Menu du site

Nature Humaine (amocalypse)
Histoire>Contrôle Illuminati (avant 1780)

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2019-01-28

Civilisations humaines sous contrôle Illuminati (avant 1780)

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

Comme nous l'avons vu dans la page précédente, les faux dieux Annunakis, issus des esclaves homo habilis transportés sur la planète Nibiru, sont revenus sur terre pour récupérer de l'or. Ils mettent en esclavage les hommes. Nous allons voir dans cette page comment les illuminatis vont remplacer les Annunakis dans l'asservissement de l'homme.

Pour ne pas tomber dans la diffamation gratuite, les pages sur les illuminatis sont plus documentées que le reste de mon site. Le temps pris pour trouver les preuves et mettre les liens, et le fait que ces humains égoïstes ne sont pas les personnes les plus intéressantes à étudier, ça explique que cette partie du site n'est pas la plus fournie...

Le départ des annunakis

-8500 le déluge

En -8500, la Mésopotamie fut détruite par l'effondrement du delta de l'Euphrate, créant un énorme tsunami qui remonta jusqu'à la Turquie. Produite avant le passage, cette catastrophe surprise engoultit 3600 ans de collecte d'or et beaucoup d'Annunakis d'un coup. C'est ce qui a donné lieu à l'histoire sumérienne du déluge, retranscrite partiellement, plusieurs millénaires plus tard, dans l'ancien testament). Les annunakis n'avaient jamais connus autant de morts annunakis d'un coup dans leur histoire.

La civilisation annunaki sur terre était de toute façon à bout de souffle sous la pression d'émancipation humaine, ce n'était tout simplement plus son heure.

Les annunakis perdent la main sur l'homme

Leur base principale en Mésopotamie ayant été détruite, leur système économique basé sur les royaumes humains autour des vallées de l'Euphrate anéanti, les annunakis se retrouvèrent sans aucune logistique et sans nourriture. Les principaux annunakis se réfugièrent en orbite dans les nefs, mais les places étant limitées, la plupart des annunakis de rangs inférieurs se retrouvèrent abandonnés à leur sort, certains étant même contraints d'aller mendier auprès des humains ou de s'adonner au pillage.

C'est ce très net recul de la présence et de la splendeur annunaki qui profita aux humains et força les géants à quitter notre planète. Il ne purent jamais récupérer le contrôle qu'ils avaient eu auparavant sur les royaumes humains d'avant le déluge, car les nouveaux royaumes n'avaient plus besoin d'eux pour se développer.

Bien entendu, certains bien plus rares annunakis s'imposèrent ensuite en dieux tutélaires par la force, mais les cités-états reconquises n'étaient plus les résidences réelles des dieux. Ceux-ci se tinrent désormais à l'écart et leurs palais se transformèrent en temples, c'est à dire en bâtiments symboliques où le dieu venait de temps en temps pour donner ses instructions (ce qu'ils firent de plus en plus au travers d'objets communiquant comme l'arche d'alliance de l'ancien testament) mais ne résidait plus de façon permanente dans ces édifices.

Les dieux collectaient alors les offrandes qui étaient placées au coeur du temple (via des passages souterrains ou par les airs), aux pieds d'une statue les représentant, mais n'étaient plus servis directement en chair et en os par les prêtres.

De vieilles habitudes furent conservées et donnent une idée de ce pouvait être le service direct à ces faux dieux antédiluviens. Par exemple, les statues continuèrent à être lavées, habillées et parfumées, on leur jouait de la musique. Ce sont des reliquats des services réels qui étaient prodigués par les humains aux annunakis, les anciens esclaves passant du statut de serviteurs à celui de prêtres. D'ailleurs, les prêtres ne sont ils pas là pour "servir" leur divinité ? En quoi cela "sert" il de donner en offrande des parfums et de la nourriture périssable à une statue ? Ce sont des non-sens qui s'expliquent facilement quand on sait d'où viennent ces coutumes ancestrales.

Mise en quarantaine par le conseil des mondes

D'après les zétas, l'utilisation de l'arme atomique, par les Annunakis, sur les villes humaines rebelles aux faux dieux, ont déclenché la décision du conseil des Mondes d'exclure les géants de la Terre. Ces derniers n'avaient jamais été tranquilles avec les prédateurs de la Terre, mais les ET ont déclenchés plusieurs intempéries et tempêtes en mer, en plus du déluge détruisant les bases principales et des rebéllions humaines de plus en plus nombreuses, qui ont "obligés" (sans intervention directe du conseil) les Annunakis à comprendre que les vents étaient contraires et à abandonner la place. Il s'était de plus révéler que Phobos était bien plus propice à l'extraction de l'or (mines toujours actives actuellement).

C'est suite à la quarantaine que les Annunakis ont appris à recréer et à maintenir leur atmosphère dans des chambres étanches et donc à pouvoir investir Phobos.

Pour protéger leur station spatiale, les Annunakis ont un équipement qui détectent les sondes qui ne sont pas des déchets spatiaux inertes, et concentrent dessus le laser qui leur sert à communiquer sur des grandes distances. Ce laser concentré à si courte portée détruit tous les équipements électroniques de la sonde, cette dernière ne fonctionne plus.

Décision de partir

L'épisode du déluge a montré aux Annunakis que la terre était trop dangereuse pour y vivre. De même la terre est malsaine pour un Annunaki (conditions différentes de Nibiru, absence d'indratium permettant la jeunesse éternelle, etc.). L'empereur Anu, au vu du désastre du déluge, décida donc que le maintien sur terre d'une colonie Annunaki était trop dangereux et de faible rendement. Il décida donc le retrait des troupes, et mettant en place un gouvernement humain qui ramasse l'or et prends les risques pour ses maîtres annunakis.

Ce retrait se fit en 2 étapes.

-5200 : 1er départ massif

Il y a eu un premier départ vers -5200 où la majorité des annunakis survivants est partie. Une poignée d'entre eux n'a pas pris les navettes pour deux raisons :

  1. les loyalistes préparent le retour des annunakis tous les 3600 ans, c'est la création des illuminatis, des humains chargés d'un devoir de génération en génération, afin de préparer la Terre pour le cycle suivant.
  2. les renégats sont restés parce qu'il avaient commis des rébellions (guerre civile) et sont condamnés à l'exil sur terre.

-1600 : 2ème départ après création des illuminatis

Les annunakis loyalistes, restés une année Nibirienne de plus (3600 ans terrestres), ont pendant cette année Nibirienne créé la secte illuminati. Ils abandonnent la terre et leurs colonies en -1600.

Les condamnés renégats comme Odin, jugés trop vicieux et dangereux pour le pouvoir Nibirien en place, virent leur condamnation confirmée.

Ces dissidents, une dizaine, furent tous massacrés par les hommes au fil du temps. Seul L'annunaki nommé Odin fut capturé et attend en ce moment d'être rétabli sur le trône par les illuminatis.

Civilisations humaines autonomes grâce aux illuminatis

Après le déluge, les Annunakis décident de partir (conditions de vie trop difficiles). Le but est que les humains récoltent l'or tout seuls, même sans la présence d'un dieu. Il n'y a plus qu'à revenir à chaque passage pour récolter 3600 ans d'extraction d'or.

Les Annunakis loyalistes crééent une caste supplémentaire d'humains, les illuminatis, censée se trouver au dessus des élites et des rois, à la place anciennement tenue par les dieux. 2 buts principaux à tenir :

Les dieux ne sont plus visibles comme avant, ils sont cachés aux yeux du peuple. Le pouvoir se renforce en se plaçant dans l'ombre, et c'est le représentant officiel humain qui prends le risque des révolutions.

-5200 à -1600 - L'autonomie humaine sous contrôle Annunaki

La révolution néolithique

Au cours des millénaires les Annunakis ont créés des bases partout sur la planète, les déplaçants au fur et à mesure de la dérive des continents (rapide à chaque passage de Nibiru) pour rester toujours proche de l'équateur. Au moment du déluge en -8500 la plupart des bases annunakis sont détruites, les hommes retournés en petits groupes de chasseurs-cueilleurs.

Pour récupérer du pouvoir sur les hommes et continuer à leur faire creuser la terre à la recherche de l'or, dès -5200 les annunakis restants créent partout sur la planète des civilisations agraires donc sédentaires, avec le droit à l'écriture et les illuminatis à leur tête censés s'expandre pour récupérer tous les chasseurs-cueilleurs dispersés dans la nature et extraire le max de ressources (ce qui donnera les guerres quand une civilisation à force de s'expandre en touche une autre). Ils donnent la religion aux illuminatis, dont une partie secrète sur la connaissance des énergies de la terre, comme la kabbale judéo-chrétienne, les traditions sacrées des boudhistes, les grands maîtres Vedas, etc.

Les annunakis loyalistes ne font qu'étendre le modèle agraire qu'ils testent depuis des milliers d'année. Nos chercheurs appellent ce moment la révolution néolithique. C'est quand les traces néolithiques trouvées en -14000 au proche orient, qui restent confinées à cette région pendant des milliers d'années, ne commencent son invasion vers -5000 (début de l'écriture en Inde, Chine, Sumer, ou encore des cultures végétales en amérique du sud) pour considérer que vers -3000 cette structure sociétale se retrouve un peu partout sur la planète.

Pour aider les civilisations humaines annunakis à écraser les hommes libres, les illuminatis regroupent les hommes dans les villes et la traque puis l'exploitation des groupes humains libres

Ces civilisations sédentaires, aidées par les techniques annunakis, se développent sur toute la terre en exterminant les dernières populations de chasseurs-cueilleurs libres. Le savoir des chamans, dangereux pour le maintien en esclavage des populations "civilisées", est écrasé dans le sang. La religion chamanique, au contact direct des dimensions supérieures, est remplacée par celle la terre mère (en réalité Isis/Sirius, l'étoile d'origine des dieux des annunakis, les reptiliens raksasas).

On voit ainsi fleurir les civilisations sumériennes, Babyloniennes et Egyptiennes, mais les annunakis (et par mimétisme leurs serviteurs humains) ne peuvent s'empêcher de continuer à se battre entre eux par villes interposées pour savoir qui est le plus fort.

La caste dirigeante

Nos chercheurs croient que caste dirigeante et agriculture sont liés. Mais en fait c'est l'inverse, c'est la caste dirigeante qui créé l'agriculture parallelement au contrôle des peuples par la force pour libérer des bras afin de récupérer de l'or et s'enrichir sur le dos des autres.

Les annunakis utilisent leurs anciens serviteurs, prêtres et rois (les derniers étages de la pyramide sociale du pouvoir) pour en faire une caste qui devra rester au pouvoir génération après génération, et devra appliquer pendant des centaines de générations les désirs de faux dieux même si ces derniers ne se voient plus. Pas gagné sur le papier! C'est pourquoi ces 3600 ans de plus sur terre ne furent pas de trop pour les annunakis loyalistes afin de développer une religion secrète qui devait leur assurer la loyauté des dirigeants humains sur plusieurs millénaires. Mais le côté égoïste de ces âmes qui se réincarnent en permanence dans leur groupe du pouvoir, leur luttes incessantes entre eux, n'allaient pas leur faciliter la tâche.

Ils demandent au peuple un esprit de tribalisme, c'est à dire le patriotisme, l'esprit de corps avec sa religion, etc. Le peuple est associé à ses maîtres/son dieu.

A noter que la religion des maîtres n'est pas la même que celle de leur peuple : comment croire à des textes qu'on a soi-même manipulé!

Les illuminatis se transmettent le pouvoir par les liens du sang et le droit d'aînesse masculine, dans la plus pure continuité avec le système des annunakis. Les plus avancés spirituellement comme certaines branches du lamaïsme tibétains arrivent même à faire rechercher leur prochaine incarnation afin de squatter le pouvoir d'incarnation en incarnation.

Tous ces clans illuminatis occultes ne cessent de se disputer dans l'ombre, ces disputes se retrouvant régulièrement aux actualités via les guerres et les nombreux morts innocents (j'inclus aussi des soldats qui ne se battent pas pour ce qu'ils croient).

Cette problématique est abordée plus en détail dans la page sur la lignée Adamique.

-1 600 : Départ des derniers Annunakis loyalistes

Le gros des annunakis partent en -5200, ne restent que :

Les derniers annunakis loyalistes partiront en -1600, alors que quasiment toute la terre est envahie par le système agraire et hiérarchique annunaki.

Les demandes contradictoires des clans annunakis aux clans illuminatis

Annunakis loyalistes

Avant de partir définitivement en -1600, les derniers annunakis loyalistes (fidèles au pouvoir Nibirien) demandent à leurs serviteurs d'établir un gouvernement mondial dont ils pourront facilement reprendre le contrôle à leur retour vers 2019. Ils demandent aussi une population humaine diminuée de beaucoup, car ils n'ont pas besoin de pauvres qui ne travaillent pas pour eux et difficiles à contrôler (n'oublions pas que nous sommes du gibier pour eux).

Annunakis renégats

Les annunakis renégats tentent de reprendre le contrôle des humains, poursuivants leur rêve de domination totale de la terre, mais les humains se révoltent toujours au bout d'un moment. Un des annunakis renégat, Yaveh, vole l'or des égyptiens grâce à ses serviteurs illuminatis proto-hébreux pour tenter de racheter sa trahison, mais considéré par les annunakis comme trop vicieux et dangereux, son exil sur terre est confirmé en -1600. Les annunakis renégats sont exilés en Amérique du sud, et il est demandé aux civilisations mésopotamiennes de ne pas traverser l'atlantique pour éviter la rencontre avec les renégats.

Avant son exil en Amérique, Yaveh donne l'ordre à ses serviteurs de créer un gouvernement mondialisé à Jérusalem (ancienne base annunaki comportant encore des outils ET intéressants sous l'esplanade des mosquées). Il demande aussi de développer la technique des armes pour résister au retour des annunakis et les obliger à accepter son retour sur Nibiru.

Les annunakis rénégats abandonnés sur terre avec Yaveh seront exterminés au cours du temps par les hommes, à part Odin maintenu en captivité depuis quelques siècles par les illuminatis loyalistes.

Les récupérations religieuses des anciens spatioports

Si on prends l'exemple de Nazca, les esclaves humains qui participaient à l'extraction de l'or, une fois les annunakis partis, ont tenté de communiquer avec leurs anciens dieux disparus qui venaient du ciel en traçant les géoglyphes figuratifs symboliques, mais bien primitifs comparés aux autres tracés en ligne droite (d'origine Annunaki et qui avaient une utilité technique de guidage).

Ou encore la terrasse de Baalbeck, reprise plus tard par romains qui construisirent dessus un temple dont les colonnes aujourd'hui paraissent neuves (2000 ans) en comparaison des pierres de soubassement érodées par les millénaires. Ou le temple de Salomon à Jérusalem toujours construit sur des pierres monolithiques de plusieurs tonnes issues d'un ancien spatioport Annunaki.

Les annunakis rénégats restés sur terre

Après le 1er départ des géants en -5100, les quelques annunakis restés sur Terre n'ont eu de cesse de se mettre à l'écart des humains (le pouvoir s'accroit quand il est caché) ou de forger des alliances de circonstance, c'est pourquoi Odin et les siens se cachaient dans des grottes isolées. Une alliance fut par exemple conclue entre le Roi Minos et le minotaure (un annunaki).

Yaveh demande à ses serviteurs sémites de prendre Jérusalem (ancienne base annunaki) et de préparer une théocratie mondiale pour lui, tout en développant l'homme militairement pour que sa théocratie puisse résister au retour Annunaki et qu'il puisse négocier son retour sur Nibiru.

Après leur exil en amérique du sud, Odin et les siens eurent beaucoup de tribulations au cours du temps, où leur volonté de domination maladive fit qu'ils furent en permanence pourchassés au bout d'un temps par les hommes qu'ils avaient asservis. Tous finirent par mourir, excepté celui qu'Harmonyum appelle Odin, qu'on retrouve dans les légendes comme Asmodée (avec le roi Salomon), Odin et son fils Thor, ou encore Merlin l'enchanteur.

Après -1 600 : Les illuminatis

Les souverains, gardiens de l'ancienne tradition, ainsi que leurs prêtres (appelés illuminatis par la suite), cachèrent aux hommes que les dieux étaient partis, afin de conserver le pouvoir. Les illuminatis, les serviteurs de leur dieu (qui lui faisait prendre son bain, qui lui faisait des massages d'onguents, le torchait, etc.) ont juste remplacés dans l'ombre leurs maîtres Annunakis. Ils se considèrent supérieurs aux basses classes sociales. Ils attendent le retour des dieux et conservent le modèle hiérarchique.

Ils demandent au peuple un esprit de tribalisme, c'est à dire le patriotisme, l'esprit de corps avec sa religion, etc. Le peuple est associé à ses maîtres/son dieu.

A noter que la religion des maîtres n'est pas la même que celle de leur peuple : comment croire à des textes qu'on a soi-même manipulé!

Les illuminatis se transmettent le pouvoir par les liens du sang et le droit d'aînesse masculine, dans la plus pure continuité avec le système des annunakis. Les plus avancés spirituellement comme certaines branches du lamaïsme tibétains arrivent même à faire rechercher leur prochaine incarnation afin de squatter le pouvoir d'incarnation en incarnation.

Tous ces clans illuminatis occultes ne cessent de se disputer dans l'ombre, ces disputes se retrouvant régulièrement aux actualités via les guerres et les nombreux morts innocents (j'inclus aussi des soldats qui ne se battent pas pour ce qu'ils croient).

Comme leurs maîtres, ils préfèrent l'ombre à la lumière et se cachent derrière les marionnettes du pouvoir, laissant ces derniers prendre les coups en cas de guerre, d'invasion ou d'émeutes. Ils sont tellement cachés qu'ils sont encore au-dessus des dirigeants occultes (Les Rotschild ne sont que des sous-fiffres des illuminatis par exemple).

Pour préparer le retour de leurs maîtres, il faut :

- maintenir le fonctionnement des annunakis : hiérarchie, élitisme, esclavagisme économique, amoncellement des richesses dont l'or, permanence des cultes et mythes religieux annunakis.

- continuer les raisons de la présence annunakis sur terre : rechercher tous les artefacts annunakis et reptiliens qui se trouvent cachés dans le monde, continuer à extraire de l'or.

- restaurer une théocratie mondiale basée sur le culte des annunakis.

- pour les serviteurs de Yaveh (l'annunaki rénégat), nous maintenir dans un état de guerre perpétuel qui a pour but de se hisser au niveau technologique des annunakis afin que ce dernier conserve son trône en résistant au retour des Annunakis.

Il y a 7 grandes familles/clans illuminatis qui se livrent une guerre incessante pour savoir qui se placera sur le trône du nouvel ordre mondial, pour être celui tout en haut quand leurs maîtres reviendront. Leur organisation est religieuse et pyramidale, seules les étages du haut conservant la feuille de route, mentant aux bas échelons sur le but final.

Il est à préciser que les illuminatis ne sont pas des méchants qui méritent notre haine, ce sont juste des âmes immatures spirituellement (égoïste) qui prennent la place que nous leur laissons. Si tous les illuminatis disparaissaient aujourd'hui, notre société en reformerait aussitôt. Si on prends un esclave pour le mettre à la place d'un tyran, il deviendra lui aussi un tyran. C'est à notre communauté humaine de reprendre son destin en main. Les illuminatis sont un défi à relever, un petit tyran duquel il faut s'affranchir. Autrui n'a de pouvoir sur nous que celui qu'on lui donne.

Les traces annunakis occultées

De tout temps les Illuminatis ont cherché à cacher les traces des géants sur la terre, tout en étant friands des artefacts trouvés dans ce que Lobsang Rampa appelle les cavernes des anciens.

Le Smithsonian Institute (celui qu'on voit à la fin d'Indiana Jones, quand l'arche d'alliance est stockée au milieu de pleins d'autres caisses en bois dans un sous-sol protégé) cache de nombreuses découvertes depuis le XIXème siècle, notamment les tombes d'hybrides annunakis trouvés dans les tumulus américains. Ce sont par exemple des squelettes de taille imposante aussi bien de mâles que de femelles annunakis ou hybrides qui forment des preuves concrètes de l'existence et du séjour des géants sur Terre. D'autres objets ont été envoyés ailleurs quand il s'agissait de faire de la rétro-ingénierie.

Jeanne d'Arc

MLK : http://eden-saga.com/vaisseau-mere-hyperboree.html

Bonjour, Que pensez-vous de cette façon d'expliquer l'existence ainsi que le disparition de l'Atlantide, Mu et Hyperborée ?

AM : Marc nous a déjà expliqué que l'atlantide (et surement Mu, hyperborée), ne sont que des anciennes cités annunakis qui ont disparues au cours du temps sous les mers, un peu plus à chaque passage de Nibiru (comme l'atlantide dont on retrouve les traces à l'ouest de Cuba, les alignements de dolmens bretons qui se prolongent sous la mer, alors qu'il y a 2000 ans ils étaient encore à l'air libre). L'article que tu cite ne semble pas connaître la dérive des continents, donc encore moins que cette dérive est très rapide lors des passages de Nibiru! Il cherche donc a retomber sur ses pattes en inventant la notion d'île flottante, comme si la géographie terrestre était la même depuis 15 000 ans.

H : Bon résumé AM ! Les continents perdus ne sont que des légendes basées sur la disparition de cités annunakis. Ces géants avaient une technologie plus avancée que la notre (à l'époque) et construisaient des cités-colonies semi high tech, c'est à dire en pierre (architecture cyclopéenne type Puma Pumku), des pyramides (à degré symbolisant leur "montagne originelle", ce sont principalement des temples), mais ils avait aussi des éléments plus high tech (découpeurs de pierre au millimètre, engins volants, armes électriques, missiles bombes nucléaires). Les technologies étant très limitées en nombre et en logistique (dont le stock ne se renouvelait que tous les 3600 ans), elles étaient employées en cas de force majeure ou de guerre. Cette civilisation annunaki "coloniale", c'est à dire alliant un mode de vie adapté à la Terre assez primaire et une technologie high tech mais réservées au nécessaire, est passée dans la légende pour donner les civilisation atlantes ou de Mu (entre autres). Lors des passages de Nibiru tous les 3600 ans, ces colonies sont souvent mises à mal par les mouvements tectoniques et les tsunamis géants, eux mêmes devenant les fondements des mythes des déluges. Les cités/civilisations englouties ne sont que des colonies annunakis, comme il y en avait à l'Ouest des îles britanniques (Hyperborée et Hi Brasil), à l'Ouest de Cuba et dans la zone jamaïque (Atlantide), dans le Pacifique Ouest (zone indonésienne jusqu'au sud du Japon, mais moins importantes que les 2 autres zones), et enfin en Mésopotamie (colonie principale engloutie par un tsunami provoqué par l’effondrement du delta de l'Euphrate). La Terre est une planète très vivante mais aussi très instable au niveau de sa croûte, et les annunakis, malgré leurs connaissances avancées (à peu près à la même échelle que nous aujourd'hui), avaient beaucoup de mal à prévoir les catastrophes liées à la tectonique ou à des effets locaux (comme les effondrements de deltas). Cela allié à la férocité toujours plus grande de leurs esclaves (nous), cela les a finalement contraint à repartir sur leur planète mère (première vague massive de départ il y a 7200 ans et retardataires il y a 3600 ans). Leur séjour qui a duré environ 450.000 ans, a laissé énormément de traces, mais les catastrophes planétaires cycliques faisant, compilé à la prédilection des annunakis pour les bords de mer, les îles et les vallées inondables, ont fait que ces traces sont aujourd'hui difficiles à retrouver car soit sur le fond des océans, soit sous d'épaisses couches de limon. Reste néanmoins 2 grandes traces de leur civilisation, Baalbek et le mur des lamentations (la base qui est très ancienne avec ses blocs hyper-massifs). Quant aux Pyramides et au Sphinx, la base est annunaki mais ces monuments ont été restaurés et arrangés ensuite par les égyptiens (le Sphinx a été retaillé au niveau de la tête, les 3 grandes pyramides à gradin habillées ). Voilà en substance tout ce qui peut être dit sur ces mythes des continents, cités et civilisations perdues ou englouties.

MLK : y a-t-il des traces de catastrophes liées au passage de Nibiru il y a 3600 ans ainsi que 7200 ans ?

J'ai lu que la date présumée du déluge était estimée à -2150 av J.C.

H : Il y a eu plusieurs événements de type déluge, les légendes liées aux différents peuples ne parlent pas forcément du même. Néanmoins, compte tenu de sa proximité dans le temps, c'est surtout celui qui a eu lieu en Mésopotamie il y a 7200 ans, c'est à dire vers -5100 qui a eu un gros impact sur les mythes et est connu aussi bien dans la Bible que dans les légendes sumériennes et sémites (donc la Bible). Comme je l'ai expliqué, à ce passage là, il y a eu une vague exceptionnelle due à effondrement du delta de l'Euphrate. Ces effondrements des amas d'alluvions à la sortie des grands fleuves ne se produisent pas systématiquement, mais à force d'accumuler des limons instables à leur embouchure, ils créent une sorte de plateau qui n'a pas de fondement sain. Pour ce qui est de la période plus récente, les légendes tiennent compte du dernier passage il y 3600 ans, c'est à dire vers -1500. C'est l'époque de l'Exode d'Egypte. Or le récit biblique est incomplet, il ne parle que du retrait de la mer rouge (qui a permis le passage des gens à pieds), mais peu des vagues qui ont submergés les terres (seule mention des char de pharaon englouti par le mer qui se referme). Les sémites s'étend réfugiés dans les terres du Sinaï, ils n'ont pas forcément été témoins directs de ces tsunamis au delà de ce qu'ils ont vu lors du passage de la mer rouge. Là aussi il y a eu déluge, car de nombreuses terres ont été submergées par des vagues de 100 mètres de haut, et certaines parties du delta du Nil se sont enfoncé (c'est pour cela qu'on retrouve régulièrement des ruines égyptiennes englouties dans cette région), une instabilité qui va perdurer plusieurs siècles. La seule différence, c'est que l'épisode du Déluge biblique a été un immense traumatisme, car la vague a recouvert la zone la plus avancée et peuplée de la planète (et de l'histoire) sous plusieurs mètres de limon. A l'époque s'était développée une immense métropole mixte, où les annunakis régnaient en dieux et où les humains formaient la majorité du peuple en qualité de serviteurs. Ceux qui ont survécu ont donc vu le "centre du monde" et de la civilisation "semi hign tech" de l'époque réduite à une immense plaine de boue. Les récits qui nous sont ensuite parvenus de ces survivants, aussi bien dans le mythe babylonien que dans celui plus tardif et déformé des hébreux, sont marqués par ce traumatisme. Le "Monde" était compris comme le "Monde civilisé", c'est à dire celui dominé par les annunakis. Le reste de la planète était "sauvage" ou "barbare". La Terre entière a été touchée mais pour ces survivants mésopotamiens qui ne connaissaient que le bassin de l'Euphrate, ce fut ressenti comme une table rase totale, ou tout ce qu'il connaissait avait disparu. Plus de villes, plus de champs, plus de temples, même les bâtiments des dieux avaient été effacés. Il faut aussi savoir que c'est à cette époque que la majorité des annunakis sont repartis chez eux, en urgence et ont tout abandonné sur place y compris leurs serviteurs désemparés. C'est donc ce "Deluge" particulier qui a marqué un tournant historique, même si à chaque passage de Nibiru il y a des déluges importants. Les dates qui sont données par les scientifiques sont souvent très imprécises, parce que les méthodes de datation ont de grosses marges. De plus, l'archéologie date par comparaison, et si les repères dans le temps sont mal placés, c'est tout le fil des événements qui s'en trouve décalé. La chronologie que nous avons fixé est très approximative et comporte de nombreuses erreurs. Par contre, si on tient compte du cycle assez précis de 3670 ans, on arrive facilement à voir où se placent les grands événements bibliques, sumériens et historiques en général, et cela vous permet de corriger les approximations de nos scientifiques. -2150 est donc une datation erronée de 500 ans environ. Plus on remonte dans le temps, et plus les erreurs sont importantes, car plus les marges d'erreur des moyens de datation sont larges. Les datations sont très précises à partir de l'an mille mais deviennent de moins en moins fiables quand on remonte dans le temps. C'est un problème pour reconstituer avec précision ce qui s'est réellement passé, surtout que les scientifiques travaillent peu en équipe, chacun voit seulement son domaine et ne fait que rarement des rapprochements avec ce qui se passe ailleurs. Donc aucun schéma global ne se forme, et les erreurs qui pourraient être corrigées, notamment en superposant les différents récits de catastrophes, ne le sont pas. C'est très pratique (et voulu) pour éviter que certains tabous ne soient trop visibles (comme les cycles liés à Nibiru ou la présence des annunakis). Ne vous formalisez pas trop sur les datations.

Pour les traces du déluge il y a 7200 ans, elles sont présentes dans la vallée de l'Euphrate. Les civilisations mésopotamienne connues (Sumer etc...) se sont développées sur la vaste couche de limon qui a enseveli les civilisations précédentes. Il suffirait donc de creuser au delà de cette couche apportée par le tsunami géant du delta de l'Euphrate pour retrouver les restes (très bien conservés d'ailleurs) des civilisations anté-diluviennes. Baalbek et Jérusalem sont aussi des restes de cette époque, mais qui n'ont pas été touchés par les tsunamis.

AM : Il y a aussi toutes les traces de déluge partout dans le monde, relevées par Velikhosky.

H : Exact, mais Véloski a fait lui aussi des erreurs (compréhensibles). Difficile pour lui de placer des repères de temps vu qu'il ne connaissait pas le cycle de 3600 ans. Une de ses lacunes est aussi le fait qu'il n'ait pas encore pu utiliser la dérive des continents. Globalement très bonne recherche, mais tout n'est pas à prendre au pieds de la lettre. Rappelez vous à quelle date Vélikovski a élaboré ses théories, elles sont forcément réduites par les connaissances qui lui manquaient en son temps. Une des erreurs qui revient encore aujourd'hui est par exemple la confusion assez fréquente dans les mythes entre Vénus et Nibiru. Cela est du à deux choses : 1- les civilisations qui ont perpétués les mythes ont perdu le souvenir de Nibiru et on voulu rattacher leurs légendes à une planète connue. 2 - quand Nibiru est plus ou moins décrite et symbolisée comme telle, elle est rattachée à tort par les archéologues à Vénus, pour la même raison. C'est pour cela que souvent on conseille de joindre Sitchin et Vélikovski , car leurs deux apports fusionnés sont les plus proches de la vérité.

SS : En revanche, en quoi aurait-ce été une "catastrophe" de vivre sous l'hégémonie britannique ? Quelles implications cela aurait-il aujourd'hui ?

Les britanniques sont rapidement devenus une puissance mondiale, avec un empire sur lequel le Soleil ne se couchait jamais. Et c'était avec la France en contre pouvoir ! Donc, première étape, cette puissance aurait pu s'étendre sur toute la planète sans problème sans l'intervention de Jeanne D'arc. Il aurait alors été très simple d'imposer le point de vue "victorien" au Monde avec toutes les conséquences idéologiques. Les Illuminatis sont très nombreux en Angleterre, et depuis longtemps, et c'est là qu'ils ont développé très tôt le système bancaire actuel et prenant à leur compte le système de prêts juifs etc... Regardez comment fonctionnait le Royaume Uni au temps de sa gloire et vous comprendrez vite. A titre d'exemples aussi un gout prononcé pour les camps de concentration, un très fort élitisme où les plus pauvres sont traités comme des chiens, le pillage implacable des colonies et j'en passe. Imaginez aussi que sans la France présente pour rééquilibrer, la société anglaise elle même aurait évolué dans un autre sens probablement, et pas forcément dans une amélioration. Avoir tout pouvoir amène irrémédiablement à en abuser. Selon les ET, dès le 17ème, un gouvernement mondial très hiérarchiste se serait mis en place avec pour capitale Londres, et comme les souverains anglais ont Odin dans leur poche, il est évident que celui-ci aurait profité de la situation. La Terre ne serait pas devenue un havre de paix, comme promis, mais un monde hiérarchiste à l'image de celui des reptiliens de Sirius. Jeanne D'arc n'était pas le seul atout pour contrer cette voie, mais elle a été un élément important qui a fait bifurquer le destin dans le bon sens.

Juste un exemple qui permettra de vous rendre compte du potentiel négatif : http://www.matierevolution.fr/spip.php?article1552

La première apparition de la dénomination « camp de concentration » est due aux Britanniques en Afrique du Sud durant leur guerre contre les Boers ; (Guerre du Transvaal, 1899-1902) ; sur ordre du général Frederick Roberts puis de Lord Kitchener, les Britanniques y enfermaient les femmes, les vieillards et les enfants des Boers et des membre de tribus indigènes alliées.

L’expérience a été estimée réussie par l’Etat anglais qui a poursuivi. Au Royaume-Uni, 32 000 étrangers ou espions supposés ou Irlandais après 1916, ont été enfermés dans des camps comme le champ de course de Newbury, puis dans une prison de l’île de Man qui n’était pas prévue pour des civils. Des tailleurs juifs de Londres, issus de Galicie (donc de l’Autriche-Hongrie) sont aussi internés dans des camps.

Dans le cas des Hottentots et des Boer, il s’est agi de véritables camps d’extermination et, pour les Hottentos, d’un premier génocide de l’ére moderne. Bien qu’il fasse partie d’’une histoire apparemment lointaine, ce dernier est loin d’être connu et reconnu. Et pour cause. Les gouvernements actuels ne se sont jamais interdits d’utiliser de telles méthodes. Ils ont dénoncé, après coup, le génocide des nazis contre les Juifs, les tziganes et d’autres sortes de populations considérées comme "inférieures" par les nazis, mais ils n’ont rien fait contre sur le moment. Et ils ne se sont pas gênés pour soutenir ou employer des méthodes aussi barbares quand leurs intérêts les y ont poussé. Voir le soutien français au génocide rwandais notamment. Voir aussi le massacre organisé avec le soutien des USA au Guatemala (200.000 Mayas en 1954) ou les méthodes de guerre expéditives des USA au Vietnam (massacres, tortures, camps d’internement...).

Enfin, la France a joué un rôle énorme dans la guerre d'indépendance américaine, qui serait tombée à l'eau sans l'intervention des Lafayettes et autres financements/armement indispensables à toute guerre. Le simple fait que les USA ne soient jamais apparus aurait complètement bouleversé le Monde et son organisation. Certes les USA ne sont pas parfaits, mais on peut toujours avoir pire. Entre des USA et leur constitution somme toute assez bonne dans le principe, et un Empire Britannique global autoritaire et génocidaire, le choix est vite fait.

LS : Jeanne d'Arc n'a pas été brûlé, de nombreuses traces (documents) prouvent sont existence plusieurs années après sa prétendue exécution. De plus elle ne s'est jamais appelé "d'Arc" et n'a jamais était bergère... Lire l'excellent livre de Messieur Roger Senzig et Marc Gay " l'affaire Jeanne d'Arc".

H : Les ET utilisent parfois d'habiles stratagèmes. Jésus n'a jamais été crucifié puisque remplacé par un clone synthétique, c'est pour cela que son corps a rapidement disparu de son tombeau et que le vrai Jésus a pu tout aussi rapidement rejoindre ses disciples. Il existe de nombreux mythes qui sont de mauvaises interprétations de faits réels mais mal compris par les témoins de l'époque. Comment des ET extrêmement évolués et compatissants pourraient ils laisser des gens qui se sont dévoués à de délicates et essentielles missions souffrir dans de tels tourments ? Par contre, en contrepartie, et pour éviter de dévoiler entièrement la supercherie, les personnes qui bénéficient de tels secours ne peuvent plus rester sur Terre. Ils finissent généralement leur vie dans des mondes ET pacifiques (un "repos" bien mérité), même si on leur laisse généralement un délai pour rassurer leurs proches avant leur enlèvement définitif. Tous les contactés ne bénéficient pas de ces mesures, les conditions étant très strictes quand à leur mise en place.

Quant à la bio de Jeanne d'Arc, bien entendu que le mythe a remplacé la vraie vie de l'individu, d'où la difficulté ensuite de faire des enquêtes réalistes sans retrouver des éléments avérés. Jeanne "d'Arc" était une jeune fille de la campagne, et non une noble (contrairement à ce qui a été soutenu par les deux auteurs que tu cites). Qu'elle ait été bergère ou simple paysanne change peu, elle était issue du peuple et c'est cela l'élément essentiel, mais qui posait énormément de problème de société (comment une simple paysanne pouvait elle tenir un tel rôle et surtout être choisie par "Dieu", elle devait forcément être noble mon bon ami :) ) Comme dans le cas de Jésus Christ et du Jésus historique, il faut bien faire la différence entre la Jeanne dite d'Arc et la Jeanne historique. Les documents "officiels" sont un élément mais ils sont à relativiser dans le contexte de l'époque, car les institutions ont très vite fait de récupérer les gens en transformant leurs biographies à leur avantage (ou de fusionner plusieurs personnages comme dans plusieurs cas, cf les deux Moïses)

Les derniers siècles des civilisations illuminati (1780-1980)

L'homme évolue bon gré mal gré au cours des 3600 dernières années, mais doucement à cause de la domination hiérarchique, avec de nombreux retours en arrière. Une partie des illuminatis cherchent à augmenter la technologie, ce qui engendrera les révolutions des années 1780, qui ont permis de faire des progrès scientifiques considérables, mais aussi de remplacer les anciennes religions par l'athéisme scientifique.

Lors de ses révolutions, une nouveauté dans le contrôle voit le jour. Le peuple reste esclave, mais on lui fait croire qu'il est libre (en votant pour un représentant au lieu de subir un représentant élu par dieu). En gros, lui donner des stock-options sur son pays le stimule à travailler plus pour ses maîtres.

Depuis 1970, l'idée de religion étant morte chez la nouvelle génération, la destruction de l'éducation a pu commencer, afin d'annuler la liberté des esclaves. La chute de l'URSS ne nécessite plus de redistribuer le bien être social au peuple, une dictature mondialisée commence à se mettre en place. Tous les clans illuminatus de la planète y travaillent, laissant temporairement leur guerre de pouvoir de côté.

Le clan Illuminati de Yaveh reprends possession de Jérusalem comme le leur avait demandé Yaveh avant son départ. Pour cela il n'a pas hésité à sacrifier un grand nombre de sa population (rappelons que seuls les maîtres comptent, le reste n'est que du bétail, des pions sur un échiquier).

Après la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis envahissent la planète en imposant leur "démocratie" (une dictature en fait), c'est à dire que les esclaves peuvent choisir entre 2 personnes la marionnette qui les représentera, cette marionnette faisant ce que lui dictent les illuminatis au dessus. Si les illuminatis tirent un peu trop sur la corde, le peuple vote pour l'autre marionnette, qui continuera à appliquer le programme des ultra-riches. En cas de révolution, une autre marionnette des illuminatis prendra le pouvoir, appliquant le même programme que son soit-disant concurrent (système qui s'est dévoilé lors de la présidence en France de François Hollande, qui a fait le même programme en pire que son prédécesseur du parti concurrent).

Préparation à Nibiru (1980-2000)

1983, découverte de Nibiru par les élites. Notre monde, qui avait malgré tout atteint un pic de civilisation, va brutalement se transformer. La bipolarité disparait avec la chute voulue de l'Union Soviétaique, la dérégularisation à outrance et les abus visibles des dirigeants. C'est la fin du monde, on n'en a plus rien à foutre si le peuple se révolte! C'est même ce qu'on veut pour instaurer la loi martiale dans les démocraties.

Prochainement la terre devrait être en partie ravagée par le premier passage de Nibiru, ce qui va conduire à instaurer un nouvel ordre mondial, une théocratie dominée par le borgne Odin, le dernier annunaki survivant de la terre. Ce nouvel ordre mondial va s'effondrer rapidement.

Ensuite la terre va augmenter son niveau vibratoire (les capacités psychiques humaines vont augmenter, notre vie sera plus longue). Les hommes d'orientation spirituelle altruiste, c'est à dire à haut niveau de vibration, pourront suivre cette élévation. Les égoïstes, vibrant plus bas, resteront en arrière. Il nous faut donc avant tout travailler à notre amélioration spirituelle pour vivre dans le monde de demain.

Si nous nous accrochons à l'ancien monde, nous disparaîtront avec lui.

Page suivante : l'apocalypse

Apocalypse signifie révélation. La vérité se fait progressivement depuis 2000. La tempête du millénaire du 26 décembre 1999, 4 jours avant le changement de millénaire, indique que les choses vont désormais changer. Les attentats du 11 septembre, suivi de l'attaque de l'Irak sans preuves, dévoilent lentement au peuple les mensonges dans lequel il baigne.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs