Menu du site

Nature Humaine
Santé ou Qi>Maladies cardio-vasculaires

Première version: 22/04/2010
Dernière version: 2017-06-03

Maladies cardio-vasculaires

Sommaire de la page


Préambule

Je ne suis pas médecin, donc pas habilité à vous donnez des conseils. Validez avec votre médecin avant de tenter un des traitements ci-dessous.

La plupart des français sont exposés à ce marché, très lucratif pour certains, des infarctus, des artères qui se bouchent, finissant par des oedemes pulmonaires. Très lucratif car il y a déjà ces pontages réalisés à la chaîne, ou la pose de stents (ressorts), ensuite une vingtaine de médicaments à vie qui vont fragiliser vos artères et provoquer les oedemes pulmonaires, sans compter les nombreux séjours à l'hôpital pour problèmes de santé divers, faisant de vous pendant les 15 à 20 ans de vie qu'il vous reste un bon consommateur du milieu médical.

Se guérir

Nettoyage du foie

Le mauvais cholestérol, qui bouche les artères, provient d'un foie qui ne libère plus assez de bile pour dégrader correctement les lipides de l'alimentation.

Les cause d'un foie marchant mal :

Il est possible de manger de l'ail ou boire du vin rouge riche en tanins pour tuer les parasites inetstinaux et diminuer la création de nouveaux caillots, mais ça ne rétablira pas le fonctionnement optimal du foie. Le mieux est de réaliser un nettoyage du foie. Pour résumer le nettoyage, sulfate de magnésium pour dilater les canaux biliaires, gros verre d'huile et de pamplemousse à jeûn qui envoit un gros paquet de bile sous pression qui désobstruent les conduits, diarrhée qui nettoie tout, où se retrouvent les gros caillots biliaires, quand on voit la taille on se dit que c'est mieux dehors que dedans!

2 semaines après le nettoyage, le taux de cholestérol à l'analyse sanguine est redevenu normal!

Le jeûn

Une fois le nettoyage du foie réaliser, les bouchons graisseux dans les artères ne vont plus augmenter. C'est l'occasion de les diminuer, en faisant un jeûn hydrique (on continue à boire de l'eau mais sans manger) de 1 jour et demi, puis la semaine d'après jeûn de 3 jours, puis semaine d'après 5 jours. Le corps, dans les périodes de jeûn, diminue les mauvaises graisses de l'organisme, où sont stockées toutes les toxines, les métaux lourds, etc. C'est pourquoi il est conseillé de les faire progressivement et en plusieurs fois, pour ne pas relâcher brutalement toutes ces saloperies dans le sang d'un coup (et ce qui explique la fatigue,la tête vaseuse).

Bouger et être heureux

L'homme est un animal omnivore, charognard à ses heures, il est censé être super robuste, du moment qu'il trnaspire au moins 20 minutes 3 fois par semaine en faisant un effort modéré à important (je parle d'un sport complet comme la marche ou le vélo ou la nage, où tout le corps participe, pas de porter des moellons ou de travailler physiquement en ne faisant travailler qu'une partie du corps)

Il faut aussi que l'homme soit heureux, qu'il fasse les choses avec joie de vivre et qu'il profite de la vie, qu'il suive son chemin et qu'il fasse ce pourquoi il est sur terre (sinon son âme n'a que le moyen de le rendre malade pour lui faire comprendre qu'il a pris la mauvaise voie). Quand on se laisse porter par le courant de son destin, pas grand chose ne nous arrive!

Eviter le stress, mais nous verrons cette partie plus bas.

Aliments

Pour ceux qui ont le sang très épais, manger beaucoup de haricots permets de le fluidifier.

L'aspirine le fait aussi, mais en prendre une fois par semaine engendrerait d'autres dégâts, donc méfiance.

Le vin rouge et l'ail aiderait à éviter le bouchage des artères, mais plus des raisons d'élimination des parasites qui bouchent le foie que pour des molécules qui permettraient de nettoyer l'organisme.

En gros, l'alimentation peut aider un peu en cas de défaillance dans l'un des point vu plus haut, mais ce n'est pas la cause du problème.

Ne pas retomber malade

Virer les médicaments pour le coeur

Je n'ai pas le droit de dire que, maintenant que vous êtes guéri (après avoir fait les points vus au dessus), vous pouvez arrêter de prendre ces médicaments qui vous rendent malades. C'est pourquoi il faudra reboucler avec votre cardiologue (celui qui n'a pas su vous guérir mais en qui la loi vous oblige à garder votre confiance...) pour lui demander si, maintenant qu'il n'y a plus de mauvais cholestérol, c'est toujours nécessaire de prendre toutes ces pilules anti-cholestérol... Par contre faites des bilans régulièrement pour s'assurer qu'après traitement le cholestérol ne revient plus, sachant qu'on ne sait pas vraiment comment ça marche à l'intérieur, et qu'avoir un peu de cholestérol n'est pas forcément néfaste pour les artères, snas compter qu'on ne sait pas si les taux n'ont pas été baissés pour faire consommer des médicaments anti-cholestérol néfaste. Gardez votre esprit critique sur ce que les gens (moi y compris) vous disent.

Antidouleurs

Ce qui provoque le bouchage des artères : tous les médicaments anti douleurs comme le paracétamol (tous ceux contenant de l'Acétaminophène) pris au moins une fois par semaine (pourtant le moins pire de tous, à comparer à l'aspirine (réputée pourtant bonne pour le coeur en fluidifiant le sang) ou à l'ibuprofène, très efficace contre la douleur mais aux terribles effets secondaires).

En effet, ces médicaments entraîne une insuffisance hépatique (du foie), les lipides sont moins bien assimilés et s'entassent dans les artères jusqu'à les boucher. On retombe sur le problème du nettoyage vu plus haut.

Il vaut mieux apprendre la méditation, trouver l'origine de ces douleurs, ce que le corps veut nous signifier à travers ces douleurs, demander au corps de se guérir maintenant que le message est passé.

Graisses hydrogénées

Depuis 2000, elles ont été interdites dans le monde entier, sauf dans quelques pays comme la France, qui trouvent comme explication que les industriels, étant conscients que ce sont des poisons, vont se limiter d'eux mêmes... mensonge et pipotage, ceux-ci continuent à nous saturer abondamment leur nourriture industrielle de ces lucratives graisses hydrogénées. Comme si ils en avait quelque chose à foutre de nous!

Il faut évidemment arrêter de consommer ces cochonneries et revenir à une alimentation vraie, bio et locale, avec des aliments vivants.

Le stress

Notre mode de vie urbain est stressant, le boulot est stressant. Méditation, sophrologie, pour apprendre à lâcher prise et à ne plus avoir peur de ses chefs. Relativiser la peur de perdre son boulot, ne plus laisser nos kapos de chefs prendre le dessus sur nous, quitte à porter le harcèlement au tribunal, changer d'équipe, voir d'entreprise. Il reste encore pleins d'endroits où il fait bon travailler.

Quelques pistes de réflexion

Alain Scohy

Globalement je me méfie de ce monsieur, mais quelques réflexions me semblent intéressantes.

Masse corporelle et nourriture

La nourriture ingérée n'a rien a voir avec le poids. Plus nous mangeons, plus nous chions. Notre corps est prévu pour telle masse, tout excès est rejetté.

La prise de poids est liée aux instructions données par notre cerveau, pas par la quantité d'aliments ingérés. Ces instructions sont le manque (faire des réserves) ou l'abandon (je grossis pour qu'on me voit). Faire un régime affamant provoque temporairement la perte de poids parce que le cerveau le veut, mais si le problème psychologique est toujours là dès l'arrêt du régime le corps va reprendre son poids en pire à cause du manque.

Le sel et le cholestérol

On nous fait croire que le sel attaque les artères. Ces racontars sont mis en avant peu de temps avant chaque élection, car le sel permet de résister à la peur (qui empêche d'acquérir autonomie et liberté). D'où la gabelle qui avait pour but de diminuer l'usage de sel, et les bretons plus autonomes et rebelles (car atmosphère salée et facilité d'obtenir cet élément) qui ont toujours gardé de haute lutte le droit de conserver leur beurre en lui mélangeant du sel (le beurre salé). Or, les plaques de cholestérol (pas de bon ou mlauvais cholestérol) sont là pour reboucher les parois des artères et les garder souples. Les plaques d'arthéromes, qui sont là pour réparer les artères et bouchent ces dernières (trop de stress, mauvaise vie), se dissolvent d'elles-mêmes en consommant de la vitamine E et vitamine C naturelle.

Le cholestérol est construit par le foie, indépendamment des aliments.

à suivre...


Retour menu sup