Menu du site

Nature Humaine
Techniques vitales>Eau potable

Première version: 09/10/2010
Dernière version: 2018-05-20

Eau potable

Sommaire de la page


Préambule

Que ce soit pour cuire, pour désinfecter l'eau, pour se faire des boissons ou des bouillons, pour nettoyer des plaies, pour fabriquer des objets ou éloigner les prédateurs, le feu est la première chose à savoir faire en bushcraft, sauf si on doit se cacher (et encore, tout est toujours possible pour cacher les flammes et la fumée). Nous verrons aussi comment fabriquer des fours montant à haute température pour refaire de la technologie.

Feu en bushcraft

Faire le feu alors qu'il fait encore jour, ne pas attendre la nuit et la panique. Les fumées étant toxiques, toujours prévoir une évacuation des fumées par au dessus (cheminée).

Pour faire le feu, poser en tipi un tas de fines brindilles sèches (ou de la paille sèche), puis dessus des bois de plus en plus gros. Si les gros bois sont humides, les flammes dessous vont les sécher, mais le feu n'émettra que peu de chaleur tant que les bois sont mouillés, c'est bête...

Une fois le tipi fait, faire un tas de copeaux de bois pourri bien sec (les branches à l'écorce mangée dont les fibres à l'intérieur se délitent avec le doigt sans forcer). Ce bois pourri aura été séché lors du feu précédent, ou au soleil. Prendre la tranche non aiguisée de la lame de votre vieil opinel à lame carbone (ou une vieille lime rouillées récupérée dans les ruines d'une maison) et donner des coups secs sur une pierre dure tranchante, comme un silex ou un quartz. Des étincelles tombent (des morceaux du carbone de la lame acier) sur le bois pourri et finissent par l'enflammer. On souffle dessus doucement, les braises rougeoient puis ça fait des flammes, y placer sous le tas de brindilles sèches.

Cuire en bushcraft

Faire bouillir de l'eau pour la rendre potable par exemple. Il vous faut des récipients pour contenir les aliments.

Le principe d'un bon feu est le suivant : une alimentation en air par en dessous du foyer, et une alimentation en air au dessus des flammes pour provoquer une combustion des fumées, juste là où on veut récupérer le max de chaleur (la première combustion est incomplète, c'est pourquoi les Rockets Stove ont des trous supplémentaires avant l'arrivée sur la casserole, ou que les poele à économie d'énergie ont une entrée d'air au dessus de la porte de remplissage du bois).

à suivre...


Retour menu sup