Menu du site

Nature Humaine
Gestion de la Terre par les ET>ET neutres

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2018-03-11

Factions neutres

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Ces factions n'interviennent pas normalement dans notre histoire, mais sont souvent observés, vivants sur terre et étant impactés par nos diverses pollutions.

Les transplants (immigrés - émigrés)

Si une espèce intelligente est sur le point de s'éteindre face à des conditions naturelles dégradées, elle peut être totalement extraite de sa planète d'origine et transplantée sur un autre monde. Soit le monde d'accueil existait déjà et était compatible, soit il a été construit par les ET qui s'occupent du transfert. Si le processus de transfert d'une espèce est très bref (une journée suffit), la construction du monde d'accueil peut prendre des milliers d'années. En même temps, une espèce ne périclite pas du jour au lendemain sur son monde d'origine, ces transferts son prévisibles à l'avance.

Il existe aussi des transferts pour d'autres prétextes, moins amicaux, comme par exemple le transport d'esclaves d'une planète colonie à une autre. Les Raksasas ont effectué ce type de transfert avec les annunakis qui sont, au départ des humains primitifs venant de la Terre et servant de main d'oeuvre. Dans ce cas, il arrive que les esclaves soient abandonnés à leur propre sort et colonisent naturellement leur nouveau monde tout en s'y adaptant physiquement.

Il y a actuellement deux espèces extraterrestres qui ont été transférées sur Terre pour leur survie, mais elle sont en quarantaine par rapport à nous. Elles vivent toutes les deux sous la surface, dans de grands oasis de vie souterraines auxquels nous n'avons pas accès. Ces espèces n'ayant pas besoin de soleil pour se développer, car venant de planètes rocheuses sombres, cet environnement leur permet de vivre à l'abri dans de bonnes conditions. Il est possible, une fois que l'humanité sera pacifiée, que des interactions soient autorisées mais en attendant, nous sommes bien trop agressifs. Aucun renseignement ne sera fourni sur ces deux espèces (lieu où ils sont, biologie etc...) parce que cela pourrait trahir leur présence. Il faut juste savoir qu'il y a une espèce de batracien semi-quadrupède (ils se lèvent sur leurs deux pattes arrières pour saisir des objets) et une espèce humanoïde cavernicole. Ces espèces sont primitives technologiquement et ont un taux de reproduction faible (typique des mondes où la vie est peu développée et simple, comme les planètes sombres et rocheuses, sans diversité biologique).

Les Men In Black (MIB, ou hommes en noir)

Les MIB (ou cavernicoles) sont une espèce déplacée sur terre il y a longtemps, vivant dans les grandes cavités souterraines. Il s'agit d'individus qui étaient neutres lors de l'ascension altruiste de leur espèce. Ils sont connus grâce au film éponymes, et sont en effet connus pour poser des questions aux témoins d'abduction ou d'OVNIs, ou encore pour se tenir au courant de l'évolution de l'homme.

Les autres cavernicoles

Il existe par exemple une ancienne espèce de dinosaure type raptor qui est au seuil d'atteindre la conscience (comme l'humain), une autre espèce de salamandre quadrupède intelligente mais encore primitive, mais aussi deux espèces ET transfuges en l'occurrence les big foots et les cavernicoles. Les big foots sont la plupart du temps en surface mais se réfugient parfois dans des abris souterrains en cas de problème (notamment en cas de venue de Nibiru).

Les big Foot

Source Nancy Lieder. Isolés des hommes, ils fuient ces derniers, et sont aidés par les ET qui les rendent dans la mesure du possible "invisible" (il est facile de passer à côté sans le voir, inconsciemment une barrière mentale est érigée), même si beaucoup d'observations sont quand même faites au cours de l'histoire par des observateurs humains plus attentifs que les autres.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs