Menu du site

Nature Humaine
Faits "inexpliqués">Nibiru

Première version: 2015-05-06
Dernière version: 2018-06-14

La planète Nibiru

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Zeccharia Sitchin, en décryptant les tablettes sumériennes, nous raconte que les sumériens vivaient sous le joug de géants, venant de la 12ème planète du système solaire, une naine brune à l'écliptique incliné de 31° par rapport à la terre et qui mets plus de 3600 ans à faire le tour de son orbite. Chaque passage proche de la terre provoque des destructions, comme le montre les études de Immanuel Velikhosky dans Monde en collision dès 1950.

Quasi tous les peuples de la planète raconte l'existence de cette planète. En cherchant un minimum, les preuves pleuvent ! Elles sont de plus super faciles à trouver, dévoilant du même coup la désinformation ENORME dont nous abreuvent les médias, les sciences et l'éducation. Et aussi le déni dont notre cerveau est capable...

Quand on cherche les effets de Nibiru dans le passé, les descriptions des cataclysmes ressemblent étrangement à ceux que nous sommes en train de vivre...

Sur le nom Nibiru

C'est Zeccharia Sitchin qui affecte le nom de la 12 ème planète à Nibiru. En tant que membre de société secrète, il avait a disposition des tablettes qui ne sont pas référencées par la science officielle et dont il n'a pas pu faire référence (tout comme Williamson qui raconte la même chose dans son livre "Les gîtes secrets du Lion", citant des documents non accessibles au commun des mortels mais qu'il a compilé des différentes loges auxquelles il avait accès).

Actuellement, le consensus scientifique (ce qui veut dire que le sujet fait encore débat, mais que la majorité des chercheurs privilégient une hypothèse sans pouvoir la prouver) veut que Nibiru s'applique au dieu Marduk, et que ce dieu est lié soit à la planète Jupiter, soit à une planète/étoile inconnue de notre science actuelle. Anton Parks, le désinformateur, fait pression pour faire croire que Neb Heru (Seigneur Horus) est Jupiter. Tout comme d'autres désinformateurs (dont Adamski ou Lobsang Rampa) essayent de faire croire que les géants viennent de Vénus, seule planète rouge entre la Terre et le Soleil actuellement visible. Par exemple les Dogons dont les antropologues ont affirmés qu'ils avaient 2 noms pour la planète Vénus, et que les Dogons croient que une des Vénus est une planète qui se déplace... C'est juste que volontairement ou non, les antropologues n'ont pas voulu reprendre le savoir Dogon (qui au moment de l'étude connaissaient Pluton alors que l'occident ignorait la présence de cette planète) et n'ont pas compris que les Dogons décrivaient une autre planète rouge que Vénus, à la trajectoire cométaire. C'est pourquoi les chercheurs ont tendance à regrouper Nibiru et Vénus en une seule entité, alors qu'il s'agit de 2 planètes différentes.

Le consensus aujourd'hui chez les chercheurs de vérité est de nommer le 3ème Soleil, la 12ème planète errante, la planète des dieux annunakis, sous le nom de "Nibiru", après que le nom planète X, très utilisé avant 2012, ne soit rendu caduque par le fait que Pluton n'étant plus une planète, la planète inconnue démontrée par la science se nomme désormais Planète 9. Donner le nomde Nibiru c'est donc se rendre indépendant des magouilles du système sur le numéro de la prochaine planète à découvrir.

Nibiru est la 12 ème planète quand on vient du Soleil (compris) pour les Sumériens (pour qui il faut que le chef ai le chiffre le plus élevé).

Pour toutes ces raisons, c'est ce nom de "Nibiru" que je retiens, mais j'aurais pu l'appeler Marduk, ‪Absinthe, Ajenjo, Baal, Barnard 1, Hercolubus, Némésis, Planète Froide, Planète X, P 7X, Tyché, YHWH, planète 9, planète 10, Kachina rouge, Al Tarik, l'étoile cornue, le destructeur, le dragon céleste, etc. (beaucoup de noms pour cette planète soit disant inexistante ! ).

Possibilité d'existence de Nibiru

Il faut savoir que rien n'interdit l'existence de Nibiru.

Il y a déjà les fameuses planètes 9 et 10, détectées suite aux anomalies de Neptune et de Mercure. C'est à dire qu'on est certain qu'il y a encore des planètes non découvertes dans notre système solaire, qui auraient des orbites ressemblant à celle des comètes ou de Pluton, avec un orbite incliné de 30° (31 ° pour Sitchin...).

Ensuite, il y a depuis 2005 (?) la découverte de planètes errantes, ce qui implique qu'elles sont sorties de leur système planétaire d'origine. Selon Wikipedia, les objets libre de masse planétaire : "L’idée que les systèmes stellaires éjectent des planètes dans l’espace interstellaire implique que notre propre système a, durant sa formation il y a 4,6 milliards d’années, perdu quelques-unes de ses dernières. Une preuve de ces pertes réside dans l’absence d’orbite stable entre Jupiter et Neptune. Il est possible qu’une planète qui se serait formée à une distance du Soleil de l’ordre de 5 UA à 30 UA se soit fait éjecter". C'est exactement ce que décrivent les contactés ET ) à propos de Nibiru (Perséphone, instable sur son orbite entre Mars et Jupiter, se sépare en 2, générant Nibiru, éjecté sur une trajectoire cométaire, et Tiamat, qui lors d'une future dislocation générera la Terre et la Lune qui seront happées par l'orbite inférieure actuelle). A noter que Wikipédia évite soigneusement de parler de la première orbite stable vide rencontrée (celle qui est évidente), à savoir la ceinture d'astéroïde, qui est le lieu de départ de Nibiru.

Preuves des précédents passages de Nibiru

Les catastrophes modèlent le monde

Les preuves sont très nombreuses que des événements cataclysmiques reviennent régulièrement boulverser la terre et provoquer de grandes extinctions (les strates géologiques, les plages fossiles, les montagne renversée comme Bugarach, les stalagtites en assiette, les nombreux fossiles au même endroit, tous intacts au moment de l'enfouissement dans une gangue de boue, les mamouthes gelés instantanéments en position debout, les glaciations qui ne concernent qu'un seul pays, pas tout un hémisphère comme on veut nous le faire croire, etc.).

La Terre conserve aussi la présence de cycles, comme :

Ces cycles, réguliers tous les 3600 ans, indiquent que les continents se déplacent par à-coups tous les 3660 ans, et périodiquement (4000 à 12 000 ans) le déplacement de la croûte terrestre est encore plus brutal / étendu que d'habitude.

Nibiru dans les archives humaines

Le dernier passage de Nibiru (en -1500 environ) est quant à lui décrit dans l'exode de l'ancien testament et dans le manuscrit l'Ipuwer (version égyptienne de l'événement).

De nombreuses prophéties parlent de Nibiru. Que ce soient les hopi avec l'étoile rouge, les hadiths de l'islam avec El Tarik le destructeur, l'étoile cornue, l'apocalypse de St Jean, etc.

Les archives secrètes humaines, confisquées par nos dirigeants actuels ou disséminées dans des collections privées (en gros, les archives des sociétés secrètes ou des Illuminatis), traitent aussi du sujet. Nibiru est bien connue des francs-maçon haut niveau ou des kabbalistes (voir par exemple le livre Les gîtes secrets du lion, qui 10 ans avant Sitchin racontait la même histoire, juste en divulguant des documents francs-maçons, montrant au passage à quel point l'histoire de l'homme est connue et de manière précise par nos élites).

Faire un dossier sur toutes ces écrits anciens, écrits scientifiques à l'époque (les hommes racontaient ce qu'ils voyaient, ils n'allaient pas conserver inutilement pendant des millénaires des romans à l'eau de rose...) mais aujourd'hui considérés comme des légendes, prophéties, traditions ou mythes :

-l'Apocalypse selon Jean parle d'un astre rouge nommé Absynthe, reponsable de grands malheurs sur terre

-les Hopis disent que les temps de la purification de la Terre se produiront quand l'Etoile bleu Kachina enlèvera son masque et montrera son vrai visage

-la place d'Orion dans toutes les civilisations antiques, partie du ciel ou un astre proche aurait été repéré par la Nasa en 1983

-les mythologies asiatiques faisant état d'un Dragon rouge céleste responsable de grands malheurs pour les hommes

-l'existence de la ceinture d'astéroides et de la Lune. On sait aujourd'hui que la Lune est un morceau de la terre (c'est pour cela qu'on ne voit qu'une seule des faces de la lune, la rotation propre de la Lune durant le même temps que son orbite)

-les anomalies dans l'axe de rotation de certaines planètes dont Neptune

Les Dogons ne parlent pas de planète X (mélange entre Vénus et leur description de Nibiru), mais en revanche, savaient que Sirius est une étoile triple et connaissaient l'existence de Pluton, bien avant qu'on l'ai officiellement découvert.

Je pourrais parler de Nibiru présente dans les archives des sociétés secrètes, tels que l'ont résumé Sitchin, Williamson, les tibétains et bien d'autres, mais ces sources ne sont pas acceptées par la science car encore occultes ! :)

Nibiru dans l'archéologie

Reprendre cet article pour les recherches archéologiques reprenant les légendes et les découvertes archéologiques montrant un déluge : http://www.dinosoria.com/deluge.htm

Les quantités de météorites lors des passages de Nibiru sont à chaque fois importantes et sont prises par les gens de l'époque comme des signes du ciel. Les pierres météoritiques ferriques sont ensuite utilisée comme talismans/bijoux magiques, car elles évoquent les terribles catastrophes du passage de la planète rouge. Ce collier de météorites vieux de 5000 ans (Les plus anciens objets en fer jamais découverts, des perles appartenant à des colliers funéraires retrouvés dans un cimetière égyptien vieux de 5.000 ans (en Basse Egypte, dans le village d'El-Gerzeh), ont été forgés à partir de fer de météorites (forte teneur en nickel, en phosphore, en cobalt ainsi qu'en germanium, qui n'est présent qu'à l'état de traces infimes dans le fer terrestre. Le métal qui a servi à fabriquer les perles est donc nécessairement né dans l'espace, avant de venir s'écraser sur Terre à bord d'une météorite)) est donc très logique et confirme l'avant dernier passage, il y a 7200 ans (en -5100 environ). Il y a donc tous les éléments nécessaires pour ce rendre compte scientifiquement de ce cycle, encore faut-il en avoir la volonté !

L'explosion de Santorin, tout comme le grand séisme qui a détruit la civilisation pharaonique égyptienne, sont tous les 2 datés de la même époque, -1500 environ.

L'homme a déjà connu des périodes cataclysmique

Là encore, c'est l'actualité qui me donne les preuves, issues de CNN directement dans le cadre d'une préannonce. Très rapidement cette page sera une évidence même pour les téléspectateur de TF1!

On a trouvé dans la tombe d'une reine égyptienne et dans les citées immergées les preuves que l'homme à subi il y a quelques milliers d'années des catastrophes apocalyptiques.

En -1600 (le dernier passage de Nibiru), les figurines représentant des dinosaures chassés par des hommes sont gravées à Acambaro, de grandes catastrophes naturelles frappèrent la Méditerranée, l'île volcanique de Santorin explosa, la Crète et l'Egypte déclinèrent ; dans l'Inde, la civilisation de la vallée de l'Indus s'effondra brusquement.

Preuves du passage actuel de Nibiru

Effets de Nibiru sur la Terre

Dans l'actualité, depuis 1996 une grosse accumulation de faits anormaux suffit en lui-même à vous montrer que quelque chose se passe, et que les médias cherchent à vous le cacher (il est impossible qu'aucun journaliste n'ai fait le lien). On assiste au réveil de tous les volcans de la planète (20 éruptions par semaine en 2016 alors qu'en 1995 il n'y en avait aussi 20... mais par an!), tremblements de terre de magnitude supérieure à 6 tous les 2 jours, changement climatique, records de chaleur battus chaque année, tempêtes, pas d'hiver entre 2015 et 2016, variations brutales de température, largage de méthane partout sur la planète, mort en masse d'animaux, des milliers d'oiseaux qui tombent brutalement du ciel au même endroit, météorites anormalement élevés, etc.

Effets de Nibiru sur les humains

Nibiru peut aussi être prouvée en s'intéressant aux comportements anormaux des élites de ces 30 dernières années, du moins ceux qui savent pour l'existence de Nibiru, repérée par la NASA en 1983. Les abus des oligarques n'ont jamais été aussi visible, les riches qui se construisent des bunker ou des villes fantômes, la NASA qui ment à tout va et finit par s'emmeler les pinceaux à de nombreuses reprises, quand ils ne mettent pas la pression sur Space X pour s'enfuir sur mars... Tout en cachant l'existence de la planète (sinon le peuple arrête de travailler pour eux) ils sont aussi obligés de nous préparer psychologiquement (via les films, les articles toutes les semaines sur l'espace, la découverte de planètes, etc.) pour adoucir la réaction du public quand sera révélée l'existence de Nibiru.

Pour ceux qui se rendent compte que quelque chose ne tourne pas rond, le mensonge ultime vous est servi : une pléthore de fake, comme Haarp ou les chemtrails, sont là pour vous détourner de découvrir l'hypothèse Nibiru.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs