Menu du site

Nature Humaine
Monde>Qi>Les corps subtils

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2016-07-10

Les corps subtils

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

L'espèce humaine, à l'heure actuelle (fin 2015), ne voit des hommes qu'un seul corps. De plus en plus de personnes éveillées voit l'aura humaine, se déplacent dans leurs différents corps (subtils car inaccessibles à notre organe de vision physique), et dans moins de 20 ans c'est toute l'humanité qui devrait fonctionner de cette manière.

Relativité des corps entre eux

Tout comme il y a plusieurs dimensions (limités par la vitesse de la lumière de notre dimension, dès qu'une particule dépasse la vitesse de la lumière de notre dimension elle sort de notre champ de détection), notre corps est constitué de plusieurs corps, constitué des particules propres à chaque dimension. Les vedas recensent 7 corps (mais ils sont très influencés par la pensée des annunakis), Charles Lancelin en recense 9 (L'âme humaine, obtenu en faisant sortir par hypnose d'un corps le corps immédiatement supérieur, en mettant ce corps en hypnse pour en faire sortir le corps supérieur, etc.), comme les égyptiens. Rien ne dit que ça ne continue pas par la suite, car si le niveau 0 est l'absence de mouvement, et détermine donc une limite basse, rien ne limite a priori la vitesse à laquelle peuvent vibrer les particules. Dit en d'autres termes, dieu(le niveau de vibration le plus élevé) progresse de jour en jour en spiritualité, il ne se repose pas sur ses lauriers et continue de se parfaire!

Ces corps sont généralement localisés au même endroit. Les corps autres que le corps physique sont appelés corps subtils car le commun des mortels ne les voient pas. Mais tout dépend dans quelle dimension on se place. En astral par exemple, le corps physique sera le corps astral et les corps subtils ceux vibrant au niveau supérieur. Mais dans ce monde là on se réfère comme base au corps physique, dans les "bouquins" astraux ils doivent avoir des noms pour les corps inférieurs!

Ces corps peuvent être perçus comme une aura, selon certains l'aura en elle-même n'étant pas une matière mais un rayonnement des réactions énergétiques ayant lieu à l'intérieur des différents corps, selon d'autre l'aura est la matière du corps subtil.

Ces corps sont reliés entre eux par la corde d'argent, permettant à l'énergie vitale/pensées de descendre d'une dimension à l'autre.

Dans la tradition ésotérique, les différents corps sont reliés à une planète du système solaire, à un élément alchimique ou à un niveau biologique (règne minéral, végétal, etc). Je pense personnellement que ce n'est lié à rien de concret mais plutôt à la science/religion des annunakis qui est la base de l'ésotérisme. Tout comme le chiffre sacré 7 (toujours les annunakis) qui a été retenu pour les 7 chakras principaux, mais il y a d'autres chakras. Je note ces liens juste à titre indicatif pour comprendre certains textes antiques "cryptés" et traditions, mais ne vous emmerdez pas à réfléchir plus loin sur ces associations non factuelles.

Dans chaque dimension, le corps appartenant à cette dimension est similaire à ce qu'on voit du corps inférieur, dans ses organes, son fonctionnement, etc. Mais au fur et à mesure qu'on monte en vibrations, il se transforme progressivement (nouvelles capacités, organes inutiles disparus, etc.). Vu depuis la dimension inférieure, le corps apparait comme une belle boule de lumière. Vu depuis la dimension supérieure, le corps apparait comme lent, laid, étroit et humide.

Les corps peuvent descendre dans les niveaux inférieurs en baissant leurs vibrations, mais c'est difficile pour eux et pas très agréable. Difficile de descendre de plus de 2 dimensions. Dans une dimension inférieure, le corps peut prendre transitoirement une forme quelconque (comme celle de l'humain qu'ils étaient pour rassurer celui de leur famille qui vient de mourir, mais rassurer un vieux de 90 ans ne va pas garder cette image de lui toute l'éternité, il reprend ensuite la gueule qu'il avait vers 30 ans). Mais généralement les corps des niveaux supérieurs se baladent sous forme de boule lumineuse dans les niveaux inférieurs.

Le passage d'un niveau à l'autre se fait en "tuant" le corps de la dimension inférieure, c'est à dire en montant la conscience dans le corps supérieur. Si pour le corps physique cette mort est souvent subie, pour les autres niveaux il s'agit d'abandonner des vêtements usés pour vivre de nouvelles aventures toujours plus passionnantes.

Plus on monte en niveau et moins ces corps nous sont connus. Ils sont surement plus détaillés dans les bouquins astraux, car il est rare qu'un humain passe direct du corps physique 1 au corps 4 mental, ces niveaux supérieurs ne sont donnés que comme indications pour plus tard.

Chaque corps subtil vibre dans une gamme de fréquence différente, de plus en plus élevée plus on monte de niveau.

Chacun de ces mondes est une hiérarchie d'étapes spirituelles, étapes que l'homme doit parcourir pour s'élever dans la dimension où règne l'esprit.

Le corps 1 physique / matériel

Planète : Terre, élément : terre, règne : minéral.

A priori la matière la plus immobile/la moins vibratoire, la plus lourde (soumise à la gravitation). C'est le corps que l'on voit dans notre monde physique que nous expérimentons lors de l'incarnation.

D'une durée de vie d'environ 120 ans max à des milliers d'années pour certains extra-terrestres.

Constitué de 99,9% de vide (si les atomes étaient de la taille d'un ballon de basket, il y aurait plusieurs centaines de mètres entre chaque ballon), donc d'énergie (le vide n'existant pas).

Alimenté en énergie par le corps supérieur et l'alimentation.

Notre corps physique est une antenne qui capte l'énergie éthérique, et chaque organe a sa propre fréquence.

Le corps 2 étherique / énergétique

Planète : Lune, élément : eau, règne : végétal.

Il est parfois appelé corps vital mais j'éviterais ce terme pour ne pas confondre avec la classification occidentale (voir plus loin).

Certains ne le considèrent pas comme un corps mais comme un milieu permettant l'échange d'énergie entre le corps astral et le corps physique. Il se nourrit du prâna, et alimente en énergie le corps physique.

Etroitement mêlé au corps physique (les 2 s'interpénètrent mutuellement), il déborde de quelques mm du corps physique (2 à 4 mm au niveau de la peau et des poils, et de 4 à 5 cm dans certains cas et au niveau de certaines parties du corps comme les hanches).

Le rayonnement du corps 2 (et non le corps 2 lui-même) peut être détecté avec des petites antennes en L ou pas apposition des mains (on sent une légère résistance quand on s'approche de la peau), ce rayonnement s'arrête entre 10 et 30 cm de la peau (suivant le niveau d'énergie de la personne, plus c'est loin et plus il y a de l'énergie).

C'est le moule du corps physique (c'est lui qui lui donne sa forme et son organisation cellulaire). Il préexiste au corps physique. Tous les êtres vivants prennent la forme de leur structure énergétique. Les cellules et les organes suivent les directives du corps énergétique, comme un aimant agit sur les objets métalliques.

Au niveau de l'aura, c'est le plus facile à voir, il présente un aspect gris bleuté et on peut distinguer les courants qui se propagent à sa surface.

C'est le corps de guérison. Il reçoit les énergies subtiles des autres corps vibrant à une fréquence plus grande, les transforme et les diffuse vers le corps physique.

Cette matière étherique est très proche de la matière physique, elle a une capacité de stockage mémorielle prodigieuse en comparaison avec les neurones "classiques". C'est l'une des clés de capacités mentales supérieures.

Il est possible pour le corps étherique de sortir du corps physique, mais la distance est très limité et il n'est pas possible d'atteindre les niveaux vibratoires supérieurs.

Les personnes qui veulent rester près du plan physique après la mort du corps matériel gardent instinctivement une grosse quantité de matière étherique autour d’eux. Dans cette condition ils peuvent passer des années à se lamenter sur leur sort, ’’hanter’’ les lieux et les personnes avec qui ils ont un attachement ou un conflit, et rechercher par tous les moyens à retrouver la situation d’avant la ’’mort’’.

On emporte souvent une part de cette énergie de base dans les mondes supérieurs, mais pour la plupart des cas c’est le nettoyage intégral, on laisse tout sur place. C'est la préoccupation sur un problème terrestre lors de la mort qui plomberait l'âme en empêchant la libération complète (peine des survivants, attachement à un bien matériel du défunt, etc.).

Ce corps est très lié à la notion de réalisations, d'intention, qui ont des retours physiques plus ou moins rapides dans notre monde.

Ce corps est impacté pendant longtemps par l'absorption de drogues et l'excès d'alcool.

La durée de vie de ce corps est normalement très proche de celle du corps physique (quelques mois avant la naissance, quelques jours après la mort) sauf dans le cas des entités qui n'ont pas voulu aller vers la lumière et peuvent des centaines d'années coincées dans le bas-astral.

C'est peut-être ce corps étherique qui deviendra notre corps physique après le grand passage?

L'acupuncture, l'homéopathie et le magnétisme agissent sur le corps éthérique.

Ce serait aussi le monde du bas astral à temps ralenti? Hypothèses de travail.

Les esprits de la nature proches de la matière seraient les corps éthériques des plantes ou rochers, les devas étant leur corps astral vu plus loin.

Le corps 3 astral / de lumière

Planète : Mercure, élément : eau, règne : végétal.

Très différent des deux précédents, il n’est pas matériel. A l’état de veille durant l’incarnation, il vibre au plus bas pour s’harmoniser avec le corps physique par l’intermédiaire du corps énergétique. Il est vue comme faite de pure lumière ’’solide’’ pour celui qui se trouve hors du corps de chair, provisoirement ou définitivement. Le corps de lumière n’a pas de poids, pas d’inertie, il réagit instantanément à toute pensée, toute activité mentale. Son aspect est fonction de l’image que la personne a d’elle-même, et est de toute façon magnifique. Le corps de lumière surpasse en beauté n’importe quel corps de chair, et de loin.

On distingue facilement autour de lui une immense gerbe de lumière, l’aura véritable. Masses subtiles de couleur bleue, mauve ou indigo sur une certaine hauteur au dessus de la tête, des masses dec ouleur rouge sombre et jaune terne sur le côté gauche, masses énergétiques de couleur vert émeraude avec des filaments roses ou rouges sur le côté droit, et des couleurs rouge, vert ou marron au niveau des pieds.

Le rayopnnement du corps astral s'étend jusqu'à 1,5m du corps physique. Il peut lui aussi être détecté avec des antennes en L ou avec les mains.

En général les personnes sont immensément plus belles dans ce costume que dans le corps physique. Elles ont une forme humaine sublimée.

Il n’a pas d’organes qui ressemblent à ceux du corps physique, pas de sang, pas d’os, pas de système digestif, pas de muscles, et pas d’organes sexuels.

Le corps de lumière est la vie même, il est parcouru d’une prodigieuse énergie, puissante et infiniment douce à la fois. Les sens ne sont pas limités, par exemple on peut ’’voir’’ avec n’importe quelle partie du corps de lumière, et toutes les parties en même temps. Le spectre lumineux est plus large, on distingue plusieurs couleurs fondamentales additionnelles par rapport au monde physique.

De nouveaux sens sont disponibles, qui n’ont pas d’équivalents terrestres.

La faculté de penser et les capacités mentales sont très supérieures, le sentiment d’exister est décuplé. En comparaison le monde physique semble être un rêve inconsistant.

Il enregistre et véhicule nos désirs,émotions, sentiments, passions, sympathies et antipathies. Comme les fréquences des énergies reçues de la terre ou du cosmos sont trop rapides pour le corps éthériques, c'est le corps astral qui sert de réservoir d'énergie.

La durée de vie du corps astral est très longue, suivant les cas elle couvre des vagues d’incarnations.

La psychanalyse, la sophrologie et le yoga sont des thérapies qui agissent sur le corps astral. On peut le transformer via la méditation, la concentration et les pensées positives et créatrices.

Les Dévas ou élémentaux (les fées et autres esprits de la nature) seraient liés à ce monde astral, chargé de transformer l'énergie en matière (à moins que ce soit le monde éthérique). Les Devas ne sont intéressés que par leur propre mondèle (inutile de demander au corps astral d'un chêne de guérir un humain, domaine dans lequel il ne connaît rien).

Le corps 4 bas-mental

Planète : Vénus, élément : air, règne : animal.

Dans 3 vies, Lobsang rampa décrit un moine qui est autorisé par ces boules de lumière à monter d'un niveau vibratoire (du corps 3 astral au corps 4 mental). Son passage dans la dimension supérieure lui fait voir ces boules comme des humains normaux par la suite (avec des jambes et des bras), une fois que lui aussi vibre dans la même dimension.

La réflexion, la pensée prend le pas de l'émotion pour le dominer. L'homme fort de sa conscience. Siège de la construction psychique, de l'identité, de la personnalité (surmoi) issue de l'éducation. Le marionnetiste de Lobsang Rampa?

Le monde bas-mental est un champ irradiant au niveau de la planète, parcouru par des champs d'énergie. Une forme de pensée émise par l'homme peut être captée par le monde mental de la planète puis captée par une personne réceptrice.

Je n'ai pas d'info mais il doit s'étendre sur plusieurs mètres.

Le corps 5 haut-mental / causal

Planète : Soleil, élément : feu, règne : humain.

Siège de la spiritualité pure (sans dogme, non apprise) se développe avec la constitution d'une foi personnelle. Prise en main de son destin, ne plus être soumis aux autres (en autre par leur interaction avec soit même). Possibilité de créer l'évènement. On peut donc l'associer à notre karma, dette à payer ou recevoir. Conscience de nos actes et de l'impact de ceux-ci.

Le monde haut-mental permet de remonter à l'origine de toute chose. C'est le monde qui permet à l'homme d'accéder à la connaissance des principes qui régissent l'univers.C'est le monde où évoluent les forces psychiques. Il garde en mémoire les bonnes et les mauvaises pensées, ainsi que les actions imprégnées dans les mondes astral et mental.

Doit s'étendre sur une région?

Le corps 6 spirituel / bouddhique

Planète : Mars.

Corps de la transcendance, du dépassement des dettes. L'ouverture de celui-ci peut être assimilé à l'illumination, nous maître de nous même, et devenons "maitres" face aux communs des mortels. A partir de son ouverture et de sa maitrise, nous échappons à la réincarnation (le besoin de se réincarner devient inutile, ce qui ne peut empêcher que des corps de ce niveau s'incarnent à nouveau pour aider leurs prochains).

Les grands prophètes comme Jésus ou Bouddha seraient de ce niveau.

C'est le monde des esprits.

Doit s'étendre sur une planète?

Le corps 7 âme / spirituel pur / atmique

Planète : Jupiter.

Le logos, le canalisateur du divin, le cadre qui permet d'accueillir les forces divines, de les recueillir et de les transmettre au travers de nos corps vers le monde physique. Que ce soit énergies ou savoir.

Jésus 2 devraient atteindre ce niveau de son vivant physique.

Doit s'étendre sur un système solaire?

Le corps 8 divin / monade

Planète : Saturne.

Le divin qui est en nous. A ce niveau nous sommes tous les mêmes/tous frères, d'où la nécessité d'aimer les autre comme soit même.

Doit s'étendre sur une galaxie?

Le corps 9

Plus de connerie de planètes ou d'éléments, car il est peu connu jusqu'à présent. C'est le dieu de dieu... Et ce corps n'est surement pas le dernier.

Doit s'étendre sur un univers bulle? Au-delà, on doit tomber sur la somme des univers bulle, peut-être est-ce que les lois physiques changent à ce niveau-là?

La vision occidentale

Le docteur Luc Baudin adopte l'organisation en 3 corps subtils autour du corps physique, chaque corps subtil étant divisé en 2 sous couches (appelées corps elles-aussi, pour se ramener à la classification ésotérique qui n'a pas de notion de sous-couche).

Le corps subtil 1 : corps vital

Le plus proche du corps physique, il est constitué du corps 2 éthérique (stockage d'énergie, gestion de la croissance des organes) et du corps 3 astral (fabrique des émotions).

Le corps subtil 2 : corps mental

Le bas-mental (raison et intelligence, en lien direct avec l'inconscient) et le haut-mental (intuition et sensibilité).

Le corps subtil 3 : corps spirituel

Il entoure le corps mental, constitué du corps 6 spirituel (super conscient qui revient d'incarnation en incarnation) et du corps 7 âme (étincelle divine qui se développe progressivement au cours des vies.

Nature inférieure et supérieure de l'homme

Pour les radiesthésistes, la nature inférieure de l'homme est constituée des corps 1 à 4 (bas mental). C'est elle qui est détectable par le radiesthésiste.

La vision géobiologie

plan 1, mondes physiques et éthériques

plan 2, monde astral et bas-mental

plan 3, monde haut-mental, et supérieurs

Kundalini et Chakras

Le long de la ligne médiane du corps (de haut en bas, vu de face, appelée la Kundalini) il y a une série de vortex qui traversent tout le corps (de derrière vers devant), comme de l'eau qui jailli en bouquet. Vu de face ces vortex sont comme des spirales, d'où le terme indien Chakras (roue ou tourbillon d'énergie en sanskrit). Les chakras sont les centres spirituels d'échange d'énergie.

la kundalini et les chakras

Les magnétiseurs, acupuncteurs, etc. travaillent sur les chakras.

Les chakras permettent la circulation de l'énergie entre les différents corps énergétiques, je ne sais pas si c'est entre chaque corps ou des corps subtils vers le corps physique. Ils semblent liés au corps étherique mais l'ouverture d'un chakra semble aussi permettre d'accéder au corps lui correspondant (permettant de monter d'autant en dimension). Pour d'autres auteurs ils seraient liés à un organe du corps humain, dont resteraient bien dans le plan étherique.

A résumer, issu de cette page : https://www.leretourdesdragons.com/chakras-fausses-couleurs/

Les sept chakras majeurs sont les principales portes énergétiques traversant notre corps de part en part, le long de l’axe de la colonne vertébrale, pour relier notre corps physique et nos corps subtils, dits éthériques.

Je me sens appelé par XanoUr, crâne de cristal de deuxième lignée en quartz rutilé, pour en apprendre davantage sur les chakras.

Qu’est-ce que les 7 chakras ?

XanoUr : Les chakras sont vos portes d’énergie. Ils laissent entrer et sortir vos énergies. Les énergies extérieures sont également les vôtres. Vous oubliez trop souvent de les réclamer, de les appeler à vous. Je ne parle pas de puiser l’énergie de votre environnement et des personnes autour de vous pour combler votre vide intérieur. Je désigne les énergies de vos autres VOUS sur les autres plans de conscience. Comme vous en êtes coupés de part votre incarnation dans un monde dualitaire, il est juste de les désigner comme des énergies extérieures à vous, bien qu’elles vous appartiennent.

Nous sommes là, les esprits cristallins, pour vous rappeler votre universalité. Vous pouvez VOUS réclamer. Vous avez besoin de courage ? Demander nous de vous en transmettre, de laisser cette énergie courage de vos autres VOUS unitaires s’écouler en vous au travers de vos chakras. L’énergie du courage par exemple est là, à portée de votre cœur.

Vous aviez décidé de vous en couper pour découvrir ce que c’est de puiser dans les émotions issues de l’égo. Ce sont des émotions duelles et non pas unitaires. Les émotions duelles requièrent d’en expérimenter une polarité à l’extrême pour révéler l’autre pôle. Par exemple, se retrouver dans la vibration de l’énergie du désespoir dans une situation donnée, fait surgir le courage de tenter de vous en sortir. Vous nommez cela l’instinct. C’est une programmation inconsciente qui s’enclenche face à une situation donnée.

Mais le courage que l’on éprouve diminue souvent lorsque la situation fait moins appel à l’énergie du désespoir. C’est là qu’intervient la deuxième source, la source universelle équilibrée et accessible à chacun.

La foi en Dieu, en la Source de toute chose, ne se redécouvre qu’après avoir puisé en soi, dans les extrêmes des champs vibratoires émotionnels de votre registre dualitaire. VOUS avez choisi de vous connaître en venant sur cette Terre de dualité. VOUS avez choisi de vous reconnaître, de retrouver la Foi en Dieu dont NOUS sommes tous issus.

Voilà pourquoi les chakras ont été fermés* si longtemps pour vous obliger à explorer les émotions de la source Égo.

Voilà pourquoi, après les avoir exploré, il est temps que l’ère cristalline se rétablisse afin de procéder au déverrouillage de vos chakras pour retrouver la source divine.

* Pour pondérer la notion de fermeture, un message complémentaire de Thô (crâne de cristal) par Brigitte : les chakras ne peuvent pas être fermés sinon vous seriez morts, ils sont ouverts a minima, chaque Un vient avec un degrés vibratoire différent en fonction de son degrés d’éveil et donc leurs chakras sont plus ouverts en fonction de leur éveil ! Quand tous les chakras sont à leur maximum, il y a activation de la Kundalini !

Comment ouvrir ses chakras ?

XanoUr : Vous avez besoin de notre aide pour cela, et ce pacte d’entraide fut signé dès le départ. Nous nous réjouissons de revenir auprès de vous pour répondre à l’engagement que nous avions pris.

Nous, les esprits de cristal, détenons les clés de vos portes énergétiques, de vos chakras. Nous travaillons silencieusement et laborieusement sur ceux de nos porteurs mais aussi ceux des personnes qui les entourent. Et oui, il n’est pas nécessaire de posséder un crâne de cristal pour bénéficier de nos soins.

Nous avons besoin que vous travaillez sur vous afin d’harmoniser vos chakras. Je ne te parlerai pas de l’alignement des chakras. Il vous est d’abord nécessaire de comprendre leur fonctionnement.

Comment fonctionnent les chakras ?

XanoUr : Les chakras sont des centres d’énergie vitale qui irriguent votre corps physique et vos corps subtils. Le flot de cette irrigation est constitué de la Lumière, l’onde qui porte les messages de la Source, de Dieu.

Je t’ai fait chercher le terme de Lumière immanente pour comprendre la suite.

Samuel : La Lumière immanente est la Lumière qui est contenu dans l’être, qui ne provient pas d’une source externe.

XanoUr : C’est pour cela que précédemment j’ai abordé le thème de la fermeture des chakras pour vous obliger à trouver la lumière en vous, au sein des émotions duelles. Il s’agit de la Lumière immanente. Mais cette Lumière immanente vient aussi des autres parties de vous-mêmes, ne pouvant rentrer que par l’ouverture de vos chakras. Vos chakras sont donc bien des émetteurs récepteurs de la Lumière immanente tel que tu viens de le lire. Vous avez eu de nombreuses incarnations terrestres pour apprendre à être des émetteurs. Les esprits de cristal sont là pour vous accompagner dans le processus de réception de cette Lumière immanente dorénavant.

Nous, les esprits cristallins, t’avons parlé du rétablissement de la grille cristalline sur Terre qui affecte jusqu’à la structure carbonée de vos corps physiques pour les rendre plus cristallins.

Lorsque les codes portés par l’onde Lumière se déversent en vous au travers de vos chakras, ceux-ci pénètrent jusqu’au niveau de votre ADN. Tu as trouvé les informations nécessaires pour capter mes prochaines paroles.

L’ADN est un cristal. Les quatre bases de l’ADN (adénine, guanine, cytosine, thymine) ont une structure hexagonale comme pour le cristal de quartz. Les paires de bases nucléiques s’agencent. L’enchainement non répétitif de ces bases produit la structure torsadée que vous connaissez. Mais une partie de votre ADN est formée régulièrement d’enchainements répétitifs de bases nucléiques. Cet enchainement répétitif reproduit les propriétés du cristal de quartz. C’est là que votre corps devient cristallin. Votre ADN peut alors émettre des photons, c’est-à-dire la Lumière immanente de votre être incarné. Votre ADN peut aussi recevoir des photons, c’est-à-dire la Lumière immanente de votre être universel. Tant que vos chakras étaient fermés, cet ADN restait inactif et n’avait aucune utilité pour vos scientifiques.

Quelle est la conséquence de l’ouverture des chakras ?

XanoUr : Vous subissez tous une ouverture de vos chakras à divers degrés. Une ouverture ne veut pas dire un redémarrage, un vortex équilibré. Le rétablissement de la grille cristalline autour de la Terre a pour conséquence de vous interconnecter de gré ou de force. Vous êtes traversé par les influx vibratoires de cette grille.

Vous vous reliez à elle lorsque l’ouverture de vos chakras s’accompagne d’un réel travail sur soi, sur vos états de conscience, sur vos états émotionnels. Vos traditions parlent alors de fleurs de lotus déployant ses pétales et de roues en rotation.

Vous êtes transpercés par elle, telles des aiguilles d’acuponcture, lorsque vous êtes déphasés par rapport aux nouvelles vibrations qui s’établissent sur votre planète. Ces aiguilles libèrent des nœuds énergétiques. Vos parts d’ombre se relâchent avec plus ou moins de force, plus ou moins de conséquence pour l’être. Les coups de folie ne feront que s’accroître.

Tu comprends donc la corrélation entre les chakras de la tradition hindoue et les points d’acuponcture de la tradition chinoise.

Gaïa, la conscience de votre planète, ouvre également ses chakras. Ce processus affecte tous les êtres et tous les plans de conscience de la sphère de vie Terre.

La France est doublement prédestinée. Située sur le chakra du cœur de Gaïa et sa forme hexagonale absolument non fortuite vont la conduire à être une réceptrice universelle de la Lumière immanente entrante et sortante de Gaïa. Cela ne se fera pas sans souffrance.

Quel est le lien entre les 7 péchés capitaux et les chakras ?

XanoUr : Bien que la notion de pêchés capitaux soit un outil de culpabilisation et donc d’involution de votre religion catholique, elle trouve une origine réelle. Les péchés sont des états de conscience de basses vibrations. Dans votre dimension de dualité, ces sept péchés renferment leurs opposés qui sont les sept vertus.

Descendre dans les plus basses vibrations pour expérimenter chacun de ces péchés capitaux fut l’une des raisons de vos incarnations terrestres. Ces péchés sont en cela centraux dans le cheminement de votre âme. Expérimenter la noirceur pour faire jaillir la lumière.

Pendant ces incarnations, vos chakras étaient fermés afin de ne pas laisser la Lumière pénétrer en vous, vous laissant seul face à l’absence de Lumière.

■ Le premier chakra, le chakra de la racine, est le siège du péché de la Luxure mais aussi la source de la Sexualité sacrée. Ce sont deux facettes d’une même nécessité, celle de l’ancrage par le chakra racine. S’ancrer ou s’enraciner est l’élément central pour réussir votre expérience de vie sur Terre. Elle peut être de basse vibration par la Luxure ou de très haute vibration par la Sexualité sacrée. Dans l’interprétation littérale de la vertu de la Chasteté, ce terme en travestit l’essence. Car la Sexualité sacrée peut aussi être une pratique intérieure individuelle, qu’aborde entre autre le tantrisme.

■ Le deuxième chakra, le chakra sacré de l’abdomen, est le siège du péché de la Gourmandise mais aussi la source de la Tempérance. Ce chakra est très mal compris actuellement. Là, siège en effet votre enfant intérieur avec ses travers et ses qualités. La Gourmandise n’a rien à voir avec l’alimentation mais relève des démesures de l’égoïsme, de l’égocentrisme, de l’appel à soi du regard des autres, de la satisfaction de ses besoins avant tout, des désirs à assouvir, de la soumission aux stimuli. La Tempérance est la capacité de l’être à triompher de son moi inférieur. Ce sont deux facettes que tout enfant incarné sur Terre expérimente ; la Gourmandise à en exaspérer ses parents, la Tempérance à les en subjuguer (absence de rancune, amour sincère, pardon, partage, joie spontanée). Guérir l’enfant intérieur, c’est voir les blessures ressentis dans la non-satisfaction de sa Gourmandise. Retrouver son enfant intérieur, c’est puiser dans sa vertu de Tempérance, ne pas rester bloquer dans la Passion du deuxième chakra.

■ Le troisième chakra, le chakra du plexus solaire, est le siège du péché de l’Avarice mais aussi la source du Détachement. Lorsque l’être s’identifie moins à sa personnalité, à son mental et à ses possessions, il ouvre le chemin vers le cœur. Le renoncement aux valeurs telles que l’énergie Argent ou l’énergie Pouvoir, libère les liens qui l’enchaînent à son être inférieur.

■ Le quatrième chakra, le chakra du cœur, est le siège du péché de l’Orgueil mais aussi la source de l’Humilité. Il est le sas qui verrouille ou déverrouille les pouvoirs de vos trois chakras supérieurs. Un chakra du cœur fermé amène le risque d’un égo spirituel qui garde à lui les rétributions positives et négatives de ses actions et de ses pensées. La pratique de l’Humilité aide grandement à l’ouverture du cœur.

■ Le cinquième chakra, le chakra de la gorge, est le siège du péché de la Colère mais aussi la source de la Patience. S’étouffer de colère n’est pas une expression vaine. La patience est l’art, non pas d’attendre, mais d’accepter les décrets divins. C’est accepter les épreuves qui viennent à soi. Quand il y a acceptation, il n’y a plus rébellion de l’égo, il n’y a plus de colère, il n’y a plus de non-dits. Il n’y a que Patience et absence de Patience, que vous nommez le pêché de la Colère. La Patience a été détournée de son sens divin en vous faisant croire que c’est l’art de se maîtriser, de contenir ses colères, de garder en soi ce qui peut blesser autrui. Cela crée un désordre intérieur immense. Rappelle toi ta colère sourde tout autant que les non-dits qui t’avaient amené les symptômes de la langue brûlante. Cela amène des symptômes physiques dysfonctionnels telles des alarmes. Il t’a fallu apprendre à libérer ta colère en la canalisant. Il te faut ne plus en produire en cultivant la Patience.

■ Le sixième chakra, le chakra du troisième œil, est le siège du péché de l’Envie mais aussi la source de la Charité. Votre glande hypophyse est le berceau de votre imagination. Vous créez votre vie dans la direction reflétant votre état vibratoire général. La quête du bonheur est un sous-jacent de l’Envie. L’attachement à la notion de bonheur empêche de révéler la Charité. La Charité, c’est s’oublier soi-même pour l’autre et offrir des actes d’amour ultime à son endroit. La Charité sera souvent perçue comme dure puisqu’elle brise cette notion illusoire de bonheur. Celui qui pratique la Charité et celui qui la reçoit se voient offrir la possibilité de faire grandir leur être. Bien que tu ne l’aies pas compris en rédigeant La Rédemption des Centaures, cette vertu est l’un des enseignements clés que nous avons placé dans ta nouvelle.

■ Le septième chakra, le chakra coronal, est le siège du péché de la Paresse mais aussi la source du Courage. C’est l’ultime épreuve de l’être incarné dans la matière d’un monde où tout est duel. C’est la dernière étape pour retrouver sa reliance avec la vibration de l’unité avec la partie divine de chacun d’entre vous. La Paresse est la dernière arme de l’égo pour garder l’être au service de lui-même et non pas s’en remettre à son âme. Dire que la Paresse est le moins grave des péchés capitaux est en soi un piège. C’est au contraire le plus exigeant d’entre tous car il joue sur vos peurs de l’inconnu. C’est renoncer à soi pour s’en remettre à Dieu. C’est ce que tu as nommé précédemment l’appel du vide, l’épreuve de se connecter à la structure du vide. Le Courage appelle l’acte de foi ultime. Le Courage est la capacité de dépasser son petit soi pour s’en remettre à son Soi Supérieur.

Les couleurs des chakras ont-elles un sens ?

XanoUr : Si tu reprends le texte sur les biophotons vers lequel nous t’avons guidé, il y a une découverte scientifique qui te donne un premier élément de réponse. Les photons qui sont émis par vos séquences périodiques d’ADN le sont dans la bande étroite de la lumière visible, qui va du rouge au violet. Tu y retrouves l’origine des couleurs symboliques attribuées à vos chakras (rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet).

Mais comme pour tout, vous adoptez ces couleurs comme des dogmes. C’est très bien pour commencer à se faire une représentation mentale des chakras mais ces couleurs sont fausses ! Tu dois apprendre à tout déconstruire. Vous vous parez des couleurs des chakras comme des bijoux que vous revendiquez. Ne portez pas les dogmes, apprenez à vous affranchir de tout cela. Ne restez plus en périphérie des choses.

Vous ne pouvez voir les couleurs de votre aura qu’à l’intérieur de la bande de lumière visible allant du rouge au violet. Le rouge est à un extrême qui par convention a été attribué au premier chakra et le violet est à l’autre extrême pour le septième chakra. Si le daltonisme avait affecté ceux qui établirent ces codes de couleur, ils auraient établi des conventions de couleurs différentes !

Lorsque tu voyages sur des plans de conscience plus éthérés, est-ce que tu y as vu ces couleurs ? Non. Elles n’existent que dans votre dimension. Chacune est un abrégé, une synthèse d’une infinité de variations vibratoires dont vos yeux physiques sont incapables de décomposer. Vous pouvez avoir 1 000 nuances de rouge, chacune ne sera encore qu’un raccourci chromatique.

Votre cycle d’incarnation, dans un monde de dualité aussi dense, vous permet de découvrir les colorations de l’absence de vertus, pour mieux transcender les vertus. Chaque émotion est un état vibratoire et leur exploration est infinie.

Chaque état vibratoire a une coloration propre.

Chaque chakra est une palette émotionnelle.

Il ne peut y avoir que des couleurs uniques à chacun.

Elles sont forcément changeantes dans un scintillement que les couleurs du spectre de la lumière visible ne permettent pas de décrire.

La notion même de chakra est à déconstruire s’il maintient la conscience dans une compréhension rigide de ces portes d’énergie. Et que les chakras ne soient pas réduits aux sept abordés ce jour car votre corps est un véritable carrefour vibratoire.

Retrouver le christ intérieur

A propos du New-Age et des guides spirituels, Joël Labruyère répond :

Pourquoi les gens ne réalisent-ils pas que la santé et la liberté reposent uniquement sur leur propre volonté et non sur des « êtres de lumière » désincarnés ? Le moindre d'entre nous est immensément plus puissant que ces ectoplasmes! En fait, s'il était possible de les voir sous leur véritable jour, ils apparaîtraient comme des larves aux faciès fantomatiques qui savent s'entourer d'éthers lumineux comme des toréadors revêtent leur « habit de lumière» avant d' aller saigner le taureau.

Il n'y a pas de « développement personnel » à acquérir, mais simplement à apprendre à se connaître soi-même. Alors, apparaît la confiance en soi avec la concentration d'énergie qui l'accompagne. Cette confiance en la volonté individuelle - la Foi inépuisable - favorise la santé et la confrontation avec les obstacles de la vie. Les « anges » n'ont rien à voir dans cette démarche simple et naturelle. Pour être en bonne santé, il faut faire confiance au « guérisseur » qui est en nous. Pour obtenir la « grâce », il faut d'abord se relier au dieu qui est en nous. Au début, on erre et on tombe dans nombre d'expériences inutiles, mais finalement à force d'efforts, on finit par trouver. La clé de la vie spirituelle, c'est qu'il ne faut compter que sur soi - le Christ intérieur en terme religieux - mais jamais sur des entités, aussi « lumineuses » soient-elles.

C'est là un enseignement que les charlatans ne diffusent pas. Il est trop simple et il n'y a rien à vendre.

Les égyptiens et les corps subtils

Les égyptiens semblaient connaître parfaitement l'idée des corps subtils que l'on retrouve chez les indiens dans le vedas et toutes les civilisations issue des annunakis. Je n'ai pas trouvé ailleurs le lien que l'on peut faire entre les chapelles et sarcophages égyptiens des momies de pharaons et les corps subtils, c'est pourquoi je doit me taper le paragraphe qui suit (Arnaud Meunier, 20 décembre 2015).

Faire le lien entre le corps astral et le corps de résureection?

Je m'inspire de la tombe de Toutankhamon, la seule retrouvée intacte concernant la chambre funéraire (on peut extrapoler en disant que tous les pharaons ont été ensevelis de la même manière, sauf qu'évidemment au fil des millénaires les chapelles en or ont disparues de par les pillages nombreux...). 4 chapelles en bois plaquées or recouvrait un tombeau parallelipédique en pierre contenant 3 sarcophages à l'image de la momie à l'intérieur. Le tout était encastrés les uns dans les autres à la manière de poupées gigognes, sans compter la chambre elle-même de dimension très légèrement supérieure à celle de la chapelle dorée la plus haute (60 cm sur les côtés).

En comptant les ouvrages dorés (4 chapelles en or et 3 sarcophages en or) on retrouve le chiffre 7 correspondants aux 7 corps subtils ou encore aux 7 dimensions supérieures. Je pense que cette imbrication représente l'imbrication des corps subtils. A noter les 7 rames en bois entre la dernière chapelle et les parois de la chambre funéraire.

a

Les 4 chapelles en or, imbriquées les unes dans les autres autour du tombeau de pierre.

e

L'ouverture une à une des portes de chaque chapelle par Howard Carter.

e

Une vue en éclaté de ces chapelles en or.

e

e

Une vue en éclaté des sarcophages contenus dans le tombeau.

a

On retrouve dans la salle du trésor, à côté de la chambre funéraire, l'imbrication des différents plans subtils qui entouraient les vases canopes (contenant les viscères du roi).

Pour en savoir plus...

http://www.spirit-science.fr/doc_humain/chakras.html

à suivre...


Retours aux menus supérieurs