Menu du site

Nature Humaine
Monde>Système solaire>Phobos

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2017-10-06

Le satellite de Mars, Phobos

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Ce satellite naturel de Mars, issu de l'explosion qui a engendré la terre, la lune, Nibiru et la ceinture d'astéroïde Oort, est très riche en minerais. Il y a encore une colonie Annunaki en activité sur les lieux, ce qui explique les destructions systématiques des premiers satellites qui ont essayés d'approcher mars.

Origine de Phobos

C'est un satellite atypique, issu de la 2ème dislocation, celle de Tiamat, qui a aussi engendré la Terre et la Lune.

Comme la Terre, Phobos est très riche en minerais.

Base minière Annunaki encore active

Il y a encore une colonie Annunaki sur les lieux, ce qui explique les destructions systématiques des premiers satellites qui ont essayés d'approcher mars.

Pour les Annunakis, c'est une base minière semi-automatisée. Les Annunakis qui y vivent se relaient, car la plupart du temps ils sont en bibernation / stase (sommeil profond). Cette base est armée et peut détruire les sondes terrestres si elles passent trop près et sont considérées comme une menace ou une gêne.

Ces Annunakis n'ont en effet pas de devoir de neutralité comme les jardiniers de la terre, et ils s'en foutent qu'on les détecte ou non. Les attaques annunakis près de Phobos seront montées comme une panne définitive de la sonde. Si les Annunakis n'ont pas besoin d'être discret, les gouvernements pour l'instant occultent systématiquement ce qui n'est pas humain.

Les tentatives de contact des élites humaines

Les Annunakis avaient abattu la sonde russe Phobos 2 la dernière fois que les Russes avaient franchi la limite de leur espace sécurisé. La nouvelle sonde russe phobos-grunt lancée récemment n'a pas entraînée de réaction des Annunakis, car la sonde n'est pas entrée dans leur périmètre de défense. En fait, elle n'a pas réussi à prendre la bonne trajectoire. Les Russes pensent à un sabotage et ils ont raison, mais pour comprendre il faut reprendre l'historique depuis le début.

Il semble que les gouvernements savent qu'il y a quelque chose d'anormal avec Phobos depuis longtemps et même qu'ils savent que Phobos est habitée. Ce la explique l'intérêt d'envoyer autant de sonde pour étudier ce petit bout de caillou sans vraiment d'intérêt. Pourquoi le si peu d'intérêt pour Deimos, l'autre satellite de Mars ?

La sonde russe Phobos 2 a été abattue par un missile annunaki (un peu d'équivalent de nos propres engins) parce qu'elle était rentrée dans leur périmètre de sécurité (donc trop proche). Les russes ont eu le temps de voir les dernières images de leur sonde avant sa destruction et ont censuré les images, car elles montrent clairement l'attaque, et donc prouvent que Phobos a bien une installation extraterrestre. D'ailleurs, les russes ont des preuves aussi de ces installations à la surface qui sont visibles sur leurs clichés.

Les américains sont également informés de ces choses car les russes coopèrent avec eux depuis des années, mais eux n'ont pas de preuves concrètes de ces installations contrairement aux ruines lunaires ou martiennes, ce qui les focalise plus sur Mars elle même.

Cela explique aussi pourquoi les Russes ont envoyé autant de sondes vers Phobos plutôt que vers Mars (et pourtant cela revient au même techniquement). Pourquoi les russes sont obnubilés par Phobos et délaissent Mars, qui a pourtant un plus grand potentiel de colonisation ?

Les Européens ne sont pas fous, et leur sonde sert justement à vérifier si Phobos est creux, ou du moins si il y a une importante installation à l'intérieur : elle est restée à distance pour éviter un incident de type Phobos 2. C'est ce qu'on voit d'ailleurs sur le site de l'ESA, les instruments embarqués sont exclusivement destinés à mesurer la densité et la gravité de Phobos. Cela prouve que le but est bien de valider les informations russes à ce sujet. Il ne faut pas oublier que les élites européennes notamment cherchent divers moyens d'échapper à Nibiru et que certains sont tentés naïvement de rentrer en contact avec les annunakis de Phobos pour obtenir leur aide (et pourquoi pas un asile temporaire), ce qui est une perte de temps total vu comment les géants nous considèrent (comme des animaux comestibles ou au mieux des esclaves utiles). Cette volonté de prise de contact ait été manipulée par certains illuminatis qui rendent un culte à ces annunakis. Toujours selon ces ET, ces tentatives n'aboutiront pas pour deux raisons : les annunakis ne sont pas réceptifs et les autres ET plus évolués ne laisseront pas les élites s'enfuir de la Terre. Les élites doivent rester sur le navire comme le reste de la population.

Les russes quant à eux n'ont pas l'intention de s'enfuir ni de communiquer avec les annunakis : leurs sondes servent à jauger le potentiel militaire des géants sur Phobos parce que Moscou a très peur depuis que la sonde a été abattue à la fin des années 80. Pour les Russes, l'attaque des annunakis était un acte de guerre, mais ils ne sont pas certains à 100% de l'espèce ET exacte qui les a attaqué, même s'ils ont des doutes. Les nouvelles sondes phobos-grunt sont donc des sondes espionnes qui ont pour but de rentrer de nouveau dans le périmètre de défense annunaki afin de les tester (quitte à être détruites au passage).

C'est pour cette raison que les ET altruistes plus évolués ont fait échouer Phobos-grunt au grand désarroi des Russes, et ce afin d'empêcher ceux-ci de chercher la petite bête à plus fort qu'eux, la réaction des annunakis pouvant être éventuellement très violente en retour (ils s'énervent très vite, sont très agressifs et territoriaux) ! Ils ont dans leur arsenal sur Phobos des moyens de défense de type nucléaire qui pourraient très bien être lancés sur Terre afin de riposter aux incursions russes. Les annunakis ont les instruments et la technologie pour savoir d'où les sondes sont tirées et pourraient riposter, ce serait bien leur style ! Ils ne se sont pas gênés dans le passé pour atomiser des civilisations entières sur Terre parce qu'elles étaient gênantes ou représentaient un danger proche de leurs propres colonies (comme Sodome ou Mohenjo Daro).

à suivre...


Retours aux menus supérieurs