Menu du site

Nature Humaine
Vie>Evolution

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2018-02-13

Evolution (reproduction, adaptabilité et sélection naturelle)

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Nous avons vu la création de la cellule, voyons comment cette dernière va se débrouiller pour prolonger son ADN et le faire évoluer afin de mieux s'adapter à son environnement.

Reproduction

Survie

Comme cette cellule finit au fil du temps par s'abîmer ou de disparaître lors d'un accident mortel, elle génère des cellules enfants pour faire survivre son ADN.

Amélioration

Ses enfants se mélangent entre eux pour recombiner et faire varier l'ADN, ce qui permet l'apparition d'individus avec des caractéristiques légèrement différentes : ils sont ainsi complémentaires dans le cadre de l'entraide, et permet plus de résistance en cas de changement brutal de l'environnement.

Adaptation

L'environnement change, apportant en retour une adaptabilité du vivant. La reproduction (ou les mutations aléatoires) favorise l'apparition de nouveaux caractères physiques, qui vont supplanter les cellules moins performantes s'ils sont plus adaptés à l'environnement car ces derniers se reproduiront plus.

La cellule peut aussi modifier son ADN si son environnement change pour mieux s'adapter à son nouveau milieu, et transmettre cette évolution à ses descendants (épigénétique).

Différenciation

Au fur et à mesure du temps, les cellules enfant ont tellement mutées et se sont recombinées ou adaptées à leur nouvel environnement, qu'elles n'ont plus rien à voir physiquement, physiologiquement ou fonctionnellement avec les autres descendants de la cellule mère. Des espèces différentes se sont créées.

Les formes que peut prendre la vie à partir de ce codage génétique sont nombreuses mais pas infinies. Ce qui explique que toutes les vies se ressemblent un peu.

Souvent les différences se font sur la taille des organes, selon un schéma commun. Souvent aussi, seules quelques espèces ou caractères survivent (par exemple, tous les animaux avec des yeux, puis ensuite tous les animaux avec des yeux qui peuvent se déplacer) et donnent lieu à de nombreux descendants, qui ont tous des origines communes dues à leur ancêtre commun (la cellule qui avait des yeux par exemple).

Adaptabilité (épigénétique)

La cellule possède un ADN avec de nombreux gènes, mais elle peut choisir lesquels exprimer en fonction de son environnement, et transmettre cette caractéristique à ses descendants. De même, l'ADN se mélange avec tout ce qui passe (bactéries, virus, etc.) et s'enrichit à chaque fois.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs