Menu du site

Nature Humaine
Faits "inexpliqués">Vie après la mort

Première version: 2010-10-09
Dernière version: 2018-01-22

Vie après la mort

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Les expériences de mort imminente, poltergeist, fantômes, etc. montrent que l'homme n'est pas qu'un corps physique périssable, mais aussi une âme, qui reste vivante après la mort physique du corps.

Je rappelle que pour ces pages sur les faits, seuls les cas sourcés, reconnus et intéressants sont reproduits. Il s'agit uniquement des faits, les explications viendront dans la partie Spiritualité de ce site.

Petite prise de recul...

Deux fœtus jumeaux discutent dans le ventre de leur mère :

- Ne me dis pas que tu crois à la vie après l’accouchement ?

- Bien sûr que si. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes ici pour devenir forts et nous préparer pour ce qui nous attend après. Je suis certain que notre vraie vie va commencer après l’accouchement...

- Pffff... n'importe quoi. Il n’y a rien après l’accouchement ! A quoi ressemblerait une vie hors du ventre ?

- Eh bien, il y a beaucoup d'histoires à propos de "l'autre côté"... On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d'émotions, des milliers de choses à vivre... Par exemple, il paraît que là-bas on va manger et respirer avec notre bouche.

- Mais c’est n’importe quoi ! On mange par notre cordon ombilical, tout le monde le sait, on le voit tous les jours! On ne se nourrit pas par la bouche, faut rester réaliste et les pieds sur le placenta ! Quand on passe de l'autre côté, ce cordon sera coupé. Tu n'auras donc plus aucun moyen de recevoir de l'oxygène et du glucose, et tu mourras en moins de trois minutes ! C'est de la physique pure, et pas des inventions de pseudos "pouvoirs de respiration aérobie" qui apparaitraient miraculeusement ! D'ailleurs, je te ferais signaler qu'il n’y a jamais eu de revenant de cette soit-disant autre vie... La vie se termine tout simplement à l’accouchement, faut arrêter d'être naïf. C'est comme ça, il faut l'accepter.

- Et bien, permet moi de penser autrement. C'est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne pourrais rien te prouver. Mais j'aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.

- "Maman" ? Tu veux dire que tu crois en "maman" ? Arf Arf ! Et où se trouve-t-elle ?

- Mais partout, tu vois bien ! Elle est partout, autour de nous ! Nous sommes faits d'elle et c'est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.

- C’est absurde ! Je suis désolé, mais moi je ne voit pas maman. Si maman était si forte que ça elle viendrait nous voir dans notre placenta. Comme je n’ai jamais vu aucune maman donc c’est évident qu’elle n’existe pas.

- Ça c'est ton point de vue. Parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante… On peut sentir quand elle caresse notre monde.

- Mon pauvre, faut vraiment arrêter la fumette, ça t'as bouffé le cerveau!

Propagande

Depuis toujours, nous subissons un lavage de cerveau de la part du système, qui veut nous faire croire qu'une fois mort, il faut se précipiter dans le système céleste qu'ils ont construits à notre attention, puis là bas ils nous font réincarner dans un esclave pour jouir pour toujours, que ce soit dans l'au-delà ou ici-bas, de notre servitude. Toute pensée déviante est férocement combattue, on voit ce que sont devenus les druides gaulois, les disciples de Jésus ou les héritiers spirituels de Mohammed...

Depuis les années 1990, on voit émerger l'athéisme dans le monde occidental (il n'y a rien après la mort) qui n'est que l'aboutissement du combat mené depuis 200 ans par l'association de sociétés secrètes progressistes (les francs-maçons) ou d'autres illuminatis (reprendre le contrôle de Jérusalem, que ce soit aux juifs ou aux musulmans). Ce n'est qu'une parenthèse déjà en train de se refermer dans l'histoire humaine, non viable à cause de tous les fantômes et poltergeist que l'on voit exploser aux Etats-Unis, de la part de défunts qui s'accrochent à la terre, ne sachant pas que ce qui les attend derrière la lumière est bien mieux que le monde froid et sombre dans lequel ils sont englués !

Mon expérience des phénomènes liés à la survie de l'âme

Pour commencer doucement, je peux racontre mon expérience, certes très limitée mais qui suffit à prouver la vie après la mort.

Pour résumer, étant petit j'ai cru voir un fantôme, j'ai ensuite vu le fantôme de mon père au moment de son décès, et le décès brutal de mes 2 beaux-parents a été accompagnés d'un tas d'évènements surnaturels : tempête de 20 minutes entendue par ma femme et moi au même instant et à 300 kms de distance, au moment où sa mère mourante prononçait le prénom de ma femme. Le soir de la crémation, déclenchement inexplicable 2 fois d'affilée d'une boîte à musique dont nous seront tous les 2 témoins. Des lumières qui s'éteignent ou qui vibrent partout où ma femme se trouve pendant 2 semaines, des coups de téléphones en 0000, sa mère décédée qui apparait à son petit cousin, des animaux qui ont des comportements étranges, des objets qui disparaissent puis réapparaissent aux bonnes personnes, des objets qui tombent, etc.

EMI - ceux qui reviennent et se rappellent ce qu'ils ont vus de la mort

Certains d'entre nous meurent, vont voir ce qu'il y a après la mort en passant par un tunel, là-bas ils rencontrent des proches décédés qui leur disent que ce n'est pas leur heure, ou encore leur donne le choix de revenir ou non. Ces gens-là reviennent de la mort, et la plupart s'en rappellent pour nous raconter.

C'est Raymond Moody qui popularisa ce thème en 1974, mais dans la République de Platon on retrouve déjà le cas d'un guerrier ressucité miraculeusement, pour témoigner aux hommes de ce qu'il a vu dans l'au-delà. Même si ça prouve que la conscience peut subsister alors que le corps physique est mort, ça ne prouve pas que cette conscience résiste plus de quelques jours après la mort (durée de l'EMI de certains, qui ont passé plusieurs jours à la morgue), on peut noter de belles preuves sur l'effet concret du voyage astral : possibilité de voir un numéro de série sous la table d'opération, le dialogue tenu par des proches dans la salle d'attente loin de la salle d'opération, alors que de toute façon le patient est en arrêt cardiaque et l'électro-encéphalogramme plat, ou encore la découverte de la mort toute récente d'un proche. mais ces sujets seront plus détaillés dans la partie sur les pouvoirs psys.

Les fantômes

De tous temps les hommes ont vus les fantômes de ceux qui les avaient quitté. C'est Camille Flammarion, un scientifique de la fin du 19ème siècle, qui s'attelle à la tâche de compiler les témoignages, d'aller enquêter sur place, de collecter de recouper les témoignages et de les confronter comme pour une enquête policière, afin de s'assurer de leur véracité. Une fois vérifié, il les classe et essaie de commencer à en tirer un schéma général, ainsi que des supputations sur comment ça se passe là-bas.

De ce qu'il ressort de ses études qui portent sur plus de 40 ans, les apparitions sont de diverses formes et plus ou moins nettes). Dans l'ordre décroissant de netteté, les meilleurs apparitions sont matérielles, chaudes, respirent comme un corps humain normal. Dans d'autres cas, il ne s'agit que d'apparitions partielles (souvent les pieds manquent), ou des boules de lumière avec juste le visage et le haut du corps, ou encore de brumes noires ou sinon juste de sensations comme les courants d'air glacés, des odeurs, des bruits.

Les cas intéressants sont les apparitions longtemps après la mort (plusieurs années), montrant la survivance de conscience après la disparition complète du corps physique.

Il y a aussi des cas de fantômes de vivant, montrant sur le sujet des autres dimensions de la réalité qu'il n'y a pas de différences entre une âme actuellement incarnée et une âme dont le corps est mort. Mais ce sujet sera davantage développé dans les pouvoirs psys.

Les médiums

Les fantômes sont des apparitions de morts à des gens normaux comme vous et moi, c'est à dire qui se produisent très rarement. Maintenant il y a des gens qui ont une sensibilité beaucoup plus développée que le commun des mortels, les médiums. Voyons le travail des médiums dans leur communication avec les morts.

Les médiums sont les intermédiaires entre les dimensions supérieures et la notre.

Le spiritisme

Le dialogue avec les morts à pu générer de beaux effets physiques validés par des scientifiques, même si dans les années 1920 les illuminatis ont lancé une grande campagne de désinformation et de manipulations en utilisant de faux médiums illusionistes qu'il était facile ensuite de prendre en flagrant délit de tricherie.

Je m'attacherais aux effets vérifier par les grands scientifiques de l'époque, comme les mains moulées (l'ectoplasme plonge les mains dans la parafine jusqu'au poignet, les ressort, puis se dématérialise, laissant l'empreinte de sa main dans la parafine, phénomène impossible à reproduire autrement).

En matière de spiritisme, on ne sait pas qui parle derrière le médium, le message peut souvent être mis en caution (excepté pour des révélations que seul le mort pouvait connaître). Par contre, il faut retenir les pouvoirs psy des esprits (incarnés ou non), pouvoirs qui se matérialisent dans notre monde.

Et il y a aussi, pour valider le spiritisme, les nombreux exemples où le médium annonce des choses qu'il ne pouvait savoir et qui ne sont pas triviales, voir même des choses qu'aucun vivant ne peut connaitre et que seul le mort savait. On sait alors qui parle !

Possessions

Les cas les plus flagrants du spiritisme, c'est quand le médium se laisse volontairement envahir par une entité. A ce moment-là, c'est le défunt qui parle en direct, avec sa voix, ses connaissances, etc.

Dans d'autres cas, qu'on n'appelle pas spiritisme mais qui revient à la même chose, c'est les possessions temporaires et non voulues de médiums qui s'ignorent ou qui ont joué avec lkes forces obscures (comme le oui-ja) sans bien se rendre compte dans quoi elles mettaient les pieds. Ou les personnes harcelées par un esprit, qu'elles ont laissé s'approcher progressivement au cours du tempos (on laisse les bruits se faire, les disparitions d'objets, les pieds tirés dans le lit en pleine nuit, les griffures au réveil, puis ensuite l'abandon de son corps à ces forces.

Il est aussi possible d'avoir des cas de possession par des vivants (sujet détaillé dans les capacités psy), comme le raconte Nicolas Fraisse qui a de nombreuses occasions s'est retrouvé sans le vouloir dans un autre corps, même si au début il était plus spectateur qu'acteur, il a fini par prendre les commandes de ce corps à distance.

Transmigration

Nous avons vu dans les possessions qu'une personne pouvait momentanément être envahie par une autre âme. Il y a d'autres formes de possessions.

La transmigration, c'est quand quelqu'un tombe dans le coma, et que quand il se réveille c'est une autre personne qui se trouve à l'intérieur...

C'est le même phénomène chez les amnésiques qui oublient leur passé et semblent dotés d'une nouvelle identité, ou encore à ceux qui oublient leur langue d'origine pour une qu'ils ne connaissaient pas avant (on ne parle du syndrôme de l'accent étranger ici, mais d'une nouvelle langue !).

On verra aussi le cas des greffes d'organes qui amènent des souvenirs ou des goûts du donneur dans l'esprit/personnalité du receveur.

Réincarnation

Dernière forme de possession, c'est une âme ayant déjà vécue qui s'incarne dans le corps d'un foetus, et qui se souviendra de son ancienne vie lors des premières années de sa nouvelle vie.

Ian Stevenson à longuement étudié les cas d'enfants qui se rappellent de leur vie antérieure.

La réincarnation diffère de la transmigration par le fait que cette souvenance se passe dès la naissance, de par des tâches de naissance qui rappellent les cicatrices de l'ancien corps, ou les attirances dès le début pour certaines choses. Reste que si la frontière entre les 2 est souvent difficile à établir, ça prouve encore une fois la survivance du caractère et des souvenirs d'une personne après la mort de son corps physique, conscience qui se retrouve dans un nouveau corps.

Les régréssions hypnotiques

La mise sous hypnose d'une personne, puis de lui demander ce qu'elle faisait quand elle avait 10 ans, puis 3 ans, puis le moment de sa naissance, puis avant sa naissance, amène souvent à raconter une vie précédente, qui s'est déroulée précédemment dans le temps et dont la mort est antérieure à la naissance, voir des fois proches.

On peut ainsi remonter à plusieurs vies antérieures comme ça.

Comme nous le verrons dans les explications, les régressions hypnotiques, comem tout dialogue avec l'âme, sont soumises à la censure du subconscient, qui va effacéer telle info qui ne lui va pas, ou déformer une autre pour qu'elle s'adapte mieux à ses croyances. Les sujets hypnotisés sont très rares à pouvoir éviter ce biais. C'est pourquoi ces régressions amènent à des résultats qu'une enquête minutieuse va confirmer, impossible à savoir à l'origine par le sujet, mais dans le même temps des choses complètement loufoques vont ressortir à côté...

Il y a aussi le fait qu'on ne sait pas si ces souvenirs sont bien les nôtres : pour les sujets hypnotiques, il n'y a pas de différence entre leurs souvenirs de vie antérieures et ceux des personnes pour qui ils vont se renseigner. Dolorès Cannon c'est aperçue que beaucoup de ses sujets avaient été Toutankhammon. Des Extra-Terrestres qui avaient tous regardé la même émission avant de s'incarner ? L'âme est capable de se dédoubler et de s'incarner dans plusieurs vies simultanées en même temps (les âmes soeurs) ? Les régressions nous amènent à regarder les archives des vies passées, même si ce n'est pas les nôtres ? Après la mort nous revenons à l'unité, et il n'y a plus de différence ou d'individualité ?

C'est pourquoi ce phénomène, s'il prouve encore une fois la survivance du souvenir des vies passées, n'indique pas suffisamment le phénomène des multi-vies.

Pour en savoir plus

Un site reprenant de manière sérieuse et complète tous les évènements paranormaux, sur lequel vous trouverez l'histoire résumée mais bien complète d'un nombre incroyable de poltergeist : http://www.mindshadow.fr

Le centre spirite de Lyon : http://www.cslak.fr/

Page suivante : pouvoirs de l'âme

Nous avons prouvé dans cette page, notamment via les EMI, que la conscience survie à la mort du corps physique. On peut dire qu'il y a donc une âme immortelle en chacun de nous. Dans la page sur les pouvoirs psy, nous verrons les pouvoirs de cette âme sur la matière, le fait qu'un vivant peut apparaître à distance comme un fantôme, ou qu'il n'y a pas besoin de mourir pour se décorporer et raconter ce qu'on voit dans la pièce à côté.


Retours aux menus supérieurs