Menu du site

Nature Humaine
Ancien Monde>Installation Annunaki sur la terre

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2016-10-14

L'installation Annunaki sur la terre

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Les date données ci-dessus sont données par rapport à la naissance de Jésus-Christ.

Pour ceux qui auraient besoin de plus de preuves, voir la page apportant quelques éléments de preuves.

L'histoire qui suit se situe après la disparition des reptiliens Raksasas de notre système solaire, et l'évolution de Homo Habilis en Annunakis sur la planète Nibiru.

L'occupation Annunakis

Les buts de la colonisation

Vers -450 000 ans, la technologie Annunaki fut suffisamment avancée pour pouvoir lancer des vaisseaux spatiaux et atteindre la terre.

Le but était :

A propos de l'Indratium, c'est un métal présentant des propriétés anti-gravitationnelles. Les Zetas disent numéro atomique 115 depuis 1995, mais le nom n'existe pas encore puisque mis dans le tableau de Mendelev que depuis janvier 2016.

Les contraintes de la colonisation

Le nuage de météorites autour de Nibiru est tellement denses que les Annunakis ne peuvent envoyer d'engins spatiaux dans leur haute atmosphère. Ils ne peuvent sortir de leur planète que pendant les 7 ans où leur planète est derrière le soleil, quand la ceinture de débris entourant Nibiru se regroupe d'un seul côté, sous l'effet des forces gravitationnelles.

Les Annunakis étant peu nombreux sur Nibiru (étant quasi-immortel + ressources naturelles limité), ils n'envoyèrent qu'un petit groupe de 500 personnes en exploration, qui devait rester et attendre 3 600 ans le retour de la planète Nibiru.

Un vaisseau mère reste en orbite au dessus de l'équateur, et plusieurs vaisseaux navettes font l'aller et retour terre-vaisseau mère pour rapporter les ressources.

Les bases Annunakis doivent donc être de préférence prêt des ressources et de l'équateur, ou sur les anciennes bases reptiliennes.

Suite à ces contraintes, le nord-ouest de l'Europe était la zone la plus habitée par les reptiliens (situées bien plus près de l'équateur qu'aujourd'hui) et par la suite, par les annunakis à leur arrivée (en recherche de traces reptiliennes).

Les conditions de vie Annunakis

Les annunakis avaient tendance à avoir des haltes dans les montagnes (par principe ils sont nocturnes, vivent en souterrain la journée et aiment ce type d'environnement avec moins d'oxygène). C'est souvent dans ces lieux qu'ils ont abandonné du matériel qui en maintes occasions a été pris pour autre chose par les humains qui les découvrirent plus tard. Ces objets, en or la plupart du temps parce que la base de leur technologie, ou bien à l'aspect futuriste/étrange, ont donné de nombreux mythes. Un exemple concret est celui des sources d'énergie annunaki qui sont de petits réacteurs nucléaires. Ces artéfacts souvent mortels (radiations) étaient considérés comme maudits, ou bien pensait-on que c'était la tombe d'un Roi (ces appareils ressemblent parfois à des tombeaux en or) et que la mort des découvreur était liée à la profanation d'un lieu sacré/maudit. Ce sont ces types de réacteurs qui ont été récupérés à l'époque récente et qui ont fourni un coup de pouce aux scientifiques avant et pendant la seconde guerre mondiale pour le développement de l'énergie nucléaire.

Régénération des Annunakis

Les annunakis n'avaient pas de moyens de stase. Ce qu'ils savent faire c'est régénérer le corps à condition que la mort ou les blessures ne soient pas trop avancées, et qu'ils disposent d'un sarcophage régénérateur rempli d'Idratium. Un corps momifié ou en décomposition ne peut pas être ramené à la vie. Il faut une mort fraîche et des blessures soignables.

Les changements de bases au cours du temps

L'Europe était à l'époque des reptiliens un paradis luxuriant, proche de l'équateur.

Suite à de nombreux passages de Nibiru, le climat a rapidement changé, l'Europe est passé d'un climat tropical à un climat tempéré voire polaire, car la zone s'est décalée loin vers le nord (donc trop loin de l'équateur pour les bases de lancement) ce qui a contraint les annunakis a changer leur lieu de résidence.

En effet, la zone qu'ils habitaient était à basse altitude, notamment la vallée de la manche (qui était autrefois un fleuve d'eau douce, la preuve avec les milliers de défenses de mammouths remontés par les pêcheurs), mais aussi les grands bassins de la mer du nord. A cette époque, le niveau des mers était beaucoup plus bas, et ce qui est aujourd'hui de petites mers étaient autrefois de grandes plaines très fertiles. La montée des eaux qui a suivi les tsunamis a fini par complètement noyer ces zones, et le passage d'un climat chaud à un climat gelé a terminé le travail.

Du fait de ces changements progressifs, les Annunakis ont migrés au cours du temps pour s'installer au moyen-Orient.

Ils s'établirent à Baalbeck, Jérusalem, puis l'Egypte, au fur et à mesure que les continents dérivaient vers le nord.

Les problèmes rencontrés par les Annunakis

Ils ne trouvèrent pas d'indratium, ce qui posa un gros problème car leur réserve était limitée.

Les Annunakis vieillissent aussi plus vite sur une planète si près du Soleil, et les sarcophages régénérateurs moins efficaces en l'absence d'indratium..

Par contre les réserves en or dépassèrent leurs espérances.

Création de l'homme de Néanderthal par les Annunakis

Comme toute société hiérarchique, la base se révolte si on lui demande trop de travail dans des conditions pénibles. De plus, les Annunakis aiment bien avoir des esclaves d'une autre espèce dont ils peuvent jouir du droit de vie et de mort (le fameux contrat social qu'ils nous ont lègués, accepter les brimades d'un chef au-dessus à condition qu'on puisse se défouler sur quelqu'un de niveau inférieur).

C'est pourquoi ils avisèrent un primate bipède, dont ils faisaient de temps à autre leur repas, l'homo habilis, et envisagèrent de le domestiquer par manipulation génétique. Bien entendu, ils ne savaient pas qu'ils étaient issus de la même espèce, et étaient les uns et les autres fécondables.

Je crois que c'est là (ou sinon précédemment par les reptiliens) que nous a été implanté ces pulsions de culte et d’idolâtrie qui nous font révérer des êtres humains comme des hommes intouchables (des êtres d'"exception"(sic!) comme un chanteur, un sportif, un homme politique, un gourou avec une robe brillante,...), pour que nous soyons des esclaves serviles et dévoués à leurs maîtres.

Neanderthal a été créé sous une première forme, vers -400 000 environ mais n'a pas parcouru la planète immédiatement. Il le fera vers -250 000 ans.

La sciences génétique Annunaki n'est pas non plus au niveau de celle des reptiliens (les reptiliens étant eux-même loin des Zetas). Mais ils arrivent quand même à faire pas mal de choses, comme rendre l'homme stérile (pour éviter sa prolifération incontrôlée et sa rebéllion contre les Annunakis) ou diminuer sa taille pour garder l'avantage en combat singulier et en imposer plus.

Les Néanderthal sont au début stériles, mais devant l'usure rapide de ces robots dans les travaux exténuants demandés, comparé au rythme lent d'insémination artificielle, ils enlèvèrent la stérilité humaine et laissèrent les clans se développer autour des enclaves annunakis.

Pour en savoir plus, la lignée humaine telle que l'estime la science actuelle.

En savoir plus.

Création de l'homme moderne homo sapiens par les Zetas

Notre espèce sous sa forme actuelle est apparue lors de l'intervention des Zétas qui ont remplacé les humains créés par les annunaki, les homos neanderthalensis, par une nouvelle espèce mutante, homo sapiens (nous). S'ils n'avaient pas aimé la première manipulation des Raksasas, ils n'ont pas aimé non plus celle des Annunakis. Au passage, même si ça ne change rien car nous ne devons à nos "créateurs", c'est bien les Zetas nos pères et pas les Annunakis.

La mutation provoquée par les zétas à l'aide d'inséminations de foetus a pris beaucoup de temps, si bien qu'on peut estimer que l'homo sapiens est apparu vers -350000 ans au compte goutte. L'homo sapiens est resté jusqu'en -200 000 cantonné à une même zone géographique, le Moyen-Orient.

Les Annunakis ont tout d'abord supprimé dès la naissance ces enfants "anormaux", ce qui a marqué l'imaginaire humain et se retrouve dans de nombreux mythes, comme le sacrifice des premiers nés, les enfant égyptiens qui meurent lors des 10 plaies d'Egypte, Hérode qui fait tuer tous les enfants pour éviter la concurence de Jésus, etc.

Voyant au bout d'un moment que tous les enfants naissaient anormaux, ils en conclure que leur manipulation génétique avait échouée, et laissèrent se développer cette nouvelle génération d'humains.

Ensuite, il y a eu cohabitation des deux espèces, vu que de nombreux parents neanderthal donnèrent naissance à des sapiens. La distinction est difficile à faire, car l'une des espèces a donné naissance à l'autre à cause des inséminations de foetus modifiés.

Disparition de Néanderthal

Les derniers groupes d'Homo neanderthalensis disparaissent il y a environ 28000 ans.

Pour en savoir plus...

Le site de Merlin où il regroupe tout ce qui a trait au plateau de Gizeh au cours des âges, les mystérieux travaux de fouilles depuis 2002.

Page suivante

Voyons maintenant comment va se poursuivre la cohabitation homme-Annunakis.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs