un système d'autodestruction, une sorte de compte à rebours formé de protéines qui se dégradent. Leurs scientifiques n'ont pas tardé à comprendre ce mécanisme et à trouver une parade, notamment en enlevant les gènes responsables dans les générations suivantes (eugénisme à grande échelle). Ainsi, l'ADN ne provoque plus de vieillissement , le métabolisme reste à son maximum (chez nous il l'est entre 25 et 35 ans) aussi longtemps qu'il n'y a pas de lésions accidentelles

Sans cette modification génétique artificielle, les être vivants sur Terre, notamment les mammifères, ont dans leur patrimoine génétique un compte à rebours comme je viens de l'expliquer. Le décompte ne se fait tout seul comme une horloge indépendante. pour avoir une notion du temps, ce "programme génétique naturel" se fie aux saisons, tout comme le font les plantes pour savoir quand elles doivent fleurir ou les femelles quand elles doivent être fécondes. cela permet de faire coïncider les cycles biologique (croissance reproduction etc...) avec les périodes fastes où il y a beaucoup de nourriture. Notre corps, comme celui des animaux et des annunakis, s'est développé dans un environnement spécifique, celui de la Terre et l'évolution a fait que nous sommes parfaitement adapté à ces conditions. Les annunakis sont des humains primitifs déportés sur Nibiru, ilss ne sont pas adaptés à cette planète d'adoption à la base. Ils conservent donc une programmation qui a été faite pour la Terre : ce qui s'est adapté chez eux au nouvel environnement nibirien, ce sont des caractéristiques secondaires mais pas le fondement de leur génétique. Le vieillissement et l'espérance de vie sont des bases qui ont mis des centaines de millions d'années à se mettre en place et demandent bien plus longtemps encore pour être modifiés par le nouvel environnement.

Il est possible d'observer ces phénomènes d'adaptation à deux vitesses sur les animaux qui deviennent cavernicoles. Leur peau devient blanche, ils n'ont plus d'yeux etc... mais quand on observe qu'à la naissance, ce n'est pas le cas. Avec ces animaux, on remarque chez certaines espèces que les petits peuvent naître avec des yeux puis les perdre quand ils atteignent leur maturité. L'adaptation ne s'est pas faite sur la totalité du patrimoine génétique mais seulement sur certains gènes clés, ceux qui provoquent une dégénérescence rapide de l'oeil. cela permet aux adultes de se débarrasser d'organes inutiles et ainsi éviter le gaspillage de ressources pour leur métabolisme. Cela n'est pas différent pour les annunakis.

Le système hiérarchique

Pour la période qui nous intéresse (présence des annunakis sur terre), la hiérarchie était la suivante :

Anu l'empereur

Enki et Enlil les fils d'Anu.

L'épouse de Enlil, s'appelait Ninlil, et on peut supposer que la femme de Enki s'appelait Ninki (système des parèdres).

Enki a laissé les noms de Ea en mésopotamie, Thot en Egypte, Viracocha en amérique du sud, Quetzalcoatl au mexique, puis serpent / Satan après la prise du pouvoir de son frère Enlil.

Enlil nous est resté dans l'histoire humaine sous les noms de Ra en Egypte, Zeus chez les grecs, Jupiter chez les romains, Yaveh chez les juifs, Allah (pour certains côté) chez les musulmans.

Le fils d'Enki Marduk.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs