Menu du site

Nature Humaine
Spiritualité>Âme

Première version: 2014-10-27
Dernière version: 2017-02-01

Âme

Sommaire de la page


Préambule

Rappel des avertissements préalables sur les sources des infos de cette partie.

La matière accumule le qi sous forme d'âme, âme d'autant plus agglomérée que l'organisme est intelligent.

Cette âme vient donc de la matière (formée par un organisme vivant), matière qui vient de l'âme. Cette âme réintègre un organisme vivant après la mort de son précédent orgasime, enrichissant son expérience, refaisant les situations loupées de sa vie antérieure.

La matière tends à monter en vibrations/dimensions, afin de rejoindre le Qi dont elle vient. En faisant cela, l'âme accumule de l'expérience qui vient enrichir le Qi (avec une majuscule, l'ensemble des qis de l'univers).

Le Qi peut être appelé Dieu. La matière qui nous compose est constituée de qis condensés, notre âme est constituée de qis agglomérés, on peut dire que dieu est partout, que nous sommes tous reliés, aux autres et à l'univers. Ce lien permet d'obtenir des choses qui semblent impossibles, comme la télépathie, la télékinésie, la voyance, etc. Les créateurs Annunakis de néanderthal, notre ancêtre, se sont empressés de créer un double cerveau pour nous empêcher d'avoir accès à notre âme, afin de mieux nous asservir. Les serviteurs des Annunakis qui nous dirigent font tout leur possible pour cacher les informations que vous allez lire dans cette page, toujours pour mieux nous asservir, en nous faisant croire qu'il n'y a qu'une vie et que tous les coups sont permis dans un monde hiérarchique (après nous le déluge), ou à l'opposé de nous faire croire qu'il faut souffrir sur terre et servir ses maîtres de son mieux afin d'avoir une belle vie après la mort.

Résumé

A développer dans cette page, qui pointera ensuite vers plusieurs pages filles

Constitution des âmes

Les qi se regroupent préférentiellement dans les êtres vivants dotés de conscience. Plus le niveau de conscience est élevé, plus les qi sont denses.

Après la mort de l'organisme (de la matière), la forme de l'organisme survit dans le groupe de qi aggloméré (l'énergie), c'est l'âme de l'être vivant. Cette âme, ayant perdu son support physique, va vivre un moment dans sa forme éthérée, puis va s'incorporer de nouveau dans un foetus en gestation pour vivre une nouvelle vie, et ainsi de suite.

Pour les êtres vivants qui n'ont pas assez de conscience, comme les animaux de bas niveau, après la mort les qis retournent à l'énergie universelle, en lui apportant son expérience de vie. Les rochers, les végétaux ont eux aussi leur âme qui prend leur forme et stocke leur mémoire dans les annales akashiques, la mémoire de tout ce qui a eu lieu.

Une âme se réincarne de préférence dans l'espèce et le sexe qui l'a vu naître. Si les organismes de son espèce viennent à manquer, il y a plus d'âmes que d'êtres vivants, les âmes les plus évoluées définissent qui va se réincarner, dans quel corps, et pour quelle leçon de vie. Une âme peu évoluée/jeune peut difficilement tenir plusieurs décennies sans se réincarner.

Lors de l'incarnation, le destin/karma de l'organisme habité par une âme est tracé dans les grandes lignes, libre à lui de les suivre, la route à prendre entre les points de passages obligés, les diverses routes possibles, etc. C'est le libre arbitre. Il est aidé par des guides et son âme tout au long de sa vie, accumulant les déboires quand il prends le mauvais chemin, accumulant la chance et les succès quand il est dans sa voie.

C'est l'âme, lors de la mort du corps physique, qui se juge elle-même sur comment elle a réalisé sa vie incarnée et si elle a atteint le but qu'elle s'était donnée. Toutes les mauvaises actions devront être rattrapées d'une façon ou d'une autre.Le cerveau n'est qu'un organe pour actionner tous les muscles du corps (90%) et un programme de mémorisation chimique basique avec quelques programmes de bases (si peur alors courir, si femelle alors attaque, etc.) ou pour analyser des problématiques, des algorithmes, trouver des solutions. La grande partie de nos pensées ne se trouve pas dans la matière, le cerveau n'étant qu'un récepteur aux ordres venant du dessus. Plus les qis sont denses (âme évoluée), plus la vie de l'organisme est efficace et réussie.

Les différentes dimensions spirituelles

Quand une âme est suffisamment dense, elle n'a plus besoin de se réincarner, c'est un être ascensionné (EA). Les EA peuvent agir sur la matière, et montent dans une dimension/vibration plus élevée que celle des âmes moins évoluées. Ils continuent d'évoluer tout le long de leur vie (qui est éternelle).

Au fil de l'évolution spirituelle des individus d'une civilisation, la vibration moyenne augmente et c'est toute la planète qui fait un saut dans la dimension supérieure, où la vie est plus facile (gravité moins forte, moins de maladies, moins besoin de nourriture solide, vitesse de la lumière plus rapide, conscience plus aiguisée, etc.).

Nous sommes déjà ancrés dans plusieurs dimensions via nos corps subtils. Plus nous montons en vibrations et plus les corps sont vastes, jusqu'à s'entremêler et ne faire plus qu'un dans les hautes dimensions, d'où la notion que nous sommes tous frères pour les religions.

Lors d'une ascension, l'entité, l'esprit ou âme passe au dessus des contraintes de la matière.

Dieu

On peut dire que l'homme a plusieurs dieux : les guides / anges gardiens qui le protègent et l'aident, son âme qui le guide, les EA qui s'occupent des groupes d'âmes, etc. et au dessus de tout l'énergie universelle du Qi, qui écrit le dessein intelligent. C'est cette énergie universelle que j'appellerais Dieu.

J'aurais d'ailleurs du commencer la page par là, c'est Dieu qui créé la matière pour jouer son grand dessein, qui se multiplie à l'infini pour vivre d'une infinité de façon à travers nos existences, et nous devons nous améliorer spirituellement pour retourner à cette source de toutes choses, enrichis de nos différentes expériences bien que nous venions tous du même endroit. Comme nous sommes lui (la dualité moi et le monde extérieur n'existe pas), il ne peut que nous aimer.

Dans les basses dimensions, le temps n'a qu'une seule direction, le futur se construisant au fur et à mesure. Il est pourtant possible de prédire certains événements au vu de ce qui existe actuellement. Ce futur est modifiable en partie, grâce au libre arbitre. Mais le destin de l'univers est quand même écrit dans les grandes lignes, le libre arbitre permet de s'en écarter un petit peu mais il y a des points de passage obligés (Dieu est tout puissant et fera en sorte qu'ils se produisent, même si la date peut être repoussée). Dans les plus hautes dimensions divines, débarassées des contingences matérielles, passé, présent et futur ne font qu'un, l'histoire est déjà écrite, le temps n'existe plus.

A ce propos, les prophéties d'une vie meilleure sont des promesses qui seront tenues un jour où l'autre, les prophéties de douleurs et de destruction sont toujours évitables si l'homme travaille à les éviter, en étant meilleur par exemple.

Les différentes sources d'info

Je tire mes informations de contactés comme Harmonyum, Marc Auburn, de médiums comme Lobsang Rampa, Patricia Carré, Anne Givaudan, Daniel Meurois, de chercheurs comme Charles Lancelin, Paul Clément Jagot, Marcel Folena, Joan Grant, des intuitifs comme Joël Labruyère, Thierry Philippe et bien d'autres, même si une partie de leur discours est encore maladroite/erronée. A part Harmonyum je n'ai pas vu d'infos qui ne se plantent pas à un moment ou à un autre ou dont l'orientation spirituelle n'est pas à fond altruiste, beaucoup d'info étant issue de l'occultisme, par définition des gens qui cachent des choses au peuple pour mieux l'asservir.

Je prends de la distance avec le spiritisme, où l'on peut difficilement savoir qui donne les infos et dans quel but, ainsi qu'avec le New Age, programmes de manipulation des peuples, orchestrés par les illuminatis via la CIA, aidés de leur pantin 14ème Dalaï Lama et des pouvoirs psychiques de la loge blanche Tibétaine.

Il est difficile de trouver des infos occultes non polluées par les anciennes croyances Annunakis, formatées pour le contrôle des peuples. Les informations données par les guides de lumière ou les extra-terrestres peuvent être elles aussi entachées d'erreur ou malhonnêtement déformées. Par exemple, un guide de lumière peut être un lama tibétain en projection astrale qui va vous embobiner avec sa sauce New Age. Je dois avouer ici que je m'arrache les cheveux et les tripes pour faire de cette page quelque chose d'honnête et de pas trop corrompu...

Il ne faut regarder que le fond du message, et normalement (mais là aussi le but à atteindre dépend de chacun, de son niveau d'évolution) la démarche spirituelle vise à s'affranchir du monde matériel et du cycle sans fin des réincarnations. A priori la volonté d'améliorer les conditions d'existences terrestres ou astrale d'une pyramide de pouvoir ne sont pas une bonne chose....

Pour ma part, certains écrits comme ceux d'Harmonyum me parlent et "résonnent" positivement en moi (c'est de l'intuition/feeling). Bizarrement, il prend la voie du milieu, n'allant pas dans les extrêmes, ne cherchant pas à récupérer qui que ce soit. De plus il répond à toutes les questions, sans laisser de côté les point litigieux de ses théories. Ca fait 1 an et demi que je me documente ou réfléchis sur ses dires (en tant que scientifique je ne peux pas me focaliser sur une seule source, et je ne m'étais jamais bien documenté sur le domaine occulte), mais tout ce que j'apprends ne fait que confirmer ses dires.

Dans tous les cas, vous ne pouvez faire confiance qu'à vous, votre intuition supérieure. Une seule règle : éviter les certitudes.

Pour en savoir plus.

Les éléments de preuves du Qi

Tous les évènements inexpliqués (duement constatés mais en contradiction avec ce que l'on sait de la réalité, prouvant qu'on a encore beaucoup à apprendre) sont mis dans la cas "paranormal" avec interdiction pour les scientifiques d'y toucher (les élites connaissent très bien tout cela via la kabbale ou autre mais veulent conserver pour elles seules ce savoir et les pouvoirs liés).

En gros, les apparitions de fantômes, les EMI, les pouvoirs psychiques sont tous liés à la présence de dimensions invisibles qui cotoient notre réalité.

De tous ces faits, on constate que :

En savoir plus.

L'âme

Nouvelle définition d'Harmonyum

Une nouvelle façon d'appréhender l'âme m'a été donnée par Harmonyum, je n'ai pas encore eu le temps de totalement comprendre ce que ça implique. A lire car ça change tout ou en partie ce qui suit dans cette page.

En savoir plus.

Création d'une âme

Le qi existe dans toutes les dimensions. Il s'agglomère dans toutes formes même inerte, et s'agglomère plus dans les êtres vivants. Toute forme d'intelligence, même faible, attire le qi (même les ET les plus évolués ne savent pas vraiment pourquoi ça se produit). Plus cette intelligence est élevée (analyse, compréhension de l'environnement, apprentissage de son expérience), plus le qi est attiré et est dense dans cet être.

Survie de l'âme

Cette concentration de qi prends la forme de l'être pensant. Lors de la mort physique de ce dernier, si la concentration de qi n'est pas assez importante / concentrée, l'entité se redissous dans la masse du Qi (mais la mémoire de l'individualité reste et vient enrichir la somme des qis de l'univers, dieu en gros!), c'est le cas des animaux en général (mais certains animaux de compagnie survivent très bien), ou selon les auteurs des humains peut développés spirituellement.

Si l'individu avait un niveau de conscience élevé (c'est le cas des humains et des espèces animales les plus évoluées / individus hors normes), l'ensemble des qis qui la constituent est très dense et auto-stable. C'est à dire que malgré la disparition du corps physique, l'âme, le corps spirituel, lui, reste aggloméré.

Niveaux d'intelligence/conscience

Il y a des "niveaux quantiques" au niveau de la conscience.

1er saut : individualisation

Dès que l'individu biologique acquiert un cerveau assez avancé, il finit par comprendre qu'il existe : c'est l'accès à la conscience individuelle. Ce serait là la notion de chute dans la matière, dissociation primordiale, séparation du divin, etc. retrouvé dans beaucoup de croyances et religions.

Un premier saut quantique se produit dans le qi et celui-ci acquière une forme d'indépendance, d'individualisation, parallèlement à la prise de conscience de l'être biologique qui l'abrite : elle devient une forme de vie à part entière, à l'image de la créature dans laquelle elle a pris forme : ainsi une âme, un esprit ou encore ce qu'on appelle parfois un corps astral se cristallise et prend dans sa forme générale, celle de la créature qui l'a créé. Ainsi, toutes les âmes nées dans des humains garderont à tout jamais la même forme dans l'avenir, comme si elle avait constitué un « moule » dans lequel l'âme y aurait été fondue.

Orientation spirituelle

Il n'y a pas de bien et de mal. Les âmes peuvent choisir la voie de l'égoïsme qui mène au hiérarchisme via la loi du plus fort, ou celle de la coopération via l'altruisme et le soin aux autres, qui nous sera rendu mécaniquement derrière.

Il peut arriver que le corps prenne une orientation spirituelle contraire à celle de son âme sous l'influence de facteurs extérieurs (par exemple dans notre système hiérarchistes avec le matraquage incessant depuis l'enfance). Il en résulte un mal-être qui mène à la maladie mortelle ou au pétage de plomb et changement de vie salvateur.

En savoir plus.

Réincarnation d'une âme

Principe de la réincarnation

Cette âme est immortelle car étant fabriquée de la plus petite particule de l'Univers, elle n'est pas soumise à décomposition, dégradation ou même au temps (qui est lui-même lié à la dimension dans laquelle nous nous trouvons). Quand le corps physique qui, lui, est périssable meurt, l'âme se retrouve « désincarnée ». Le seul problème c'est que sans support physique, cette âme reste très fragile et a tendance à perdre de la cohérence et pourrait finir par disparaître : la molécule qui la compose est immuable, mais leur association a été rendue possible par la matière, vivante.

La plupart du temps, un fœtus très jeune, qui n'a pas encore un cerveau totalement connecté et conscience de lui-même, n'a pas encore pu former sa propre âme : on dit qu'il est encore inhabité et cela permet à une âme déjà formée mais désincarnée de trouver une nouvelle enveloppe : elle se glisse dans le petit corps dès que cela est possible et ainsi fusionne avec lui : c'est ce que l'on nomme la réincarnation.

L'âme revit ainsi une vie physique ou elle peut vivre de nouvelles expériences, résoudre des problèmes qu'elle n'avait pas su résoudre sur la vie précédente, etc.

Pour les 2 premières incarnations, cette réincarnation doit se faire assez vite pour éviter que les Qi ne se dissolvent, trop habitués encore à avoir un support physique.

Ainsi, le cycle peut continuer et l’âme apprendre grâce à son nouveau corps, continuer à grossir et à se renforcer. Après des centaines d'incarnations, l'âme a acquis énormément d'expérience et de sagesse, on dit alors qu'on a à faire à une vieille âme.

Disparition du besoin de corps physique

Au bout de plusieurs réincarnations, les qis sont suffisamment liés entre eux pour se passer d'incarnation physique, voir de monter dans la dimension supérieure.

Certaines Races primordiales (apparues au début de notre univers et ayant eu le temps de subir de nombreuses ascensions bien avant la création du système solaire), qui ont atteint des stades très avancés de conscience, ont des âmes si puissantes et si expérimentées qu'elles arrivent finalement à se passer de corps physique. Bien entendu, ces entités sont dans les dimensions les plus élevées, notamment le 7ème.

Recréation d'une nouvelle âme

Comme la population d'une espèce intelligente est souvent en augmentation, chaque corps ne trouvant pas d'âme cherchant à se réincarner va créer une nouvelle âme par agglomération des qis environnants, attirés par sa conscience.

En savoir plus.

Compléments sur l'âme

Relation corps-âme

Si l'âme survie au corps, ce n'est pas pour cela que le corps n'a aucune importance, il faut le respecter. Si le corps est malade, l'âme en subit les conséquences, et s'il souffre ou meurt, cela laisse forcément une cicatrice spirituelle. Si la mort est violente, injuste et chargée d'émotions négatives, la cicatrice sera profonde et suivra l'âme tout au long de ses pérégrinations. La relation corps-âme est symbiotique, pas parasitaire !

Rien ne s'oublie. Le cerveau inconscient, celui qui est relié à l'âme, enregistre tout. Si le conscient penses avoir oublié, l'inconscient aura tout conservé. ce qui a été entendu peut passer d'une oreille à une autre, mais ces infos seront toujours présentes en tache de fond et nous influencerons dans la suite ! Alors même si elles ne sont pas matériellement présentes /disponibles, elles ne seront pas perdues pour autant !

Le cheminement de l'âme

Il y a l'âme (sur-être ou sur-moi, un peu comme un marionnettiste). L'âme peut génèrer plusieurs corps astraux (comme on peut nous-même générer des doubles ou des formes pensées) qu'elle surveille / conseille à distance.

Pour aider les incarnés, nous avons plusieurs anges gardiens, qui sont des entités pour le moment désincarnés qui ont choisies de nous aider.

Les corps astraux sont envoyés sur terre / incarnés pour apprendre une leçon et voir ce qu'ils valent (par exemple, naitre sourd dans une famille miséreuse et devenir quand même un génie de la musique). Si la leçon est validée par l'âme (le jugement qui a lieu lorsque le corps physique meurt, c'est à dire que le corps astral se désincarne en quittant son corps physique comme on quitte sa chemise), le corps astral peut avancer dans sa progression spirituelle.

Après le monde astral, qui est déjà un paradis beaucoup plus réel et agréable que le monde physique que l'on connait, il y a le patra. Et ainsi de suite, comme on a l'éternité devant nous ça serait con de rester au même endroit.

Les âmes se renforcent à chaque expérience réussie ou d'une vie exemplaire d'un de ses corps astral. Au bout d'un moment, les corps astraux se fondent dans l'âme (il s'agit de la même personnalité mais on bénéficie de l'expérience des autres moi) et l'âme continue son évolution. Elle se fondra surement un jour avec un surmoi supérieur, etc.

Toutes les âmes ne sont pas de même niveau. Les plus évoluées gèrent un village, encore plus évoluées le département, le pays, la terre, etc. L'entité gérant actuellement le système solaire s'appellerait Manu, ça serait une sorte de dieu. Sauf qu'il y a d'autres dieux pour les autres galaxies, portion d'univers, etc. Jusqu'au dieu global qui gère touts les univers, constitué de tous les qis, le Qi.

Une fois bien avancé, Manu s'occupera d'une portion plus grande d'univers, et une âme évoluée montera pour le remplacer, etc. On pourrait imaginer les palabres, les guerres de couloir pour devenir vizir à la place du vizir... mais normalement à ce niveau d'évolution tout orgueil ou volonté d'asservir à disparue, les bas instincts n'ont pas lieu d'être dans le patra.

L'ego et le divin

Quand le Maître (le Soi, l'étincelle divine en chacun, ...) se retire de la vie publique, le serviteur (le moi, l'ego, ...) peut se faire passer pour Lui. Mais quand le Maître revient, le serviteur en est humilié s'il n'a pas su rester à sa place. Quand nous grandissons, le divin "se retire" de nos vies, pour nous (nos egos) laisser grandir en confiance et en autonomie, mais tôt ou tard Il revient, car le but n'est pas de vivre dans l'illusion d'une toute-puissance du moi, qui sera toujours détruite par la souffrance qu'elle engendre, mais dans la rencontre amoureuse avec le Divin !

En gros, notre ego doit s'améliorer pour devenir divin, ou alors s'effacer pour devenir sa partie divine. Jésus n'est pas un exemple inaccessible, il est ce que nous allons devenir.

Les règles de l'astral

Les âmes sont loin d'être complètement libres dans le choix de leur réincarnation. Qui voudrait alors s'incarner dans une personne ayant une grave maladie génétique ? Un lourd handicap ? Se retrouver en Inde chez les intouchables ? Les lois "karmiques" sont extrêmement complexes et visent à donner une vie qui permettra à l'âme de compléter ses lacunes et se rendre compte de ses erreurs.

Attention, la réincarnation dans un physique/situation sociale difficile n'est pas forcément une punition. Tout dépend de l'histoire de l'âme. Certaines, par compassion, s'incarneront dans une personne à la santé fragile pour pouvoir soutenir les parents qui eux auront du mal à gérer le handicap. Vous pouvez donc avoir (et c'est souvent le cas) de vieilles âmes dans des corps fragiles, parce qu'ils sont aussi là pour donner une leçon de courage aux autres.

Plus on est avancé dans notre apprentissage, plus on a le choix.

Les âmes neuves (moins de 2 incarnations) sont fragiles et doivent très rapidement trouver un autre "hôte" symbiotique sinon elles disparaissent en temps qu'individualités (elles retournent dans la masse spirituelle de l'Univers). Il y a alors des contraintes pratiques, une âme ayant énormément de mal à s'habituer à une biologie particulière. Si il lui a fallu des dizaines de vies pour s'habituer au corps humain, il sera difficile pour elle de créer une symbiose dans un corps trop différent par la suite : en gros, si tu es habitué à être dans un humain, tu es presque obligé d'y retourner. Bien entendu, ces contraintes baissent avec l'avancement spirituel, et là oui, quand l'âme est très avancée, les choses se font plus librement. L'âme, en l'occurrence, est aussi plus "mature" et "responsable". Est ce que vous laisseriez un enfant de 2 ans aller jouer au bord de l'autoroute si il en exprime la volonté ? Non, et bien ça fonctionne pareil !

Les différents corps subtils

Dans ce paragraphe je parlerais surtout des corps, nous développerons la notion de conscience dans le paragraphe suivant.

Un corps par dimension

Tout comme il y a plusieurs dimensions (limités par la vitesse de la lumière de notre dimension, dès qu'une particule dépasse la vitesse de la lumière de notre dimension elle sort de notre champ de détection), notre corps est constitué de plusieurs corps, constitué des particules propres à chaque dimension.

Charles Lancelin recensent 9 corps. Rien ne dit que ça ne continue pas par la suite, car si le niveau 0 est l'absence de mouvement, et détermine donc une limite basse, rien ne limite a priori la vitesse à laquelle peuvent se déplacer les particules. Dit en d'autres termes, dieu (le niveau de vibration le plus élevé) progresse de jour en jour en spiritualité, il ne se repose pas sur ses lauriers et continue de se parfaire! Même si le fait que le temps n'existe plus à son niveau peut compliquer la compréhension du phénomène d'évolution...

Ces corps sont généralement localisés au même endroit. Les corps autres que le corps physique sont appelés corps subtils car le commun des mortels ne les voit pas. Mais tout dépend dans quelle dimension on se place. En astral par exemple, le corps physique sera le corps astral et les corps subtils ceux vibrant au niveau supérieur.

Ces corps subtils sont reliés au corps physique par la corde d'argent comme les perles d'une chaîne, permettant à l'énergie vitale/pensées de descendre d'une dimension à l'autre.

Dans chaque dimension, le corps de cette dimension est similaire à ce qu'on voit du corps inférieur, dans ses organes, son fonctionnement, etc. Mais au fur et à mesure qu'on monte en vibrations/dimensions, il se transforme progressivement (nouvelles capacités, organes inutiles disparus, etc.). Vu depuis la dimension inférieure n-1, le corps dimension n apparait comme une belle boule de lumière rapide. Vu depuis la dimension supérieure n+1, le corps dimension n apparait comme lent, laid, étroit et humide.

Le passage d'un niveau à l'autre se fait en "tuant" le corps de la dimension inférieure, c'est à dire en déplaçant de manière définitive la conscience dans le corps supérieur (il est possible de la placer temporairement dans les dimensions supérieures comme nous le faisons quand nous dormons). Si pour le corps physique cette mort est souvent subie, pour les autres niveaux il s'agit d'abandonner des vêtements usés pour vivre de nouvelles aventures toujours plus passionnantes dans les dimensions supérieures de la conscience.

Le Monde éthérique, très proche de la matière, n'est peut-être pas un monde à proprement. C'est encore assez flou sur cette frontière entre le monde physique et le monde astral. Il se pourrait même que l'éther soit dans une dimension vibratoire inférieur au monde physique.

Le corps 1 physique / matériel

Le moi ou conscient / mental?

C'est le corps que l'on voit dans notre monde physique que nous expérimentons lors de l'incarnation. D'une durée de vie d'environ 120 ans max à des milliers d'années pour certains extra-terrestres.

Constitué de 99,9% de vide (si les atomes étaient de la taille d'un ballon de basket, il y aurait plusieurs centaines de mètres entre chaque ballon), donc d'énergie (le vide n'existant pas).

Alimenté en énergie par le corps supérieur et l'alimentation.

Le corps 2 étherique / énergétique / vital

Le subconscient/filtre?

Il se nourrit du prâna qui nous entoure, et alimente en énergie le corps physique.

Il déborde de quelques mm du corps physique (vu en gris dans notre monde), et son rayonnement (résultant de la circulation de l'énergie dans le corps éthérique, comme un effet couronne) s'étend de 10 à 30 cm au delà du corps physique, suivant le niveau d'énergie éthérique de l'individu.

C'est le moule du corps physique (c'est lui qui lui donne sa forme et son organisation cellulaire). Il préexiste au corps physique. Tous les êtres vivants prennent la forme de leur structure énergétique. Les cellules et les organes suivent les directives du corps énergétique.

Au niveau de l'aura, c'est le plus facile à voir, il présente un aspect gris bleuté et on peut distinguer les courants qui se propagent à sa surface.

Ce corps est impacté pendant longtemps par l'absorption de drogues et l'excès d'alcool, il peut être décentré du corps physique par un accident.

La durée de vie de ce corps est normalement très proche de celle du corps physique (quelques mois avant la naissance, quelques jours après la mort).

Les personnes décédées qui ont du mal à aller vers la lumière ont tendance à rester engluée dans leur corps éthérique, provoquant les spectres et autres hantises. A ce moment-là, le corps éthérique peut rester bloqué des centaines d'années.

Infos Marc Auburn

Le corps énergétique (fait de qi) est comme de la glu pour le corps astral, qui empêche de se mouvoir facilement. Cette glue réagi à notre pensée mais aussi à celle des autres.

Plus on en emmène avec soi dans le voyage astral, plus on est embêté / moins on peut monter en vibration. Plus on sera lié à des problèmes du corps physique comme la sexualité.

Ce corps mémorise nos peurs, mais aussi nos mémoires positives.

C'est le moule, ce qui donne la forme physique aux choses ou autres êtres vivants. C'est le plan du corps physique, qui tire lui-même l'information du plan astral. Si les celulles se reforment au bon endroit c'est grâce à lui.

Plus notre corps éthérique monte en vibration, plus l'énergie circule, et plus nous libérons notre mémoire contenu dans le corps énergétique. Plus on fait vibre le corps énergie, plus elle se met sà circuler et les parasites énergétiques dégagent, jusqu'au niveau maximum où on ressent l'électricité nous parcourir, des vibrations intenses, des sons assourdissants. Au delà, on est automatiquement hors de notre corps.

Le corps 3 astral / de lumière

C'est notre inconscient.

Très différent des deux précédents, il n’est pas matériel. A l’état de veille durant l’incarnation, il vibre au plus bas pour s’harmoniser avec le corps physique par l’intermédiaire du corps énergétique.

La faculté de penser et les capacités mentales sont très supérieures, le sentiment d’exister est décuplé, de nouveaux sens sont disponibles, on voit dans toutes les directions à la fois, etc.

La durée de vie du corps astral est très longue, suivant les cas elle couvre des vagues d’incarnations.

Le corps 4 bas-mental

La réflexion, la pensée prend le pas de l'émotion pour le dominer. L'homme fort de sa conscience. Siège de la construction psychique, de l'identité, de la personnalité (surmoi) issue de l'éducation. Le marionnetiste de Lobsang Rampa?

Le corps 5 haut-mental / causal

Siège de la spiritualité pure (sans dogme, non apprise) se développe avec la constitution d'une foi personnelle. Prise en main de son destin, ne plus être soumis aux autres (entre autre par leur interaction avec soi-même). Possibilité de créer l'évènement. On peut donc l'associer à notre karma, dette à payer ou recevoir. Conscience de nos actes et de l'impact de ceux-ci.

Le corps 6 spirituel / bouddhique

Corps de la transcendance, du dépassement des dettes. L'ouverture de celui-ci peut être assimilé à l'illumination, nous maître de nous même, et devenons "maitres" face aux communs des mortels. A partir de son ouverture et de sa maitrise, nous échappons à la réincarnation (le besoin de se réincarner devient inutile, ce qui ne peut empêcher que des corps de ce niveau s'incarnent à nouveau pour aider leurs prochains).

Les grands prophètes comme Jésus ou Bouddha seraient de ce niveau.

Le corps 7 âme / spirituel pur / atmique

Le logos, le canalisateur du divin, le cadre qui permet d'accueillir les forces divines, de les recueillir et de les transmettre au travers de nos corps vers le monde physique. Que ce soit énergies ou savoir.

Jésus 2 devraient atteindre ce niveau de son vivant physique.

Le corps 8 divin / monade

Le divin qui est en nous. A ce niveau nous sommes tous les mêmes/tous frères, d'où la nécessité d'aimer les autre comme soit même.

Le corps 9

Peu connu jusqu'à présent. C'est le dieu de dieu... Et ce corps n'est surement pas le dernier.

La vision occidentale

Le docteur Luc Baudin adopte l'organisation en 3 corps subtils autour du corps physique, chaque corps subtil étant divisé en 2 sous couches (appelées corps elles-aussi, pour se ramener à la classification ésotérique qui n'a pas de notion de sous-couche).

Le corps subtil 1 : corps vital

Le plus proche du corps physique, il est constitué du corps 2 éthérique (stockage d'énergie, gestion de la croissance des organes) et du corps 3 astral (fabrique des émotions).

Le corps subtil 2 : corps mental

Le bas-mental (raison et intelligence, en lien direct avec l'inconscient) et le haut-mental (intuition et sensibilité).

Le corps subtil 3 : corps spirituel

Il entoure le corps mental, constitué du corps 6 spirituel (super conscient qui revient d'incarnation en incarnation) et du corps 7 âme (étincelle divine qui se développe progressivement au cours des vies.

Chakras et Kundalini

La Kundalini et les chakras permettent de répartir l'énergie entre les différents corps, c'est sur eux que travaillent les magnétiseurs, acupuncteurs, etc.

La nouvelle humanité : corps subtils plus denses

Source : Geneviève de Laval.

Depuis les années 1950, avec une croissance exponentielle depuis les années 1990, de nouveaux humains (appelés encore enfants indigos) voient le jour, avec des capacités et des sens accrus. Les premiers étaient là pour préparer l'humanité, tracer le chemin, avec difficulté. Pour les dernières génération, la maîtrise de l'énergie est de plus en plus facile.

Pour ceux qui voient l'aura, ils n'ont pas une couleur indigo comme le New Age a essayé de nous le faire croire, mais par contre l’énergie de toutes les couches de leur aura est plus consistante, plus dense, comme si elle affectait plus la réalité autour d’eux. Les couches sont plus grandes, plus douces et elles rayonnent plus loin.

Ils ont une fréquence vibratoire plus élevée et augmentent la fréquence globale de l’humanité, ce qui aide les gens à évoluer plus vite et plus facilement.

Les enfants indigos doivent être traité avec respect et liberté. Tous les enfants sont différents et ont besoin d’être acceptés tels qu’ils sont. Les enfants indigo sont juste un peu plus différents.

C’est important que les enfants qui ne se considèrent pas comme des indigo ne se limitent pas à cause de ça. Ils ont le même potentiel. C’est juste un peu plus difficile pour eux. C’est la même chose pour les adultes. Il ne faut pas qu’ils se limitent parce qu’ils ne font pas partie de la nouvelle génération.

Ils ont autant de potentiel mais ils ont plus de conditionnement à surmonter ou à désapprendre.

Souvent aussi, les enfants indigo vont faire des choses plus extrêmes pour s’exprimer.

C’est pour cela qu’il y a tant de graffitis, de violence, de modes extrêmes, de musique agressive et de comportements anormaux ou inattendus.

Si pour l'apocalypse l'être humain choisit de vivre libre, sans limites, il va arriver à un taux de croissance de la conscience humaine qui suivra une courbe exponentielle. Ce sera comme un état d’expansion de l’univers parce que plus les vibrations vont changer vite, plus d’énergie sera créée pour accroître les possibilités de l’univers que nous engendrons.

En savoir plus...

Incarnation sur terre

Cette partie serait à réécrire en fonction des derniers développements donnés par Harmonyum dans la page sur l'âme.

Les différentes étapes du lien âme - corps physique

On sait d'expérience grâce aux études sérieuses qui ont été réalisées sur le sujet que les abdudtions sont plus nombreuses pendant l'enfance et l'adolescence par exemple. Cela ne veut pas dire pour autant que spirituellement, nous soyons au maximum à ces âges ! L'âme doit s'habituer à son nouveau corps et s'ancrer à des points spécifiques qui sont parfois connus sous le terme de chakras. Ces points d'ancrage sont nécessaires car il ne faut pas oublier que les âmes ne sont pas dans notre dimension et de la même nature que la matière connue. Cela lui permet, avec le temps, de connaitre comment fonctionne le corps et se mettre en phase avec lui complètement. Ce temps est plus ou moins court/long suivant les personnes mais aussi suivant les précédentes incarnations. Si une âme qui a l'habitude d'être dans le corps d'une femme se retrouve dans le corps d'un homme (et vice versa) alors que ce n'était pas son "habitude", elle mettra un peu plus de temps à s’accommoder des différences morphologiques et sexuelles. Et encore, je ne parle d’incarnations successives dans la même espèce. C'est beaucoup plus délicat encore pour des entités qui sont originaires d'espèces complètement différentes comme des céphalopodes intelligents ou même des invertébrés complexes. Avoir deux bras, deux jambes et une tête n'est pas la situation majoritaire dans l'Univers mais au contraire une minorité. Il existe donc de nombreuses conditions qui font/empêchent l'âme de se fixer complètement dès la naissance. Plus cette naissance est récente et moins l'âme a le contrôle du corps et certaines pulsions instinctives peuvent parfois s'exprimer même si l'âme est éthiquement contre. Il y a forcément un lien concret qui lie l'âme et le corps matériel et ce lien n'est pas aussi solide qu'on peut le penser. Les deux ont besoin de s'apprivoiser l'un l'autre, de tisser cette symbiose. Cela est valable pour toutes les créatures intelligentes qui abritent une âme individualisée dans l'Univers, aussi bien les ET , les reptiliens, les annunakis, les humains dont les contactés. C'est un processus, une loi universelle, elle est complètement dissociée des missions ou des leçons avec lesquelles les âmes sont confrontées d'une vie à une autre. En plus, ce n'est pas un processus linéaire mais un processus quantifié avec des "sauts" qui se traduisent par une prise de conscience accrue, assez visibles quand y regarde de plus près. L'âme n'est en symbiose (si on peut donner un chiffre, ça n'a qu'un sens approximatif) que de 2% avant la naissance, et seulement à partir du 5ème mois de grossesse, quand les processus de base du foetus sont suffisants. C'est pour cela que les ET reprennent les bébés modifiés des femmes abductées inséminées artificiellement à cet âge, juste avant qu'une âme n'ait commencé à se fixer. Le foetus est alors mis en sommeil, en stase complète, comme figé dans le temps dans ces fameuses petites cuves que les abductés voient assez fréquemment. A ce stade, on parle bien de foetus, pas de bébé. Cela ne veut pas dire qu'on doit le traiter avant 5 mois comme un objet qu'on peut détruire ou utiliser, mais que le foetus n'est pas encore habité. Ces caractéristiques sont importantes à connaitre ne serait-ce que par rapport à l'interruption volontaire de grossesse. Il faut savoir que le foetus, avant ces 5 mois, n'est pas différent d'un chat ou d'un chien (attention, ce n'est pas péjoratif) : le proto-foetus, avant 3 mois de grossesse, n'est pas un être vivant dans le sens où il n'y a pas encore de processus de pensée. Le cerveau et le métabolisme ne sont pas actifs, on ne parle donc pas de foetus car les organes ne sont pas fonctionnels, l'innervation ne fonctionne pas. Entre 3 mois et 5 mois, ces fonctions sont actives mais insuffisantes pour qu'une âme se fixe. Le foetus doit être considéré alors comme un être sensible, vivant, qui peut souffrir, mais son intelligence n'est pas assez développée pour abriter une âme individualisée déjà existante ou en créer une. Enfin, après 5 mois, les pensées du bébé se complexifient et dépassent bien plus qu'on ne le pense généralement celles des animaux les plus avancés (dauphins, éléphants etc...) de ce point de vue. Le corps du bébé entre en symbiose plusieurs mois avant la naissance (ce qui rend un peu cocasse la notion d'anniversaire :)). La symbiose augmente lentement durant les premières années et passe généralement un cap vers les 7 ans (d'où le fameux âge de raison). Rien à voir encore avec le développement et la maturité intellectuelle, car des enfants de 5 ans peuvent avoir l'intelligence d'un enfant de 10. On parle bien là de processus spirituels et d'une orientation éthique, pas du développement cognitif ou physique. Avant 7 ans, l'enfant ne se posera pas, ou que de façon mimétique, de questions de fond sur son environnement (, le bien le ma, les autres, l'univers, la religion, la vie, la mort sont mal comprises avant cet âge même si l'enfant répète et parait informé par l'entourage). Il y a une différence entre savoir et comprendre. On peut expliquer à un enfant de nombreuses choses, mais il répétera les mots sans forcément y associer un questionnement réel et profond etc... Le stade suivant se produit généralement vers 12 ans et là encore, c'est à différencier de la puberté qui est elle un processus physique. Enfin, un autre quanta est franchi entre 20 et 24 ans, et le dernier entre 35 et 45 ans. Bien entendu, ce sont des repères, cela dépend de chaque individu. Il faut savoir aussi que certains individus ne franchissent pas les premiers stades et que ce blocage est complètement indépendant de l'intelligence ou de l'instruction. Il arrive même que des scientifiques, des intellectuels, des hommes politiques ou des dirigeants de multinationales de plus de 40 ans, avec beaucoup de bagages/de responsabilités, n'aient pas la maturité spirituelle d'un enfant de 7 ans. A ne pas confondre non plus avec ceux qui sont bien matures spirituellement, mais orientés sur eux mêmes (égoïstes), ce qui est une autre histoire !!

Les différents cerveaux

Conscient, inconscient et subconscient sont des termes de psychanalyse freudienne, dont la définition originelle ne correspond pas vraiment à notre cerveau. Beaucoup on des définitions différentes pour ces mots, j'utiliserais celles d'Harmonyum : conscient : partie de notre cerveau produisant notre conscience/mental. inconscient : partie de notre cerveau en connection avec notre âme. Subconscient : organe chargé de faire le lien entre l'inconscient et le conscient.

Le cerveau est le lien entre le corps astral et le corps physique, avec ses sous cerveaux primitifs pour gérer de manière plus rapide ou bas niveau.

Tous les soirs le corps physique se repose pour se regénérer, alors que le corps astral part dans l'astral comme une récréation à ses soucis terrestres. Le corps physique semble incapable de mémoriser ce qu'il se passe dans l'astral, les rêves n'étant que le résultat d'un cerveau qui se relâche.

Mais des fois des souvenirs du monde astral se mélangerait aux rêves physiques, de même que certaines personnes pourraient se rappeler de leurs voyages astraux.

Chaque pensée, action est mémorisée dans les annales askhasiques. On ne peut y avoir accès sauf dérogation, encore plus dur pour accéder aux archives d'une personne encore incarnée.

Le cerveau humain, avec son sub-conscient tel que créé par les reptiliens ou annunakis qui nous ont manipulés génétiquement, ne peut accéder aux pensées et souvenirs du corps astral.

Nos âmes actuelles sur terre ne sont pas assez denses (accumulation de qi) et expérimentées pour survivre trop longtemps sans corps. On dit qu'elles sont en formation, encore rattachée à la matière. De plus nous n'arrivons même pas à contrôler notre corps (certains ET un peu plus évolués spirituellement arrivent à modifier leur propre génôme pour évoluer au niveau de l'individu et de ses descendants).

A défaut de place dans des êtres humains (cas des famines ou des catastrophes naturelles provoquant la mort de nombreux êtres humains), les âmes humaines sont obligées de s'insérer dans un animal supérieur (chien, chat, chèvre, cochon, vache etc... ceux-ci étant les plus proches de leur ancien conteneur). L'évolution de l'âme est encore en pause, parce que ces animaux ne fournissent pas la bonne biologie pour favoriser l'apprentissage émotionnel de l'âme. Pour que l'âme comprenne les interactions avec son environnement, il faut que son cerveau soit capable de gérer un minimum d'information.

Corps et âme sont liés, si le corps est affaibli l'âme l'est aussi.

Notre société esclavagiste pèse à la fois sur l'âme en la bridant et sur le corps en l'affaiblissant. Ce n'est pas la meilleure société pour notre développement spirituel et physique.

Lien entre l'âme et le corps physique

La glande pinéale existe, elle est un centre hormonal important. Notre âme et notre corps sont deux choses concrètes mais dont la nature matérielle est différente. Si notre corps est composé de matière usuelle, celle qui compose notre univers en particulier, la Matière en général a de multiples facettes en fonction de la dimension dans laquelle nous nous trouvons. Elle ne change pas d'une dimension à une autre (c'est toujours des particules X ou Y), mais mise dans un contexte espace temps différent, elle n'a pas le même comportement. Les dimensions ou Univers parallèles sont imbriqués les uns dans les autres mais sont séparés par un effet quantique (dont l'effet visible est le temps). Si notre corps aujourd'hui est dans la dimension 3, notre âme est dans la dimension 9. Vu qu'elles ne sont pas sur le même niveau de "vibration", elles sont séparées d'ordinaire. Donc pour que l'âme habite un corps, elle doit y trouver des points d'accroche. Ce sont en l'occurrence ce que l'on nomme les chakras. Par ces liens, qui sont des zones physiques du corps et non des points purement énergétiques contrairement à ce qui est dit couramment, l'âme peut influencer les processus moléculaires, notamment via des micro actions sur le temps. Concrètement, l'âme peut modifier localement la température et certains états physiques. Cela a été prouvé grâce à l'action de l'esprit sur la cristallisation de l'eau. Lors de ces expériences, on passait de la musique et on observait concrètement que les cristaux de glace prenaient des formes en fonction. L'erreur c'est de penser que c'est la musique qui joue directement. Même chose quand des personnes font écouter dela musique à leurs plantes où à leurs animaux : ce n'est pas la musique qui améliore leurs conditions, ce sont les "vibrations" spirituelles que les personnes émettent en réaction émotionnelle à la musique. C'est donc l'âme qui, par les émotions dégagées par la musique ou tout autre stimulus identique, influence l'environnement extérieur. L'âme est donc capable de modifier le fonctionnement du corps sur des points clés, et la glande pinéale est un de ces points concrets. Quoi de mieux que le centre de contrôle du système hormonal du corps pour influencer physiquement sur celui-ci ?! Plus l'âme sera puissante, plus elle pourra exercer un contrôle efficace et marqué sur le corps, et ainsi maîtriser les instincts primitifs de notre programmation génétique (comme les pulsions sexuelles, alimentaires, de conservation, d'autodestruction, le système immunitaire etc...). L'alimentation n'a donc aucun effet notoire, sauf s'il existe des carences qui empêchent le corps de produire des hormones en quantité. Là peu importe l'action de l'âme, s'il n'y a pas de briques, on peut pas fabriquer une maison. En règle générale et pour simplifier, l'alimentation n'est pas un facteur clé de l'évolution spirituelle, sauf dans le cas où elle perturbe le bon fonctionnement du corps. En ce sens, fumer du cannabis est aussi mauvais que de manger de la nourriture industrielle ou de se créer des carences volontairement en refusant de manger ce qui est naturellement nécessaire. Contrairement à ce que de nombreuses théories new age pensent, l'évolution spirituelle n'est pas liée au physique. Même dans un corps malade, l'âme peut évoluer car ce sont ses expériences émotionnelles et les choix spirituels entraînés par ces expériences qui la font grandir, pas le fait d'avoir un foie en béton. Oubliez les détox et autres régimes bio, ils ne jouent à la limite que sur votre espérance de vie, et encore sur ce point, c'est l'âme et sa capacité à soutenir votre régénération et votre système immunitaire qui prime. Une bonne alimentation ne vous apportera au maximum que 10% de votre bonne santé (si vous la faites comme il faut), 90% de celle-ci (votre santé) étant liée à des phénomènes psychiques (donc spirituels). Plutôt que de se faire chier à manger sain, faudrait peut être mieux travailler à penser sain. Voilà l'idée.

Inconscient - subconscient - Conscient

Le conscient est le lien avec l'âme, mais c'est aussi celui qui retient notre expérience, et qui est manipulé par un formatage / lavage de cerveau dont on est victime depuis l'enfance. la répétition, la fatigue, l'hypnose, etc. sont quelques facteurs qui provoquent la coupure de l'hémisphère gauche (le conscient) qui en temps normal analyse l'information avant de la refiler traitée à l'inconscient. DU coup l'inconscient est matraquée par des idées qui nous sont inculquées, ces principes moraux qui sous-tendent chacun de nos actes, et c'est ensuite difficile de nous en défaire.

Par exemple, la société depuis l'enfance nous inculque de rejeter voir lyncher les minorités (il faut un troupeau de moutons homogène, bêlant ensemble, facile à diriger), par exemple les homosexuels. Quand arrive le mariage pour tous, on nous fait prendre conscience que ce sont des âmes comme les autres, qui ont le droit de vivre aussi. Le conscient l'accepte alors, mais il n'est que 10% de notre personnalité, les 90% restants, enfouis dans l'inconscient, ne sont pas encore d'accord, d'où la gêne ressentie à voir 2 hommes s'embrasser. Du moment qu'on accepte l'origine de cette gêne, qu'on se rends compte de son formatage, l'élévation spirituelle peut être rapide ensuite.

Verrouillage de l'âme dans le corps

Lors de l'incarnation, il y a un verrouillage énergétique qui se créé autour du corps physique, et l'âme s'ancre au corps par de nombreux points. Il est normalement exclu qu'une autre âme puisse prendre le contrôle d'un corps si l'âme d'origine ne le désire pas. De la même manière il est plutôt difficile à l'âme de sortir de son corps physique.

S'il peut arriver, dans de rares cas et de manière temporaire, une possession par une autre âme, cela ne se fait pas de manière durable. Pas de danger de ce côté là pour le voyage astral, il y a des protections.

Bonne alimentation du corps physique pour améliorer le dialogue avec l'âme

" En mangeant sain on a l'esprit bien plus clair pour faire les meilleurs choix spirituels".

Ne pas manger de viande, ce n'est pas manger sain. Manger sain, c'est éviter de manger des produits qui diminuent nos facultés physiques et intellectuelles. L'avantage alors n'est pas spirituel, mais intellectuel. Cela te permet d'avoir une meilleure lucidité, parce que ton corps arrive mieux à comprendre son environnement puis à faire de bons rapports à ton âme. L'âme voit/sent/analyse le monde à travers le corps, il est donc évident que la qualité de l'information qui arrive à notre âme est dépendante du physique.

En revanche, le choix spirituel peut être toujours mauvais même avec de très bonnes infos venant du corps. Le lien de cause à effet n'est pas automatique et la plupart du temps, même avec un corps affaibli, l'âme fera le même choix avec des informations incomplètes. Attention de ne pas confondre la conscience physique et la conscience spirituelle. Si notre cerveau se sent mieux avec une bonne alimentation, cela ne change pas grand chose à notre corps spirituel (âme) qui n'est pas du tout fait de la même matière.

C'est une confusion assez courante qui est véhiculée par de mauvaises spiritualités ou des incompréhensions sur ce qu'est réellement l'âme.

En revanche, le souci c'est que l'alimentation effectivement peut affaiblir le corps et si cela n'a pas d'influence directe sur l'âme, cela en a dans sa capacité à agir ensuite à travers le corps, et là c'est grave. Le cerveau est un outil pour l'âme qui peut l'influencer via les chakras dédiés et avec un cerveau en mauvaise santé, l'outil peut devenir inefficace. De plus, cela peut endommager le lien, c'est à dire les chakras, car un chakra c'est à la fois un élément biologique qui est lié avec un élément spirituel. Si la partie biologique est atteinte, le lien ne se fait plus correctement, et cela peut entraîner d'énorme problèmes de santé, un affaiblissement général de la volonté et du système immunitaire. Chez l'homme bien plus que chez les animaux, le système immunitaire est soutenu et entretenu par l'esprit et si cet esprit ne peut plus le faire, les instincts naturels "animaux" ne reprennent pas le relai. En conclusion, la mauvaise alimentation n'a pas d'effet sur l'âme mais sur le corps qui est un véhicule. Les décisions, l'orientation ou l'épanouissement spirituel ne sont pas concernés, mais comme l'âme a besoin du corps pour interagir avec le monde matériel, cela lui met des bâtons dans les roues. Après, l'autre problème est de savoir ce qu'on entends par alimentation saine, car il y a de nombreux mythes, erreurs et problèmes négligés.

Les problèmes éthiques posés par le cannibalisme

Le cannibalisme est à proscrire, même dans des cas d’extrême urgence, parce que cela pose de nombreux problèmes éthiques et spirituel. La simple idée d'être potentiellement consommé par un congénère va directement à l'encontre d'une société communautariste où la confiance, la solidarité et la compassion sont les maîtres mots. Malheureusement, la culture populaire hiérarchiste a validé ce concept dans ses mythes modernes où il est convenu que manger de l'humain est acceptable dans des conditions extrêmes. N'écoutez pas ces conseils, ils sont destructeurs d'un point de vue orientation spirituelle et vous poussent du mauvais côté. La mort vaut mieux que la survie dans ce cas, car il ne faut jamais oublier que cette vie ne 'arrête pas là et que vous emmènerez les cicatrices spirituelles dans les vies suivantes.

Voir les conseils de nutrition d'Harmonyum.

Eviter toute drogue ou alcool

Si on arranges son alimentation mais qu'on boit de l'alcool ou fume du cannabis, c'est peine perdue. Le cannabis est une plante de chaman qui doit être utilisée avec parcimonie. Le faire trop souvent casse le lien entre cerveau et âme, ce qui a des effets bien plus catastrophiques que ceux d'une alimentation industrielle.

Les drogues prises durant l’incarnation ont un effet puissant sur l’après vie car elles impriment le mental inférieur, et contraignent à demeurer dans les univers de basse fréquence.

Les effets destructeurs du cannabis

Les effets du cannabis sont entre autre :

Si comme l'acool (mais dans une moindre mesure) le canabis coupe le lien âme-corps (effet désinhibant car l'âme ne régule plus les pulsions instinctives du corps), la coupure mets du temps à se résorber. Les dégâts d'une seule prise de cannabis mettent entre 3 et 4 semaines à se régler, et si une autre prise intervient dans ce délai, la suivante mettra le double pour se résorber. C'est pour cela qu'il est conseillé d'utiliser ces substances plus 2 à 3 fois par an. Le mieux c'est d'écarter tout cela de sa vie, pour peu qu'on s’intéresse au minimum à sa spiritualité.

Drogues légales ou illégales

A éviter à tout prix, car ce sont des modificateurs / perturbateurs du système nerveux. Or c'est par l'intermédiaire de ce système nerveux que l'âme est fixée au corps, avec des noeuds au niveau des chakras.

Ces substances peuvent être utilisées à des fins chamaniques car elles peuvent permettre d'entrer dans des états artificielles où la conscience (le fonctionnement du cerveau, on parle de conscience physique) est modifiée. Cependant, même de façon chamanique, ces produits ne sont pas conseillés car ils sont un raccourci moins efficace que d'entrer de soi même, sans artifice, dans ces état de conscience physique modifiés. Ces produits vous dispenses d'un travail sur vous même et sont néfastes pour la maturation spirituelle.

Utilisé de façon trop fréquente, au delà de 2 à 3 fois par AN, ils créent des lésions et une désolidarisation corps-âme en abîmant les chakras.

Les états de conscience modifiés doivent se réaliser en parallèle aussi bien dans le corps et dans l'esprit afin qu'il n'y ait pas un déphasage. Or ces substances n'agissent que sur la partie matérielle, sur le corps, mais pas sur l'esprit. A chaque utilisation, vous déphasez vos points d'accroche entre votre corps matériel et votre corps spirituel (âme / esprit). Les conséquences sont variées mais dangereuses aussi bien sur le corps lui même que sur l'action de l'âme sur le corps (les chakras sont fermés).

Alcool

L'alcool a moins un effet psychotrope mais reste néanmoins très dangereux puisqu'il coupe le lien âme-corps (ce qui explique le manque de souvenirs après une surdose). Votre corps, pendant ces périodes d'intoxication, est laissé libre, il n'y a plus de gardiens aux pulsions, ce qui explique son effet désinhibant . Une personne peut très bien peut devenir violente pour cette raison. L'âme qui est le juge éthique du comportement et permet de réguler les pulsions instinctives et animales, n'est plus là, tout simplement. Les effets de l'alcool (et donc la coupure âme corps) reviennent à la normale une fois sobre.

Tabac

Le tabac est une substance hautement addictive qui perturbe le bon fonctionnement chimique du corps. La nicotine est un instecticide puissant fabriqué naturellement par les plants de tabac pour tuer les aggresseurs. Elle attaque des processus chimique du métabolisme de ses cibles, notamment au niveau des cellules, allant même jusqu'à attaquer les mytochondries. Le tabac industriel cumule non seulement la dangerosité du tabac naturel en y ajoutant ses additifs et agents de saveurs, en réalité des produits servant à catalyser et augmenter la dépendance des fumeurs. Ces produits, tout comme la nicotine, altèrent les processus cellulaires et accélèrent les risques de dégénérescence (cancer). les cellules se reproduisent mal et moins vite et vieillissent deux à trois fois plus vite que la normale.

Nos pensées créées notre monde

On crée en quelque sorte chacun son monde par nos pensées, ce qui nous arrive est ce que nous désirons, et cela de plus en plus quand on monte en vibration. Si nous sommes positifs, notre vie va devenir positive. Un médecin qui s'occupait d'un asile psychiatrique ne faisait que regarder le dossier de ses patients, et s'excusait auprès d'eux car s'ils étaient fous et étaient dans sa vie, c'est qu'il en était responsable quelque part. Le fait d'envoyer des pensées positives a calmé les patients et les a aidé.

Mais si nous demandons à changer notre karma, nous agissons directement sur le grand dessein du Qi. Nous pouvons le changer en partie, mais pas dans les grandes largeur. Il faut savoir parfois retrouver sa place.

En effet, tous les scénarios humains sont interconnectés. Chaque monde personnel interagit sur celui des autres et inversement. Ce que l'on tire d'un côté, on le prend à un autre. C'est pour cela que la compassion est le seul moyen de trouver un compromis entre son monde et celui des autres. On ne peut donc pas changer son scénario sans impacter sur celui des autres. En ce sens, nous ne devons surtout pas créer notre propre monde car à chaque fois que nous le faisons nous modifions le scénario d'autres personnes. C'est pour cela que la prière doit toujours demander pour autrui et jamais pour soi même (qu'on fasse une prière pour soi directement ou pour les autres mais avec le secret espoir que Dieu nous récompensera).

C'est pour cela que la meilleure chose est de s'abandonner entièrement à "Dieu" soi même, car nous sommes la seule personne que nous ne devons pas aider par la prière. C'est là qu'il faut savoir faire une confiance totale en l'Intelligence Universelle. Une fois cet abandon de créer son monde réalisé, alors on trouve la seule position tenable, pure, sans ambiguïté.

Le Karma de l'incarnation

La vie est pleine de synchronicité qui nous guide dans le chemin que l'on s'est choisi à la naissance. Si on s'oppose à la voie qui est la notre, nous allons dans le sens du courant, et de toute façon l'intention est bien plus forte que nous et nous traine de force.

Quand on n'est pas sur le bon chemin, tout va de travers, on n'arrive à rien, malgré tous nos efforts on manque de chance en permanence.

Alors que on se laisse porter par notre destin, on est poussé par le grand fleuve de l'intention, tout s'arrange, la chance nous sourit, tout est abondance (dans le sens où tout arrive pour le mieux, pas forcément qu'il faut se la couler douce ou avoir le max d'objets inutiles), tout ce qui nous arrive n'est qu'une épreuve qui nous renforce, nous servira plus tard.

Ce qui nous semble un malheur est finalement ce qui pouvait nous arriver de mieux, comme quelqu'un qui se casse le bras et en reste handicapé, mais qui grâce à ça ne sera pas pris pour être de la chair à canon dans une guerre.

Plus d'inquiétude à avoir, l'univers s'occupe de tout et pourvoit à ce que nous ayons tous les outils pour faire ce que nous avons à faire.

Pour s'apercevoir de cela, il suffit d'être calme, de prendre son temps, regarder ce qui nous arrive, écouter les autres. Savoir comprendre les signes, ne pas refuser plusieurs ce qui nous saute aux yeux ou les multiples coïncidences.

Il n'y a pas beaucoup d'obstacles sur la route, il n'y a que des indications de changement de direction, des invitations à faire autrement.

Les incarnations égoïstes

Il n'y a pas d'Et en chair et en os sur Terre, cela est interdit. La reine d'angleterre n'est donc pas un ET reptilien déguisé. Le seul moyen pour un ET d'y être, c'est en s'incarnant dans un humain, mais dans ce cas, la personne est aussi humaine que n'importe qui, l'âme ne changeant pas la nature de l'entité biologique. David Icke a été trop loin dans son raisonnement, ce qui ne veut pas dire qu'à la base l'idée soit complètement fausse. Les Elites sont la plupart du temps des individus à l'orientation spirituelle très égoïste / hiérarchiste. S'il est interdit depuis 1974 aux entités ET de ce type de s'incarner dans des humains, la plupart des élites sont bien plus âgées, ce qui veut dire qu'un certain nombre d'entre elles sont des incarnations d'âmes négatives venues pour influencer notre civilisation. Aujourd'hui 7% de la population est de type égoïste / hiérarchiste et sur ces 7%, seul 1% correspond à l'Elite. Il n'est donc pas nécessaire d'être ultra-riche pour être mauvais. Qui plus est, sur ces 1% de la population globale, seule une petite partie est d'origine ET. Il n'est pas nécessaire d'avoir une âme ET d'ancien reptilien pour être mauvais là encore, les humains ont ce qu'il faut chez eux. L'idée de Icke correspond donc au fait que certaines Elites sont effectivement habitées par des reptiliens venus s'incarner sur Terre. Ces cas sont rares mais existent. Ces personnes ne sont pas au courant de la vraie nature de leur âme, car l'incarnation efface les souvenirs des vies précédentes. Néanmoins, inconsciemment, cette personne aura toujours les mêmes motivations que dans le passé : domination, aucun scrupule à utiliser les autres, égoïsme à toutes épreuves, besoin d'ordre et de contrôle, violence quand les projets sont contrariés etc... Les ET n'ont pas le droit de révéler quelles élites sont concernées et de toute façon entre une âme ET et une âme humaine toutes deux hiérarchiste, cela ne fait aucune différence dans les faits et le comportement final !

La prière

Résumer ici la page fille.

En savoir plus.

L'éveil spirituel

Bon résumé de Ettolrahc Busu sur le groupe facebook Clairvoyance et mondes invisibles :

Entendre, voir et ressentir les autres dimensions, les autres plans ... Mais pour cela il faut travailler sur soi, communiquer avec les autres pour apprendre de soi ... S équilibrer, être amour et compassion, arrêter de juger, prendre chaque être dans son individualité, s aider soi même, aider les autres ... La seule chose qu'il nous reste une fois l incarnation terminée est l'amour que l'on a donné a son prochain ...... ......

Je remets l'éveil décrit par Harmonyum, tel que déjà vu plus en détail dans la page sur l'âme.

Les méthodes d'éveil seront toujours valables et nécessaires, mais les résultats seront plus visibles qu'actuellement. Cela ne nous dédouanera pas de toute manière d'un travail personnel, car l'éveil ne va jamais de soi, il demande un effort avec ou sans cerveau fusionné. Ce que vous apprendrez donc dans cette vie servira tout aussi bien dans les suivantes, donc n’hésitez pas, plus on s'y prend tôt mieux cela vaut ! :) Je rappelle qu'il y a 3 voies de travail qui peuvent être résumées comme ceci : 1 - La Foi (en un maître notamment, Jésus et Bouddha sont encore de bons maîtres historiques malgré tout grâce à leur héritage par exemple, c'est un peu moins le cas pour les autres maîtres qui ont laissé moins de contenu exploitable) 2 - La Sagesse (l'introspection et la connaissance de soi) 3 - Le Savoir (La connaissance disciple les illusions liées à l'ignorance). Chaque voie a aussi ses pièges, 1 - la Foi sans conscience (celle qui vous fait tomber dans les bras des gourous) 2 - Le Repli sur soi pour soi même et non pour les autres (se regarder le nombril, c'est à dire se focaliser dans son introspection sur sa seule amélioration en oubliant que le but de l'Eveil reste et restera l'accès à la Compassion ultime) 3 - Le Matérialisme et le Dogmatisme (Vouloir tout expliquer par un savoir incomplet, et croire que l'on sait tout). A vous de jouer.

Les formes pensées et égrégores

Si l'on pense à quelque chose de manière intense jusqu'à la psychose, cette pensée prends forme en agglomérant le Qi, puis va se nourrir en parasitant les entités. C'est nous qui leur donnons leur force, il faut arriver à s'en détacher. Cette forme pensée ne s'est jamais incarnée mais s'auto entretien toute seule en parasitant l'énergie des êtres vivants. L'atmosphère terrestre est pleine de ces formes pensées générées au cours des millénaires par la souffrance des hommes.

Elles tournent autour de nous, et si pour une raison ou une autre notre aura vient à baisser (fatigue, maladie) elles peuvent toucher nos cellules et provoquer à la longue des maladies auto-immunes ou des cancer. Elles rentrent dans nos pensées pour générer des idées noires et s'auto-entretenir, se donner de l'énergie.

En savoir plus.

Parasitisme

Le corps physique ainsi que le corps énergétique, et surement l'âme, sont influencés par des volonté extérieur qui nous font réaliser des actes contraires à nos intérêts.

Il y a le parasitisme physique via des êtres biologiques (virus, bactéries ou champignon) qui nous manipulent surement de manière télépathique ou énergétique. Ainsi la toxoplasmose incite à un comportement suicidaire pour que notre viande se retrouve dans le corps d'un prédateur où le parasite doit continuer son cycle, ou des insectes qui se noient volontairement, téléguidés par leur parasite qui doit se développer dans l'eau, les MST qui nous incitent à augmenter nos rapports sexuels, la rage qui nous incite à mordre, les vers intestinaux qui nous incitent à manger, le groupe qui nous incite à travailler pour lui, etc.

Il y a aussi des entités énergétiques (défunts, égrégores)qui viennent se greffer sur nous pour se nourrir de nos émotions, nous incitant à faire ce qu'elles aiement faire au détriment de notre corps (fumer, se droguer, bouffe industrielle).

En savoir plus.

Occultisme

La kabbale et autres secrets Tibétains bien gardés, suivant en cela la tradition annunakis qui est de concentrer l'information en quelques mains pour conserver son poste ou son pouvoir sur autrui.

Ces systèmes de sacrifices, de rituels ou de magie utilisent les égrégores et basses entités dans le but d'en tirer de l'énergie. Ce sont les parasites du genre humain.

En savoir plus.

Voyage astral

Les guides astraux

Selon Joël Labruyère, Les véritables êtres divins qu'il ne faut pas confondre avec les « guides » du Nouvel Âge, vivent sur des dimensions supérieures de l'univers, et ils ne contactent jamais un humain en dehors du plan physique. Et pourquoi ? D 'abord pour éviter les mystifications, et surtout parce qu'ils n'auraient rien à dire aux créatures égotiques que nous sommes.

Donc on ne peut croire toutes les entités que l'on rencontre dans l'astral (c'est comme dans la vie, il faut savoir si le message qu'ils véhiculent résonnent en nous ou pas). Attention aux êtres ou le début du message résonne, mais où de temps en temps ça sonne faux, le message s'articulant sur ces mauvaises notes pour nous mener vers une conclusion fausse (la dialectique, on enfume le récepteur, on sort pleins de mots techniques, ça à l'air de s'articuler correctement, puis au milieu, quand notre attention est au plus bas, pouf, le petit argument faux sur lequel on passe très vite mais qui oriente le reste de l'argumentaire pour amener sur une conclusion fausse, mais dont le raisonnement y aboutissant à l'air de tenir debout).

Seuls les prophètes ou les bons ET (comment les reconnaître?) peuvent nous révéler les plans du divin. Harmonyum nous dit que bientôt, comme les ET, nous aurons aussi un être incarné parmi nous qui sera dépositaire de ces volontés (qui nous oriente, mais nous laisse notre libre arbitre). C'est Jésus 2.

Marc Auburn nous donne une astuce pour faire la différence entre les pompeurs d'énergie qui sont là pour nous faire générer des sentiments (bons ou mauvais) et nous pomper notre énergie grâce à cela, et les guides ou amis de même niveau spirituel qui savent prendre l'énergie du Qi et ne sont que là pour nous soutenir dans notre incarnation. Le pompeurs essayent souvent de nous faire croire que nous sommes l'élu, que nous avons une mission, etc. générant la fierté ou l'orgueil. Les amis ne nous imposent rien.

Sortie du corps physique de l'âme / corps astral

L'âme est une entité à part entière qui peut "ressentir" son environnement, tout comme elle peut interagir sur le corps. Elle peut sortir du corps, par exemple lors du sommeil de ce dernier (il n'y a plus rien d'intéressant à voir) ou des sorties du corps, de l'hypnose, etc.

Pour les sorties du corps, on a plusieurs cas :

Erreur de transmission âme => inconscient

Les informations glanées par l'esprit vagabond sont transferées au cerveau lors de son retour, au niveau inconscient.

Ceci est un défaut de l'être humain, par exemple chez les ET télépathes ces infos sont retransmises au cerveau conscient, il n'y a pas de double cerveau conscient / inconscient chez eux.

L'inconvénient, c'est que ces informations sont "perçues" par l'âme de manière bien différente de nos sens habituels. L'âme ne voit pas, ne sent pas les odeurs, n'entend pas les sons. Elles ressent la matière autour d'elle. Ce mode de sensitivité n'existant pas biologiquement dans le corps humain, notre cerveau physique inconscient a énormément de mal à traduire ce qu'on lui apporte pour que cela soit compréhensible suivant nos 5 sens. La fiabilité du "retour" âme vers inconscient est donc variable.

Censure par le subconscient de la transmission inconscient => conscient

En plus de cette mauvais traduction entre l'âme et le cerveau physique inconscient, il faut savoir que l'inconscient est soumis à une vaste censure du subconscient avant que l'information n'arrive au conscient lui-même. Le subconscient est surdéveloppé par les principes moraux et éducation, et le but est de nous faire occulter une partie de la vérité. Il y a de la part du subconscient énormément de corruption, de substitutions, etc.

Message résultant

Suite à son voyage astral, la personne a la sensation d'avoir voyagé dans des mondes étranges. En fait, elle a voyagé sur Terre, dans d'autres lieux (souvent familiers), alors qu'elle a l'impression d'avoir voyagé sur d'autres planètes ou dans des mondes parallèles.

Notre cerveau aime fantasmer et il rajoute volontiers aux voyages astraux ses propres scènes imaginaires.

Cela arrive très souvent quand le voyageur astral souhaite aller dans le passé ou dans des lieux impossibles à atteindre. Comme l'âme ne recueille rien, l'inconscient invente pour combler le vide.

L'âme ne peut voir que le présent et ce qui est à sa portée (les droits de l'âme incarnée sont limités par les règles de l'astral).

Actions dans le monde astral

Quand notre double se déplace dans le monde astral, il s'agit du monde lié à la matière. On peut faire tomber une table, mais uniquement la dimension astrale de cette table. Qua dnotre double astral la relâche, les particules astrales de la table retourne dans la position de la dimension matérielle. Mais avec l'expérience certains arrivent à produire des effets dans le monde 3D.

Dans l'astral, on peut même voyager dans le passé ou voir des choses du futur.

Techniques de dédoublement / voyage astral

Au 21eme siècle, le voyage astral est de plus en plus facile. Nous verrons plusieurs techniques, les conditions propices.

En savoir plus.

Dangers du voyage astral

Raymond Réant en parle. Une pointe métallique qui touche le corps de voyage va le léser, ce qui se traduit par un problème sur le corps physique. Il citait un "fantôme" qui visitait tous les soirs une maison dans le but d'effrayer les occupants (marches qui grincent et se déforment sous le poids du fantôme, fantôme qui traverse une porte et devient visible), un prêtre qui était là l'a piqué avec une lame spéciale au bras, le fantôme a disparu. Le lendemain, le prêtre est appelé par le voisin qui a le bras tout gonflé et rouge, et qui lui avoue que c'est lui qui se déplaçait dans la maison pour faire fuir les occupants et acheter la maison pour une bouchée de pain.

Les aimants semblent attirer ou repousser (selon le pôle magnétique) le corps astral.

Jinn Bettahar A.E.K. nous en dit plus, cette douleur donnée au double qui se retransmet au corps physique (brûlures, tapent avec un bâton, piqûre d'aiguille, etc) ne se produit que quand le double est proche du corps physique. Cette indication fait penser que c'est la présence de trop de matière éthérique, et donc du double vibrant à des vibrations trop proches de la matière, en affectant la matière éthérique affectent le corps physique, les 2 étant très proches.

Marc Auburn, qui prends bien soin avant chaque voyage d'éliminer le maximum de charge éthérique, nous précise bien que le corps astral est complètement indestructible, qui peut passer dans les flammes et les éclairs sans problèmes, ça ne se répercute pas sur le corps physique.

Dans les 3 à 5 m autour du corps physique, c'est la zone où on réintègre pour un rien le corps physique. Plus on s'en éloigne, plus le voyage astral est stable (mais il n'empêche que si un bruit se fait entendre le corps physique nous rappelle de manière impérieuse). Plus on est près du corps physique, plus le corps astral est chargé d'énergie éthérique, liée à la matière, et qui le bride spirituellement (on se sent lourd, collé, les mouvements gauches). On peut s'ébrouer pour fairte redescendre cette énergie dans le corps éthériqie via la corde d'argent.

Le corps énergétique / éthérique est le moule du corps physique, il lui ressemble beaucoup.

Le corps astral ressemble à nos pensées. Pluis il est associé à l'énergie éthérique, plus il est limité et ressemble au corps physique (y compris au niveau du sexe, même si ce dernier n'est plus utile dans ce monde, pas plus que la nourriture dont on peut ressentir l'envie de manger malgré tout). Il faut essayer de se débarrasser du maximum d'éthérisme possible..

Néanmoins vos facultés spirituelles, bien que notablement réduites par l’énergie vitale, vous permettent de faire un scanning de la forme qui vous intéresse ou vous sollicite sexuellement (autre voyageur incarné comme vous, être désincarné ayant conservé ce besoin inutile dans sa condition, ou incube et succube, entités non humaines, qui peuvent tous vous présenter l'apparence qu'ils veulent ou que vous désirez voir), vous savez si vous êtes en harmonie ou pas. Plus votre niveau de conscience astrale est élevé, plus vous disposez de ce discernement.

Télépathie

La télépathie englobe plusieurs choses, comme la lecture des pensées via l'aura à l'émission de formes-pensées pour manipuler autrui.

En savoir plus.

Remote viewing

2 phénomènes sont liés au remote viewing : le voyage astral et/ou la télépathie. Pour les raisons vues plus haut elles ne sont pas fiables à 100%, mais en plus se rajoute dessus de la désinformation de la part de la CIA pour faire peur aux gens à propos du phénomène ET.

La CIA utilise les télépathes pour savoir ce que ressent une personne, trouver le lieu où une personne se cache, voir manipuler à distance des personnes faibles d'esprit.

En savoir plus.

Eveil

Ecrit par AM.

Principe

L'éveil consiste à nous brancher à notre âme. Notre mental, la partie conscient de notre cerveau, celle qui pense et qui réfléchi, est une petite partie de notre cerveau, en regard de l'inconscient, une partie plus grosse de notre cerveau, qui est reliée à notre âme immortelle. Entre les 2, dû au clônage Annunaki, le subconscient, une diode qui laisse passer dans le sens conscient->inconscient, mais freine voir bloque le passage dans l'autre sens. Notre formatage nous faisant croire que l'âme n'existe pas y est pour beaucoup.

L'éveil consiste à avoir un subconscient surdéveloppé, et à le déprogrammer pour qu'il retourne à son but initial, nous faire accéder à notre âme et à ses possibilités inifinies.

Méthodes de dialogue conscient-inconscient

Radiesthésie

C'est la plus simple, on commence le dialogue avec son âme, même si le dialogue est un peu limité (oui, non, direction).

Epiphyse

Ce serait un des liens privilégiés avec l'âme, une sorte de troisième oeil qui n'a plus les capacités de voir, mais peut capter la lumière du jour et régler ainis nos cycles circadiens (veille/sommeil).

Elle est remplie d'eau et est une des parties les plus magnétiques du corps humain. Elle agit sur le vieillissement du corps via l'horloge biologique.

Elle libère le DMT (N-diméthyltryptamine), médiateur propice à la méditation, aux expériences de sortie du corps, des expériences chamaniques, etc.

Considéré comme la source la plus puissante et la plus élevée de l’énergie éthérée à la disposition de l’homme, la glande pinéale a toujours été importante dans le déclenchement des pouvoirs surnaturels. Le développement des talents psychiques a été étroitement associé à cet organe de vision supérieure.

Pour activer le «troisième œil» il s’agit d’élever la fréquence et de se déplacer dans une conscience plus élevée.

Tout est expérience de conscience et celle-ci est perçue à travers l’œil de temps ou le troisième œil. La méditation, la visualisation du yoga, et toutes les formes de voyage «hors du corps», ouvre le Troisième Œil et vous permettent de «voir» au-delà du physique. Plus vous le pratiquerez, et plus vous l’aurez rapidement et plus fréquemment. Vos capacités mentales augmenteront ainsi que les messages reçus en rêve.

Vous pouvez d’abord commencer avec vos yeux fermés, mais au fur et à mesure que vous pratiquez, vous serez en mesure d’ouvrir votre troisième œil en concentrant votre attention et de recevoir des messages avec vos yeux physiques ouverts. La fréquence vibratoire planétaire s’accélère de façon exponentielle, permettant aux âmes de scruter d’autres domaines beaucoup plus facilement que par le passé. Les fréquences vont continuer d’augmenter jusqu’à ce que la conscience évolue hors du plan physique.

La lumière du soleil est extrêmement importante pour la glande pinéale. Le soleil est une forme de nourriture. La lumière du soleil peut être prise et digérée par les yeux, peau, cheveux, poils de nez et les oreilles et doit être consommé pendant au moins 30 minutes par jour.

Pour en savoir plus sur cette glande, sur le fait qu'elle s'atrophie avec l'âge, sur les produits qui permettent de la décrasser et de la développer, voir la page santé sur la glande pinéale.

Vengeance ou pardon?

Loi du talion (oeil pour oeil dent pour dent) - Karma

Si on fait du mal dans cette vie il faudra rembourser la victime dans une vie future. Plus de notion du pardon divin, pourtant si évidente (nous sommes immortels et nous apprenons tous les jours en faisant des fautes, si on doit se bloquer à chaque erreur ou se réincarner chaque fois que quelqu'un nous fait du mal, on ne s'en sort plus de ces réincarnations sans fin). L'inconvénient de la loi du talion, c'est que c'est un cercle vicieux dont les réactions s'amplifient (système hors d'équilibre) : Tu me prends un oeil, je t'en prends un mais pour ce faire je vais surement t'arrcher la peau du visage avec. En retour tu m'arraches un oeil+la peau+un autre oeil qui est venu avec. Je t'ai cassé une dent d'un coup de poing, tu m'en casses 2 en retour (difficile de gérer sa force), je t'en casse 4, etc. Tu as tuer mon grand-père pour une histoire de gonzesse, je fous le feu à ta maison en tuant accidentellement avec ta femme et une partie de tes enfants, les survivants se vengeront plus tard en plastiquant ta villa, sans savoir qu'il y avait une réunion de famille et 10 personnes présentent à ce moment-là. Les survivants vont partir en chasse des oncles et tantes et cousins jusuqu'à la dixième génération jusqu'à extinction de la famille ennemie, etc. Au final le karma s'allourdit de vie en vie au lieu de s'épurer. A noter que c'est les mêmes qui ont inventé la dette irremboursable créée à partir de rien...

Pardonnes et il te seras pardonné

On a tous débuté dans la vie comme des gorets, incapables de se retenir et en se pissant dessus en permanence, en chiant partout. Nos parents l'ont-ils mal pris en nous frappant, comme si nous faisions ça exprès pour les embêter? Non, ils savent que nous sommes immatures, que nous apprenons, que nous faisons des erreurs. Ça les touche, mais ils nous pardonnent patiemment, nous montrant la voie de l'évolution et du pardon. Seul le pardon permet d'accepter ses fautes, le fait qu'on ne soit pas parfait du premier coup, et de chercher à s'améliorer pour ne plus reproduire les erreurs.

Toute faute est rattrappable. Tuer quelqu'un par erreur ou sans réfléchir à la portée de ses actes? On peut rembourser ceux qui en ont été lésés (donner une partie de ses biens ou de son travail à sa famille le temps que que de nouvelles solutions soient trouvées par exemple), tout en sachant qu'on ne pourra jamais remplacer le trou et que c'est a chacun de vivre avec le fait qui ne peut être rattrappé, sans en vouloir a celui qui s'est amendé. Celui qui ne s'amende pas, il faut bien entendu l'empêcher d'agir, mais sans haine ou idée de revanche, de le faire souffrir autant qu'il nous a fait souffrir.

L'enfermement dans la matrice - Gnose

C'est une hypothèse gnostique (mouvement qui veut ne plus se réincarner dans les mondes de l'illusion, astral compris).

L'astral aurait été rajouté en même temps que notre subconscient pour nous couper de la source, de notre moi profond.

A noter que le gnosticisme, avec ses principes féminins vs masculins, est très imprégné des pensées annunakis. Il n'y a pas de féminin ou masculin, ce n'est qu'une histoire de sexe utilisé par notre espèces pour se reproduire. Pour de nombreuses espèces hermaphrodites intelligentes dans l'univers, cette différenciation ne veut rien dire au niveau spirituel, l'âme n'ayant pas de sexe.

Les pensées, émotions, créations ou croyances se matérialisent dans l'astral, formant des formes pensées qui se nourrissent de l'attention qu'on leur porte et nous envoit en retour des pensées qui les renforce. En méditant sur ses pensées, ses croyances, en voyant qu'on nous les a imposées, en se reconnectant à la source, on peut s'apercevoir de l'esclavage mental et s'en affranchir. Le but alors est de nous inculquer de fausses croyances, une fois mort on passe dans l'astral où nous pesées sont créatrices, ainsi on reste dans l'astral pour se réincarner infiniment sur terre et servir ses maîtres (illuminatis ou hiérarchie occulte qui veut rester dans l'astral sans se réincarner sur terre) au lieu de remonter à la source directement.

Ainsi, les bouddhistes et toutes les religions du monde ou la magie occulte, issue des annunakis, se réfèrent à la réincarnation où inventent un paradis artificiel pour que nous restions leurs esclaves.

La loi du talion (oeil pour oeil dent pour dent) ou du karma, si on fait du mal dans cette vie il faudra rembourser la victime dans une vie future. Plus de notion du pardon divin, pourtant si évidente (nous sommes immortels et nous apprenons tous les jours en faisant des fautes, si on doit se bloquer à chaque erreur ou se réincarner chaque fois que quelqu'un nous fait du mal, on ne s'en sort plus de ces réincarnations sans fin). L'inconvénient de la loi du talion, c'est que c'est un cercle vicieux dont les réactions s'amplifient (système hors d'équilibre) : Tu me prends un oeil, je t'en prends un mais pour ce faire je vais surement t'arrcher la peau du visage avec. En retour tu m'arraches un oeil+la peau+un autre oeil qui est venu avec. Je t'ai cassé une dent d'un coup de poing, tu m'en casses 2 en retour (difficile de gérer sa force), je t'en casse 4, etc. Tu as tuer mon grand-père pour une histoire de gonzesse, je fous le feu à ta maison en tuant accidentellement avec ta femme et une partie de tes enfants, les survivants se vengeront plus tard en plastiquant ta villa, sans savoir qu'il y avait une réunion de famille et 10 personnes présentent à ce moment-là. Les survivants vont partir en chasse des oncles et tantes et cousins jusuqu'à la dixième génération jusqu'à extinction de la famille ennemie, etc. Au final le karma s'allourdit de vie en vie au lieu de s'épurer. A noter que c'est les mêmes qui ont inventé la dette irremboursable créée à partir de rien...

Le monde astral est invisible à nos yeux, car il vibre sur une fréquence différente que celle de la matière. Cependant, nous entendons les formes-pensées, ressentons les émotions et voyageons dans l’astral et dans les mondes Divins toutes les nuits lorsque nous rêvons. Nos pensées et actions magiques des illuminatis et annunakis ont fait de l'astral une prison avec les pensées qu'ils nous inculquent et leurs rituels suivis depuis des milliers d'années. L'apocalypse sera là pour nettoyer tout ça!

Théorie à étidier : Chaque futur humain a un alter-égo dans l'astral?, littéralement “autre soi”. C’est-à-dire qu’il projette dans l’astral l’image qu’il a de lui-même. En général, les futurs humains ont deux images principales d’eux-mêmes. Une positive et une “négative” (l'ange et le diable qui nous conseillent, comme dans tintin)?

Si on pense qu'on est mauvais ou malade, notre corps astral va être impacté par ces pensées et devenir mauvais ou malade. D'où l'importance de la méthode Coué, du coaching des sportifs pour s'enlever ce matraquage de la société appliqué à tout ceux qui ne sont pas en haut de la pyramide sociale, ne sont pas initiés à ces pratiques. D'où l'égo démeusuré des grands patrons, imbus d'eux mêmes et persuadés d'être les meilleurs, des vainqueurs et autres termes guerriers.

Les formes pensées de l'image que les autres ont de nous influent sur notre mental pour qu'il se conforme à ce que les autres veulent voir de nous.

Le système nous incite à avoir des émotions, et la religion, en déclarant condamnable certeines émotions et donc en nous les faisant refouler, les confinent dans le monde astral où elles ont encore plus de pouvoir sur nous et se nourrissent de ce refoulement. Plus nous les rejettons, plus elles ont du pouvoir occulte. Plus on les mets dans l'ombre parce qu'on ne veut pas les voir, plus elles nous contrôlent. Il faut les accepter, les mettre à la lumière pour que cette dernière les efface, comme chaque fois qu'on expose l'ombre à la lumière!

Matriarcal

Loi divines ou naturelles, plusieurs dieux androgynes, considérer la femme comme l’égale de l’homme et de vivre avec moins de hiérarchies, en harmonie avec la nature. Les sociétés païennes allaient chercher leur énergie à l'intérieur de leur cellule (le prânisme pour récupérer l'énergie vitale juste en portant l'attention sur ses cellules et en leur demandant de passer sur le mode de nourriture d'absorption du qi), n'éjaculaient que pour faire des enfants (? attention, les histoires de sexe refoulé sont une manière d'engraisser l'astral, il faudrait que j'en sache plus sur ce sujet), ce qui leur permettait de garder leur énergie vitale et d'utiliser le sexe pour faire monter leur énergie/niveau vibratoire, ont des rapports sexuels fréquents ce qui évite les frustrations sexuelles et affectives, il n'y a pas de couples, les relations sexuelles se font avec toutes les personnes pour qui on ressent une affinité, plus de problème d'attachement/volonté de posséder et de jalousie, s'occupait des enfants leurs premières années pour qu'il n'ai pas la sensation d'abandon et aillent chercher plus tard l'énergie ou la sécurité dans les possessions ou les infos erronnées du système, les enfants n'appartenaient qu'à eux même et tout le groupe s'en occupait (leur seuls parents ne pouvant suffir à s'en occuper constamment). Donner l'attention aux enfants les mènent sur un meilleur chemin que la peur pour leur inculquer un comportement.

Amour = rendre libre l'autre, avoir conscience que l'on fait partie d'un tout, unité avec les hommes, les animaux et la terre. Dieu est en nous. Famille = famille de valeur. Le monde dépend de notre intérieur. On est à sa place dans l'univers.

Patriarcal

Annunakis, égoïsme et domination sur les autres (les plus faibles que soi de préférence), émotivité pour renforcer les hiérarchies de l'astral, qui ne savent plus rouver leur énergie à l'intérieur et ont un système qui les distrait en permanence d'eux-mêmes (casques audio dès qu'il n'y a plus de musique à côté). Ejaculation fréquente et nourriture cuite sont une manière de faire baisser l'énergie vitale d'un individu, qui est ainsi plus vulnérable aux formes-pensées. Favorisent les liens émotionnels (souvent névrotiques et basés sur des rapports possédant-possédé, dominant-dominé) donc pas de vraie unité entre les hommes.

Malheureusement, les patriarcaux étant les plus forts (ils font plus de population, 1 enfant par an par femme contre 1 enfant tous les 3 ans pour les chasseurs-cueilleurs), ils ont massacrés les matriarcaux.

Amour = posséder quelqu'un ou ressentir des émotions pour quelqu'un, moi et les autres (dualité), dieu est extérieur à moi. On s'identifie à ce qu'on possède (sa bagnole, ses vêtements, sa maison). Famille = noyau biologique. Le monde ne dépend que du hasard ou d'évènements extérieurs, nous sommes victimes sans pouvoir sur les évènements. Essayer de croire qu'on n'est pas important ou au contraire qu'on est le plus important.

Vie du monde astral

Des âmes vivent dans le monde astral, et s'incarnent dans des créatures physiques pour apprendre une leçon de vie. Ces âmes vivent plusieurs expériences terrestres, chaque expérience faisant évoluer l'âme.

Au bout d'un moment, l'âme quitte son corps spirituel pour aller dans un monde supérieur, et surement ainsi de suite de plus en plus haut.

Certaines âme s'occupent de gérer des groupes physiques (village, nation, planète, etc.), on peut appeler ça des dieux.

L'âme serait notre individualité, détentrice de la mémoire des vies antérieures. Le corps astral n'aurait droit qu'à avoir accès qu'à la mémoire de cette vie, et pourrait rencontrer et discuter avec son ange gardien (qui ne serait rien d'autre que notre âme) qui pourrait l'aider ou lui montrer les mémoires askhasiques de sa vie (expérience de mort imminenten quand les images de sa vie défilent) ou celles de ses vies passées. La décorporation (atteinte par hypnose, méditation pour rencontrer son moi supérieur, ou choc violent arrêtant le corps physique alors que le corps astral moins dense continuerait sur sa lancée) permettrait d'atteindre son âme.

Il y a des entités de bas niveaux, mais elles ne peuvent nous faire de mal et il ne faut pas en avoir peur (la peur les nourrit et leur donne l'ascendant sur notre volonté, ce qui leur permet de nous contrôler). Il faut s'élever spirituellement pour vibrer à un niveau d'énergie supérieur aux leurs.

Vie dans le monde physique

Le Corps astral s'incarne dans un corps physique dès la naissance.

Le passage sur terre ne serait qu'une épreuve, une leçon à apprendre, qu'il est interdit de refuser : tout être suicidé reviendrais sur terre et finirais le nombre de jours qu'il avait à faire avant qu'il se suicide. De même qu'une leçon mal apprise entrainerait à redoubler une classe.

L'être humain sur terre est constitué de 3 éléments

- l'âme (le marionnettiste, qui peut diriger plusieurs corps astraux, les âmes soeures)

- l'esprit, qui est l'union du corps astral et de l'âme

- le corps physique, constitué des molécules de matière, du cerveau qui gère le corps physique tout faisant office de récepteur pour les instructions supérieures du corps astral.

Le corps astral choisit le corps physique dans lequel il va s'incarner. Ce corps physique est soumis à un karma, qui est sa destinée probable : un enfant naissant chez les Rotschild aura beaucoup de chances de devenir un maître du monde occulte et d'être un vrai connard avec les "sous hommes" qui ne sont pas de sa caste, alors qu'un enfant naissant dans un milieu défavorisé aura de grandes chances de devenir loubard ou ouvrier alcoolique. De même que naître en amérique n'entraine pas le même destin que naitre au Cambodge en plein régime khmer. Le but de l'expérience à vivre orientera aussi le karma.

L'enfant est doté des qualités nécessaires à l'expérience qu'il devra vivre dans sa vie, qui vont l'aider à réaliser son karma. mais de toute façon l'être reste libre de ses choix, il peut inverser son karma, ne pas trouver ou atteindre le but de son existence, il faudra tout recommencer jusqu'à ce que l'expérience soit apprise.

On peut s'incarner sur cette planète, en noir ou en jaune ou en homme blanc, voir en homme bleu d'une autre planète. L'être à l'intérieur sera le même. Si une race disparaissait de la surface de la terre, ça ne poserait pas de problème vu que le corps astral n'est qu'une somme d'expériences peu liée aux corps qu'il a possédé, et peu s'incarner dans d'autres apparences d'hommes ou de femmes, peu importe.

Par contre l'homme ne s'incarne que dans son espèce, pas d'autres espèces animales (qui elles aussi ont leurs corps astraux).

Pour moi le bébé à la conception commence à exister et à se faire une expérience. Ce serait là qu'il serait doté d'un corps astral, qui se développerait en même temps que le corps physique (ou plutôt de l'expérience de la personne). Dans de rares cas certains défunts auraient le droit de se réincarner dans des personnes mortes dont le corps astral s'est en allé, à condition que le corps physique ne soit pas trop abimé. De même que dans des enfants qui viennent d'être conçus ou qui mourraient brièvement dans leur enfance?

Quand on sort de son corps et qu'on y revient (ou qu'une autre âme en prenne la place), ce dernier est regénéré. Ainsi des cas de guérisons miracles ou des expériences de NDE dont la longueur sans respirer est censée altérer une grande partie du cerveau, sans que la personne paraisse changée (excepté dans ses intérêts ultérieurs plus altruistes, ayant compris que l'argent et le pouvoir ne sont pas le but de la vie).

Ce corps astral peut sortir du corps, mais ce qu'il engrange dans le monde astral ne pourrait être imprimé dans le cerveau physique, sauf pour certains clairvoyants très très rares (si vous en voyez un, dites-vous qu'il s'agit à 90 % de probabilité d'un escroc). Ces clairvoyants auraient le corps astral très mobile / peu lié, et capables de faire parler le corps physique tout en ayant le corps astral dans un autre lieu.

Un être de lumière (un homme déjà mort qui aide un ou des vivants pour les aider pendant leur vie) sert d'ange gardien, en nous sussurrant des conseils, nous donnant des intuitions, etc. Peut-être (selon le principe de l'action - réaction) existe-t-il son pendant pour nous orienter dans le mauvais chemin? Ou alors est-ce simplement des entités de bas astral qui utilisent les pouvoirs de leur corps astral de la même manière que l'ange gardien).

Lors de la mort, le corps astral quitte le corps physique.

Il peut arriver que le corps astral sorte avant même la cause de la mort, tout espoir semblant perdu.

Il peut arriver une erreur de nom (plusieurs cas où la personne fait une NDE, et accompagné par les êtres de lumière vers la lumière, cette dernière annonçant aux guides qu'ils se sont trompés de personne, la personne revient à la vie tandis qu'au même moment son homonyme dans le même hopital décède).

Une fois décorporé, le corps astral traverse un long tunnel sur les murs duquel défile des images de sa vie, puis rencontre un être de lumière d'une infinie bonté (la fameuse lumière) qui rappelle toutes ses erreurs de sa vie mais sans porter dessus de jugement, c'est une constatation des faits. L'entité peut alors décider de rester sur terre si elle ne supporte pas ce jugement (par exemple un meurtrier qui ressentirait trop de culpabilité et aurait peur de cette mise à plat de sa vie) et soit revit si le corps le permet, soit erre comme une âme en peine, apparaissant sous forme de revenants ou de possessions dites "démoniaques" par l'église.

Dans les cas de morts "programmées" (soit lentes, soit prévues par le destin) c'est toute la famille du morant qui vient l'accueillir. Il est plus facile de faire confiance à son père mort quand il nous dit que l'on vient de mourir et qu'une nouvelle vie s'offre à lui.

Dans les cas de morts non programmées (violentes, etc.) le défunt se retrouve alors avec son corps qui continue à respirer, penser, parler. Il ne voit pas ou ne veux pas voir son coprs physique mort. Sa famille de l'au-delà n'a pas le temps d'arriver. Il y a des guides dont c'est la tâche d'essayer d'aider les malheureux dans ce cas. Si le gars n'a pas lu cette page, il ne va pas croire qu'il est mort, et cherche à échapper à la lumière. Il va errer autour de son lieu de mort (les dames blanches, les spectres dans les maisons), ou va être récupéré par un groupe d'âmes errantes pour constituer les entités de bas astral (poltergeist).

Une fois franchi le jugement, le corps astral, débarrassé de tout ses défauts physique (voir sans lunettes par exemple) et après une période de reconstruction ( en cas de maladie mentale, d'alzeihmer, d'accident, etc.) reprends une activité qui lui plait, le but étant de continuer à se rendre meilleur et à progresser dans la connaissance.

Une femme racontait avoir vu sa famille l'accueillir, dont sa petite fille morte 4 ans auparavant à 10 mois. Sa fille avait dans les 5 ans, l'âge qu'elle aurait eu sur terre. De même un frère mort à 20 ans 10 ans avant et qui en avait 30 ans. Ses grands parents par contre avaient rajeunis.

Depuis les années 2000 les efforts pour la communication esprits est incarnés semble s'intensifier (le 21eme siècle sera spirituel ou ne sera pas).

La mort

4 manières de mourir

Mort "prévue" - Maladies et morts naturelles (quel que soit l'âge)

L'heure de cette mort semble être prévue de longue date dans le destin de l'individu (son karma), même si elle semble injuste (dans le cas de mort jeune). Le mort à le temps de se rendre compte qu'il meurt, les défunts de sa famille ont le temps de revenir pour l'accompagner dans cette transition (d'ailleurs le mourant qui est entre 2 plans, encore relié à son corps mais déjà désincorporé, dit souvent qu'il voit les ombres des membres morts de sa famille au pied de son lit ou au plafond). Le seul truc qui peut l'embêter c'est les vivants qui souffrent trop de cette disparition, font des prières pour l'empêcher de mourir, ça l'empêche de mourir sereinement ou de progresser plus tard.

Mort "imprévue" - accidents et assassinats

S'ils n'étaient pas prévus dans le "karma", les défunts de la famille n'ont pas le temps de venir l'accompagner. Des guides dont c'est la fonction viennent alors les aider. Il se peut que pour le défunt l'accident soit trop brutal et qu'il ne se soit pas rendu compte de sa mort (il continue à voir, entendre, sentir, et ne comprends pas pourquoi sa famille qui pleure ne le voit pas). Il y a cette lumière qui peut paraitre flippante si on n'est pas prévenu, le défunt ne connait pas cette lumière qui lui dit de venir à elle, et il ne veut pas croire à la fin de sa vie terrestre. Il rencontre d'autres entités de bas niveau comme lui qui errent entre la vie terrestre et la vie de l'au-delà, et se regroupent par affinité. Ce sont les bandes de voyous qui peuvent faire les poltergeists? Il suffit souvent de leur parler, de faire de la psychologie et de leur dire que leur vraie vie c'est dans la lumière. Ils peuvent nous faire le mal que nous les autorisons à nous faire avec notre peur. Si nous n'avons pas peur d'eux ils ne peuvent rien faire, et même s'enfuient devant notre lumière.

En parlant de karma, la vie prévue peut-être abrégée mais aussi prolongée. Je pense à ce policier brésilien qui a reçu une balle en plein coeur, cette balle ayant été déviée in extremis par une médaille qu'il avait dans la poche de sa chemise. Il est mort 6 mois après écrasé par la chute d'un arbre.

Suicide

Comme dit plus haut retirer la vie c'est enfreindre le plus sacré des principes et refuser le don de dieu. Le suicidé va souffrir pour son geste. Il s'était suicidé pour fuir une situation mais finalement ça se révèle pire après. A noter que le suicide pour maladie est différent (euthanasie acceptée?).

Cette histoire d'un père qui tue sa femme et sa fille et se suicide derrière, il a obligé ces deux dernières pendant des decennies à rester avec lui et à éviter la lumière, avant qu'un médium leur parle et fasse partir tout le monde vers un monde meilleur.

Transmigration

Une fois son temps sur terre achevé, l'âme peut choisir de quitter son corps pour qu'une autre âme prenne sa place dans le corps encore bon. C'est ainsi qu'aurait fait Lopsang Rampa. Ca serait aussi à l'oeuvre dans les amnésiques qui se rappellent une ancienne vie qui n'est pas celle qu'indique leur carte d'identité et ne se reconnaissent plus dans un miroir.

Monde des morts / sortie hors du corps

Si on en croit Marc Auburn ou Lobsang Rampa, les voyageurs astraux se retrouvent dans le monde que rejoignent ceux qui viennent de mourir. Dans ce monde, la corps astral a encore son mental qu'il avait en étant incarné, mais à des capacités décuplés à construire son propre monde. Il faut un certain temps pour faire cela, pour que son mental s'y habitue. Le temps peut passer vite ou pas. Par exemple, certains restent des centaines d'années bloqués dans leur corps éthérique, à se persuader que la vie après la mort n'existe pas et du coup a errer comme un con dans les ténèbres qu'ils se créent eux-mêmes autour d'eux, ou encore de la peur du tunel de lumière qui symbolise le passage à une dimension supérieure, ou encore la crainte d'un châtiment quelconque par exemple pour un assassin. Il faut qu'ils changent leur mental, qu'ils acceptent pour ensuite passer au niveau supérieur. D'autres, bien plus au courant, ne font qu'un passage express dans le monde astral, abandonnent leur corps astral (meurent) pour passer dans la dimension supérieure.

Les vieux qui viennent de mourir se retrouvent avec un corps astral de vieillard infirme, il leur faudra un temps, variable selon les individus, avant de guérir l'infirmité ou l'accident en question, de rajeunir , de se rendre compte qu'ils sont immortels et en pleine forme (de se déformater du mental terrestre qu'ils ont conservés, que ce dernier s'ouvre aux possibilités infinies de son nouvel univers.

On retrouve souvent des marques d'incarnations précédentes, preuves que la guérison astrale ne s'est pas bien faite avant la réincarnation.

Lors de la mort, ce qui se passe ensuite dépend beaucoup des croyances des personnes. Dans les années 1960, l'arrivée au paradis dans les nuages avec St Pierre qui gardait l'entrée du paradis était un grand classique, tandis qu'aujourd'hui, le tunel avec l'accueil de sa famille en est un autre. Mais il vaut mieux croire à une idée fausse de l'au-delà (la réalité se chergera de nous remettre sur les rails) que se persuader mentalement qu'il n'y a rien, et de s'accrocher stupidement à cette idée pendant de longs siècles d'ennuis. A noter que dans ces ténèbres, le temps est accéléré : 1h là-bas peut correspondre à 1 semaine terrestre. Le coprs est plus lourd, englué, le corps physique parait très réactif en comparaison. Il doit s'agir des enfers, du moins de dimensions inférieures. Le voyageur astral qui s'y retrouve par mégarde à l'impression de sombrer, de tomber dans de la glue, de ne marcher qu'avec efforts, sans compter qu'il ne peut plus voler. Peut-être à mettre en lien avec les cauchemars où on n'arrive pas à courir alors qu'on est poursuivi. Cet état semble atteint par une baisse des vibrations (déception, attente de quelque chose dans l'astral non réalisé, indécision sur quoi faire ensuite). Le fait de la lourdeur à avancer est surement dû au temps qui s'allonge quand on passe à une vibration inférieure, alors que ol'esprit est resté dans la dimension supérieure il a l'impression de regarder un film au ralenti et incite son avatar à se bouger le cul en trépignant d'impatience et à lui envoyer des impulsions pour qu'il avance!

Dans l'astral, notre taux vibratoire nous place automatiquement avec des amis de même vibration que nous. Si nous sommes adeptes de recherches spirituelles nous ne serons pas obligé de discuter avec une bimbo qui ne parle que de couleurs de cheveux ou de la dernière pétasse chanteuse! Les égoïstes restent entre eux, à se torturer mutuellement. Au contraire de la terre, où nous fréquentons des personnes de tout avancement spirituel.

D'après Marc Auburn, dans le monde astral on n'a pas besoin de ’’temps’’ pour aller d’un point à un autre, ni pour apprendre quelque chose, aussi complexe et étendu que soit le sujet, nous avons seulement besoin d’une certaine forme de conscience, d’harmonique. Vous n’avez pas besoin, de manière cyclique, de manger, de boire, ou de prendre du repos. Vous ne vieillissez pas, le corps de lumière ne change d’apparence qu’en fonction de critères mentaux. La reproduction, grande préoccupation terrestre, a une tout autre nature, quand elle subsiste, ce qui est loin d’être le cas partout.

La vie semble plus simple : Nous ne pouvons pas être tué, ni véritablement blessé, ni malade, nous ne connaissons pas non plus de soucis d’argent, il n’existe pas et donc personne ne va nous voler quoi que ce soit. Si nous pensons avoir besoin de quelque chose, la seule pensée crée immédiatement ce que nous souhaitons, par exemple une maison. D’une manière générale, les conflits institutionnels entre parents et enfants, patrons et employés, jeunes et vieux n’existent pas, pas plus que les bagarres entre tribus, nations ou religions, et toutes les choses inconsistantes du même ordre.

Les entités du bas-astral

Le monde astral est malgré tout un mouvement de la simplicité vers la complexité.

L’univers astral est habité d’un très grand nombre d’espèces qui n’ont jamais vécu sur le plan matériel et qui ont des plans d’évolution très différents. Par exemple ces histoires de trolls, de farfadets que l’on trouve dans toutes les cultures humaines reposent sur une réalité très simple : ces espèces existent véritablement.

Dans les zones les plus denses, les plus proches du monde physique, il y a des enquiquineurs de toutes sortes qui peuvent prendre un vrai plaisir à perturber le voyageur débutant.

De leur point de vue, cela ne constitue rien d’immoral, parfois bien au contraire. Mais ces entités restent dans les bas niveaux, pas de problèmes si vous gardez une vibration élevée (d'ailleurs, suite au grand passage de la terre, ils sont en train de disparaitre.

Voici les trois catégories principales de plaisanterie :

1°) Nous faire peur.

2°) Nous enfermer.

3°) Nous priver d’énergie.

La peur

C’est la chose la plus classique pour le débutant. Certaines entités peuvent prendre transitoirement une apparence très réussie pour vous inspirer la frayeur de votre vie. Ils iront chercher l’inspiration pour le meilleur déguisement dans votre propre esprit.

Ils ne possèdent que le pouvoir que vous leur donnez. Si vous les ignorez, ceux-là partiront et ils n’essaieront probablement plus de vous ennuyer. Une sorte de bizutage, plutôt spectaculaire mais sans conséquence si vous ne les prenez pas au sérieux. L’autre truc consiste à leur envoyer de l’amour inconditionnel, mais vous verrez que c’est un peu dur à avaler la première fois, et si votre amour n’est pas sincère et profond ils vont prendre un malin plaisir à se foutre de vous, ce qui ne va rien arranger. D’une manière générale il vaut mieux éviter la bagarre, mais on peut avoir des résultats en utilisant son aura comme bouclier, leur mettant une grosse baffe énergétique avec l’enveloppe aurique.

L’enfermement

Les entités les plus perturbatrices ne se montrent pas. Elles vont jouer avec vous en créant une réalité virtuelle, une sorte de bulle de rêve, et vous inclure à l’intérieur de cette bulle.

Par exemple, on se retrouve dans un couloir, dont toutes les portes donnent sur d'autres couloirs avec des portes, et ainsi de suite. Il faut penser à traverser directement les murs puis la bulle. Mais souvent les cloisons sont du même niveau vibratoire, on ne peut les traverser.

On se retrouve dans une grotte étroite, on ne peut faire demi-tour, le boyau oblige à avancer, et plus on progresse plus il devient étroit. C'est un piège mental.

On se sent oppressé d'un coup alors qu'on se promène, on veur passer par les fenêtres, mais dès qu'on s’approche de l’une d’elles, elle se réduit jusqu’à être minuscule.

Plus on lutte, plus on mets d’énergie pour sortir de cette prison, plus le piège se referme.

Le combat ne fonctionne jamais dans ce genre de situation. S’adresser mentalement à l’entité farceuse, bien qu'on ne la vois pas, et lui expliquer qu'on va attendre, toute l'éternité s'il le faut. Il faut arrêter de l'alimenter avec notre énergie. Se mettre dans un état de relaxation mentale, ne désirant pas même sortir de cette prison. Au terme de quelques instants, le piège se dissout en lumière etnous voici à nouveau libre.

Il est bien sûr possible de se tirer de n'importe quelle situation en retournant dans son corps physique.

Privation d’énergie

Dans les mondes non physiques tout est mental. Cette troisième catégorie de casse-pieds est la plus douée.

Tout se passe bien, vous êtes en balade quand soudain vous vous sentez de plus en plus lourd, vous volez avec difficulté ou bien vous en êtes réduit à marcher, jusqu’au point où cela n’est plus possible non plus. Ou bien vous êtes soudain environné de brouillard sombre, votre vue baisse considérablement et vous ne distinguez plus rien.

Dans les deux cas la solution la plus simple consiste à retourner au corps physique, puis refaire une tentative. En général les choses n’arrivent pas deux fois de suite.

L’entité joueuse agit directement sur certaines vibrations du corps de lumière, son but est de mettre fin au voyage et elle y réussit jusqu’à ce que vous ayez compris sa méthode.

Peu de rencontres malheureuses

Le truc est mental, comme pour les autres cas d’ailleurs. Ces entités utilisent toujours certaines facettes de notre psychisme d’humain incarné, et les retournent contre nous. Elles vont amplifier nos germes de négativité, nos désirs, nos peurs, certains instincts embarqués dans le corps de lumière, y compris ceux dont nous n’avons pas encore conscience.

On peut essayer d’invoquer l’aide des anges, de Dieu, des saints, des symboles religieux ou de tous les trucs de ce genre, cela ne marche jamais.

Ce n’est que par une auto-exploration, souvent laborieuse, que nous pouvons passer certains caps. Quand une leçon est comprise, le problème ne se représente plus.

Bien que les plaisantins du monde astral ne se manifestent que rarement, disons dans moins de 3 % des cas, vous ne manquerez pas de faire leur rencontre, particulièrement au début, et sur les trois items mentionnés plus haut : peur, enfermement, énergie. Gardez à l’esprit qu’elles sont extrêmement créatives, qu’elles lisent en vous à livre ouvert, et que vous avez toutes les capacités pour faire cet apprentissage et passer vos examens.

Toutes les expériences déroutantes ne viennent pas des entités joueuses, beaucoup viennent de vos amis (vos guides), et surtout de votre moi supérieur.

Ce super-moi utilise parfois une méthode d’enseignement originale. Il vous plonge dans une bulle de rêve très élaborée dans laquelle vous avez un problème à résoudre, toujours d’ordre mental, psychologique, moral. Un scénario se déroule et vous interagissez avec les évènements. Il y a une séquence complète, puis le film recommence sur les mêmes bases, et vous recommencez à réagir, souvent en ayant totalement oublié l’épisode d’avant. Le scénario tourne en boucle jusqu’à ce que vous ayez réagi d’une certaine manière, jusqu’à ce que vous ayez appris ce que votre super-moi voulait vous fourrer dans le crâne de lumière. A ce moment vous êtes tiré de la boule de rêve et vous vous souvenez de toutes les boucles, et du cheminement qui vous a conduit au comportement approprié.

Est-ce que ces boules d'apprentissage auraient donné l'idée du karma aux hindous?

L'enfer

L’enfer, ne l’oubliez jamais, est un état, un lieu fabriqué par l’esprit, une création de la pensée et de la volonté. L’être qui meurt fabrique de toutes pièces, selon ses actes terrestres, son lieu de vie et son environnement. C’est en réalité lui qui se juge. Il n’existe pas d’autre jugement. L’être miroir, le double du physique, celui qui survit à la mort, est le seul juge divin.

Olivier et ses amis de l’au-delà

Le bas astral après le suicide

In suicide n'arrange rien en général, lâme reste dans son corps éthérique limité jusuqà ce qu'elle ai résolu le noeud et se réincarne. Une âme en proie à une souffrance intense, d’autant plus forte qu’elle est débarrassée de l’enveloppe matérielle qui amortit considérablement la douleur mentale.

Voyagez léger

De Marc Auburn : Après la mort de l’enveloppe physique nous n’emportons aucun bijou, pas d’argent, nous laissons notre maison, notre voiture, la vaisselle, la télévision, nos habits, et absolument tous les objets matériels.

Mais nous partons parfois lourdement chargés, de tout de ce que nous n’avons pas dit, pas fait, pas achevé, pas réglé.

Avec un balluchon de 10 tonnes sur le dos, impossible de s’envoler. Un conseil : voyagez léger.

N’attendez pas pour parler à vos proches des choses importantes, celles du cœur. Limitez au maximum la rancœur et la haine, exprimez le plus souvent possible votre amour, ne vous attachez pas trop à votre voiture, votre maison, le téléphone mobile ou à l’équipe de foot du coin.

Ne vous droguez pas, et si vous le faites cessez immédiatement, car vous en paieriez le prix bien plus loin que vous ne le supposez. Idem avec les excès d’alcool.

Ouvrez-vous à la beauté de la nature, des étoiles, de la vie qui vous entoure, et soyez prêts à vivre l’inattendu.

Ce qui vous attend est merveilleux, dès maintenant voyagez léger.

Vous pourrez créer par la pensée toutes les choses dont vous imaginerez avoir besoin. Ainsi beaucoup construisent de belles demeures en arrivant, et d’autres les bâtissent et y résident durant le sommeil terrestre, et les retrouvent ainsi, toutes prêtes, à leur arrivée après leur départ définitif du corps matériel.

Quoi que vous ayez vécu ou regretté en termes d’amour, ce qui vous attend guérira toutes les peines et toutes les douleurs.

L’amour céleste est plus grand que la somme de toutes les souffrances terrestres.

Dans ce monde et dans les autres, voyagez léger.

La rémanence de la religion

Les croyances ont une relative forme d’existence dans les mondes de l’après incarnation. Suivant la loi universelle de l’attraction et de l’affinité, les croyants de telle ou telle version de RPM ne sont pas tout de suite déprogrammés après la mort de leur corps physique. En effet pour certains ce serait assez pénible, ayant basé toute leur vie terrestre sur cette hypothèse. Sous réserve de plusieurs paramètres différents, ils peuvent se retrouver dans un lieu conforme à leur souhait, ou à ce qu’ils ont plus ou moins imaginé. Les lieux et l’architecte en rapport avec l’inclinaison de leur cœur sont prêts pour les accueillir. Les aspects de ce monde sont très proches de ceux du monde qu’ils viennent de quitter.

Retrouver ses vies antérieures

Source Régulus. A mettre en lien pour la technique avec le paragraphe comment contacter les ET.

Laisser aller son imagination durant une rêverie, pensez à ce qui fait plaisir, sans limites (c'est imaginaire, vous n'êtes coupable d'aucun crime !).

Dans le flot des pensées, qui va procurer plus ou moins de plaisir, il y a des choses qui vont être inspirées par les ET ou les entités (comme une méditation guidée ou une séance d'hypnose). Là, dans ce qu'on va imaginer (et c'est bien nous qui imaginons, c'est bien notre cerveau qui fonctionne), on peut voir des images qui vont faire tilt. Il va y avoir un déclencheur émotionnel qui va réveiller la mémoire. Le cerveau humain n'est pas capable de retenir toutes les informations de nos vies passées, mais notre esprit (ou âme, principe de ce qui est animé) garde certaines informations en fonction de l'impact émotionnel reçu durant l'expérience vécue dans une vie passée. Par exemple, quand on a vécu toute sa vie précédente avec une personne, qu'on retrouve dans la vie présente, il va se passer quelque chose qui va nous faire réagir pour dire "je ne sais pas pourquoi, mais je connais cette personne", même si les apparences sont différentes.

Il faut alors s'arrêter un moment sur ce qu'on a imaginé durant ce fort ressenti. Rejouer la scène autant de fois que nécessaire pour profiter ("déguster" même) de ce sentiment. Cela peut aussi être un sentiment douloureux, une peine, qu'il faudra affronter/surmonter afin de pouvoir comprendre. Cette émotion en principe ne sera pas reliée à notre histoire présente, donc on ne devrait pas pouvoir l'expliquer logiquement sinon on peut mettre en doute sa provenance.

Il peut être utile de noter la scène imaginée et qui nous a touché afin de décrire l'émotion ressentie. A travers l'écrit, on peut approfondir encore un peu plus ce qu'on est en train de découvrir. Il faut savoir que notre vie terrestre obscurcit beaucoup notre vision des choses. Il se peut que ce qu'on décrit ne soit pas l'exacte réalité de ce qu'on a vécu autrefois, mais cela peut être utile pour mettre en lumière des principes, des symboles, qui nous relient au passé pour nous le faire découvrir, car le subconscient fonctionne beaucoup par symbole. Il faudra donc "voir derrière le voile des apparences" ce que cela pourrait cacher. A chacun d'évaluer l'exactitude de ce qu'il découvre.

Lorsqu'on perçoit quelque chose dont on n'est pas très sûr, le noter quand même, et attendre quelques mois pour voir ce qu'il en reste. Quelque chose de vrai résistera au temps, alors que ce qui n'est qu'une dérive de l'imagination apparaîtra comme tel. Il ne faut surtout pas s'accrocher à quelque chose dans les premiers temps si on en a pas l'intime conviction, il est nécessaire de faire le tri, sinon on risque de se fonder sur des illusions et malheureusement, quand on commence dans cette voie là, il y a encore beaucoup de confusion, le temps d'apprendre, à travers l'expérience, à avoir plus de discernement. Il ne faut pas non plus avoir peur de certaines incohérences. C'est bien de prendre ce qu'on a, les choses sont forcément toujours un peu obscures ici bas, et les pièces du puzzle semblent ne pas s'emboîter correctement, jusqu'à ce qu'on en reçoive une autre, décisive pour comprendre.

On ne devrait pas avoir peur de la solitude, car c'est souvent là qu'on a l'occasion de grandir. La souffrance intérieure est aussi quelque chose qu'on ne peut pas toujours éviter et qu'il vaut mieux savoir affronter. Solitude, sentiment d'obscurité et souffrance sont des éléments essentiels des rites initiatiques des anciennes civilisations comme des tribus dites "primitives" d'aujourd'hui. On ne devient adulte que lorsqu'on se retrouve seul chez soi dans un nouvel appartement à devoir affronter la vie "tout seul". C'est un chemin qui est difficile, mais qui va dans le sens de la vie, et ceux qui le refusent devront irrémédiablement retrouver les mêmes circonstances pour les affronter et sortir vainqueur de cette étape, parce que, qu'on l'accepte ou non, on ne peut que grandir. À nous de ne pas freiner le processus.

Ne pas tomber dans le piège d'en faire une technique qu'on pratique en aveugle, sans comprendre et sans conviction. Il faut avant tout que ça parle au cœur, car c'est là que tout se joue, que ça vous rassure, que ça vous inspire, que ça vous recentre sur vous, mais surtout pas en faire une "technique".

On n'obtient rien par la volonté seule.

L'échange d'informations amène la prise de conscience, la prise de conscience amène et renforce la volonté, qui amène le changement.

Lobsang Rampa

Lobsang Rampa à fait plusieurs révélations de 1956 à 1980 sur la sagesse tibétaine ésotérique, racontant les anciennes civilisations liés aux jardiniers extra-terrestre de la terre, les civilisations souterraines, les boulversements cycliques de Nibiru, les soins énergétiques avant l'heure, essayant de restaurer la vérité face à la création du new age par la CIA, pour mélanger et désinformer.

En savoir plus.

Pour en savoir plus...

L'énergie vitale vue par un régulus : http://web.eti.space/metaphy-et

Serge-Reiver Nazare : Augmenter sa vibration : https://www.youtube.com/watch?v=6gn4oe3pXhY

Voyages astral

Marc Auburn, 0.001% - L'expérience de la réalité aux éditions Atlantes.

Jinn Bettahar A.E.K, L'art de se dédoubler ou voyager dans l'astral

Raymond Réant, Parapsychologie pratique pour tous

Soins énergétique

Luc Baudin, Soigner avec l'énergie aux éditions Guy Trédaniel.

Médiumnité

href="http://www.starseedastro.com/2016/01/24/dechirer-le-voile-de-lillusion-pour-devenir-channel-conscient/"La matrice et les capacités médiumniques.

La glande pinéale

Sagesse

spiritualité moderne avec Sylvain Didelot (ne pas focaliser sa pensée sur ce qu'on veut détruire (en faisant ça on le renforce), mais focaliser sa pensée sur ce qu'on veut construire).

Il me reste à lire :

Le site Zeta Talk de Nancy Lieder, mais en anglais (la partie française est trop incomplète pour en tirer quelque chose). Pour la petite histoire c'est le jour même où j'ai imaginé l'architecture de mon site comme une première page résumé pointant sur des pages de plus en plus détaillées que j'ai découvert Zeta Talk, qui fonctionne de la même manière depuis plus de 20 ans!

L'Energie secrète de l'univers, livre écrit par Maxence Layet ( quelques vidéos de lui existent sur Youtube pour creuser le sujet) Merci à Alain Connu pour l'info.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs