Menu du site

Nature Humaine
Vie>Gestion Inter-Stellaire

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2018-02-13

Gestion Inter-Stellaire de la vie

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Dans la page précédente, nous avons vu le développement des sociétés dans leur système stellaire. Voyons l'organisation que les civilisations adoptent pour gérer la vie entre plusieurs étoiles.

Le conseil des mondes

Qu'est-ce que c'est?

C'est le regroupement de très nombreuses espèces extra-terrestres vivants dans notre portion d'univers. D'aussi loin qu'ils ont explorer notre univers, nous ne sommes pas tombés sur d'autres communauté.

Il y a une quantité d'âmes sages qui sont élues par un vote du scrutin de tous ceux qu'ils gèrent. Ces élus séparent les altruistes des égoïstes.

Fonctionnement altruiste

Les entités altruistes se chamaillent parfois entre elles mais pas sur des points importants, car toutes oeuvrent pour le bien de la communauté.

Les objets de litige sont amené aux élus, le conseil des mondes, afin qu'ils délibèrent et prennent une résolution.

Fonctionnement égoïste

Les entités hiérarchiques se brutalisent sauvagement entre elles (par exemple les guerres entre les différents clans illuminatis, qui cherchent à bouffer les autres familles élites mais tout en gardant un esprit de corps de dernier recours envers le peuple qu'il méprise). Elles ont le droit de faire des guerres dites de mises à niveau (un peu comme si on déterminait qui des 2 rois aura la plus grosse...).

Les clans antagonistes

Il y a 2 façon d'organiser une société, avec une infinité de variations entre les 2 extrêmes.

Les coopératistes

Civilisation basée sur l'altruisme et communitariste, ce sont les plus nombreux des espèces intelligentes dans l'univers.

Ce sont les Zetas et les altaïrans, qui ont pour but d'accompagner les sociétés moins évoluées comme la notre afin de lui faire atteindre un degrée de conscience et de technologie supérieur.

leur but est de rencontrer d'autres formes d'intelligence et de s'enrichir à leur contact. Ils ont de la compassion pour les espèces vivantes, comme nous quand nous essayons de sauver les derniers pandas de la terre.

Depuis 1994, la terre appartient au camp des coopératistes, le nombre d'humains communautaristes à cette date ayant largement dépassé les humains hiérarchistes.

Ils ont une force armée des millions de fois supérieure à celle des Annunakis, possèdent des armes ethniques capables d'éradiquer une espèce en quelques heures, désactiver la technologie Annunakis en quelques secondes.

Fonctionnement

Chaque espèce apporte à la communauté ce qu'elle sait faire de mieux, de manière gratuite (pas de vente ni de troc). Par exemple, les zetas apportent la médecine et le génie génétique, les altairans les ordinateurs à intelligence articificielle, d'autres ET sont spécialisés dans la construction des vaisseaux, etc.

Il y a des leaders, mais basés sur leurs compétences. Les leaders sont remplacés régulièrement, toutes les missions ne sont pas effectées à la même personne.

Bien que les plus nombreux sur terre, les Zetas ne sont pas à la tête des opérations. Ils coopèrent avec les ma^itres ascensionnés qui leur attribue des missions en fonction de ce que chaque espèce peut offrir de mieux. Les Zetas, très doués dans le domaine de la manipulation génétique, se sont vu s attribuer ces fonctions.

Les ascensionnés ne sont pas là pour donner des ordres, tous les ET sont volontaires. Les ascensionnés organisent en fonction des offres des ET, et veillent à ce que les contacts ET-humains soient optimaux.

les êtres ascensionnés envoient leur conseil par voie télépathique, un message bien net et fort ne laissant pas de doute sur l'origine supérieure de ce message, tous les ET le recevant en même temps. Les EA savent que leurs conseils sont acceptables par l'espèce à qui ils l'ont envoyés, et cette espèce décide de suivre ces conseils d'une manière raisonnée. Les ET cherchent à participer au bien-être global de manière altruiste (bien que ces espèces en tireront aussi des bénéfices au niveau de leur bien-être spirituel).

Niveau de développement spirituel

Une société évoluée n'a plus besoin d'incarnations, de la même manière que les âmes ascensionnées n'ont plus besoin de se réincarner pour apprendre des leçons. C'est sur ce niveau que nous pouvons établir une sort d'échelle :

Les zétas ne sont que de niveau 4 (niveau 5 pour les reptiliens).

Les pléiadiens niveau 5

Les Altairans niveau 7 (ils sont presque ascenssionnés).

Les ascensionnés de niveau 8.

Pourtant ils se considèrent tous sur un pied d'égalité, l'élévation spirituelle n'étant là que pour décrire les capacités psychiques plus ou moins avancées des races.

Les hiérarchistes

Les reptiliens et leurs homologues (dans ce clan ils ne sont pas alliés car ils passent leur temps à se faire la guerre). Ils se plient de gré ou de force aux limites imposées par les communautaristes.

Ce sont des accidents de dévelopement (une civilisation basée sur la loi du plus fort ne peut se développer bien loin et longtemps), ils sont gardé sous contrôle par les ascensionnés (niveau 8 de spiritualité, contre 5 pour les meilleurs hiérarchistes).

Le fonctionnement hiérarchisé et hautement concurrentiel des Raksasas les bride, puisqu'ils ne peuvent pas posséder la télépathie (vu qu'ils passent leur temps à comploter les uns contre les autres, ce serait un comble !). De même, ils passent plus de temps à détruire qu'à construire, et leur bilan est bien plus souvent négatif en terme de développement. De même, leur avancement technologique est diminué par le sabotage continuel et les autodestructions. Sur tous les points, les races qui fonctionnent comme les Raksasas finissent automatiquement par stagner. Bien entendu, il suffit de tout inverser pour comprendre que les Zetas et autres races communautaires et solidaires profitent des avantages inverses et voient leur développement accéléré. De plus naturellement, peu de races de type Raksasas survivent à leur "puberté" et s'autodétruisent. Le peu qui survit à ce cap est donc bien faible.

je précise que seule une minorité est hiérarchiste. une population ne peut être jugée à l'aune de ses dirigeants. Une fois qu'une caste à pris le pouvoir et l'a verrouillée, comme on le voit sur la terre, il est très difficile de changer cet état de fait : les esclaves (le peuple) est abruti dès la naissance, et les révolutions sont toujours organisées pour ramener le pouvoir à une autre élite. Il n'y a qu'à voir comment la doctrine communautariste en Russie à tout de suite donnée lieu à une autre société hiérarchiste, les communautariste ne s'étendant qu'aux esclaves entre eux.

Les Raksasas sont en quête de tout ce qui peut leur donner un avantage tactique dans leurs guerres, mais c'est surtout de la main d'oeuvre qu'ils convoitent, car les élites raksasas ne participent pas aux combats et font faire les sales besognes par leurs esclaves, qui peuvent et sont souvent originaires d'autres planètes conquises. Quand ces créatures sont venues sur Terre, elles sont venu voir si une race primitive pouvait être exploitée, et le primate bipède qui vivait à cet époque n'était pas apte à cette tâche. Il fut donc amélioré pour accélérer son développement : c'est ainsi que l'espèce humaine est apparue sous une forme basique, forme qui donnera deux groupes distincts ensuite, les humains (nous) et les annunakis. Pour comparer, il suffit de voir ce que les humains font aujourd'hui quand ils découvrent des pays vierges (découverte des amériques etc...). Même fonctionnement, même stratégie.

On pourrait dire que les hiérarchistes sont des fainéants qui cherchent à avoir le maximum de confort, plaisirs et pouvoir sur les autres (les faire travailler à leur place, mais on revient au point 1), mais avec un niveau de recul très faible et un gaspillage des ressources. Le manque d'empathie est flagrant, ils sont égocentriques et ne savent pas qu'ils vont mourir et vont devoir présenter des comptes à ce moment-là.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs